Evènements Chambéