Evènements Chambéry

2021

                                              

AVRIL 2021

Le parc des expositions de Grand Chambéry accueille le méga-centre de vaccination

Dès janvier, au démarrage de la campagne de vaccination, le Président de Grand Chambéry, Philippe Gamen, avait proposé au Préfet la mise à disposition du Parc des expositions comme centre de vaccination. Cela devient donc effectif à compter de ce mardi 6 avril, avec l’ouverture d’un centre à envergure départementale.

Il sera coordonné par le SDIS, en lien avec la préfecture de la Savoie et l’Agence régionale de santé, avec les moyens humains et financiers de Grand Chambéry et du conseil départemental de la Savoie, la participation du personnel de la Ville de Chambéry et l’accompagnement du centre hospitalier Métropole Savoie. 

Des équipements adaptés et accessibles facilement

Grace à son accès direct depuis la voie rapide urbaine et ses grands parkings gratuits, il pourra facilement accueillir les personnes qui viendront se faire vacciner quotidiennement et dont le nombre devrait rapidement augmenter grâce à l’arrivée de nouvelles quantités de vaccins.

En accord avec le délégataire Savoiexpo, gestionnaire du site, ce sont plus de 2 200 m² qui seront dédiés au fonctionnement du méga-centre dont le nouveau Hall E, construit en 2020 dans le cadre du plan de modernisation du parc. 

L’augmentation du cadencement de la ligne 4 de Synchro Bus, qui relie le nord au sud de l’agglomération, avec des correspondances aux arrêts Gare et Ducs, est également à l’étude pour faciliter et favoriser les déplacements en transport en commun vers le centre (Arrêt le Phare - Parc expos). 

Une charge financière importante portée par l’agglomération de Grand Chambéry et le Conseil Départemental de la Savoie

Grand Chambéry et le Conseil départemental contribuent à l’effort national de vaccination en prenant en charge une grande partie des frais. Grand Chambéry supportera la location, la gestion et l’équipement des locaux (montage, matériel informatique, gardiennage et sécurité incendie, assistance, technique, nettoyage).

Le Conseil départemental financera quant à lui le recrutement de personnels administratifs dédiés qui viendront renforcer ou relever les équipes en place. 

Ce sont plusieurs centaines de milliers d’euros qui seront apportées, sur plusieurs mois, par l’agglomération et le conseil départemental. 

Une participation également opérationnelle

Le personnel de Grand Chambéry est investi depuis plusieurs semaines au centre de vaccination installé au Manège, aux côtés des équipes de la Ville de Chambéry. Une trentaine d’agents se sont portés volontaires pour gérer la partie administrative des centres. Plusieurs agents de Grand Chambéry Alpes Tourisme viendront en renfort dans les prochains jours.

Ils assurent également le fonctionnement du centre ad hoc tournant dans 6 communes de l’agglomération, ouvert depuis le 29 mars, et dont l’activité se poursuit encore au moins sur deux semaines.

Cette mobilisation est possible dans la mesure où les grands équipements sportifs de l’agglomération restent pour le moment fermés. 

Par ailleurs plusieurs équipes techniques et administratives de l’agglomération sont également fortement mobilisées. La direction des ressources humaines, la direction mutualisée des systèmes d’information, pour l’équipement informatique des centres, la direction des finances pour les commandes et les paiements, la direction des bâtiments communautaires pour l’installation, la direction mutualisée de la communication. 

Il ne faut également pas oublier que si ce centre peut fonctionner c’est aussi et surtout grâce aux personnels médicaux et paramédicaux, retraités et actifs, qui se mobilisent au quotidien pour assurer la vaccination.   

MARS 2021  

CHAMBERY

Vandalisme au Centre technique municipal 

La Ville dénonce une attaque intolérable du service public et renforce la sécurité des sites municipaux

Ce samedi 13 mars en fin de journée, le Centre technique municipal, situé dans le quartier de Bissy, a été la cible d’un acte de vandalisme. Des individus ont saccagé deux bureaux et violemment

dégradé une vingtaine de véhicules (véhicules de services, engins technique, petit train touristique). La Police nationale et la Police municipale ont constaté les faits en début de soirée.

Si aucun vol n’est à déplorer, ce déchaînement de violence gratuite est inédit dans son ampleur. Une telle attaque du service public est intolérable. En détruisant les outils de travail des agents

municipaux, les vandales s’en prennent au patrimoine des Chambériennes et des Chambériens.

Le Maire de Chambéry Thierry Repentin, accompagné des adjoints Claudine Bonilla (maire-adjointe de Bissy) et Jimmy Bâabâa (transition écologique), du Directeur général des services et de la Police municipale, s’est rendu sur place ce dimanche matin pour constater les dégâts et aller à la rencontre des agents municipaux travaillant sur le site.

La Ville de Chambéry va porter plainte. Le Maire a demandé le concours de la Police nationale pour qu’une enquête minutieuse soit menée sur le site et ses abords. La Police scientifique et technique était ainsi présente sur les lieux dès ce dimanche.

La sécurité des sites municipaux est renforcée depuis samedi soir, avec notamment un renfort de gardiennage au Centre technique municipal. L’activité ne sera pas interrompue et l’activité des services sera réorganisée dès ce lundi.

 

Chambéry fait place aux femmes ! 

Hier, à l’occasion de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, la Ville de Chambéry a acté son engagement pour une ville plus inclusive et égalitaire en signant la

« Charte Européenne pour l’Egalité des Femmes et des Hommes dans la Vie locale ». Dans les rues de la ville aussi ont fait place aux femmes avec 18 portraits de personnalités locales exposés dans le centre-ville. Des visages et des destins à (re)découvrir jusqu’au 21 mars.

Signature par la Ville de Chambéry de la Charte Européenne pour l’Egalité des Femmes et des Hommes dans la Vie Locale ».

Cette charte élaborée par le Conseil des Communes et Régions d’ Europe (CCRE) est destinée aux collectivités territoriales. Sa signature permet aux collectivités qui le souhaitent de

concrétiser leur engagement en faveur de l’égalité et des droits des femmes.

En signant cette charte, la Ville de Chambéry s’est engagée à prendre publiquement position sur le principe de l’égalité des femmes et des hommes et à mettre en œuvre sur son territoire les engagements définis dans la charte. Elle engage tous les domaines

d’actions des collectivités territoriales en tant qu’employeur, donneur d’ordre, prestataire de services…

La charte a été signée hier à l’hôtel de ville de Chambéry par Thierry Repentin, accompagné d’Aurélie le Meur et de Sophie Bourgade, en présence d’élus du territoire et d’associations locales.

Place aux femmes !

La Ville de Chambéry présente 18 femmes qui ont marqué l’histoire locale. Femmes politiques, engagées, sportives, résistantes, intellectuelles, artistes, historiennes,

aventurières, entrepreneuses : ces portraits retracent leurs combats et leurs parcours de vie.

Intitulée « Place aux femmes ! », l’exposition est installée jusqu’au 21 mars prochain dans les rues de Chambéry (place du Palais de Justice, place St-Léger, place Métropole, Place du Château, place de l’hôtel de ville et devant le Carré Curial (côté rue de la République).

L’occasion de (re)découvrir leurs visages et leurs histoires en flânant dans le centre ancien.

Exposés dans un premier temps au centre-ville, ces portraits se déplaceront entre les différents quartiers.

Les 18 portraits de l’exposition

• Amandine D’Avignon

• Henriette D’Angeville

• Adèle De Bellegarde

• Paulette Besson

• Marie-Clotilde Fardel

• Simone Floersheim

• Aurore Frasson-Marin

• Amélie Gex

• Chantal Mauduit

• Fanny Montgellaz

• Adrienne Monnier

• Adèle D’Osmond, Comtesse de Boigne

• Marie Paradis

• Charlotte Perriand

• Madeleine Rébérioux

• Marie Suize

• Louise Eleonore de Warensens

• Yolande de France

 

INDEX

un compteur pour votre site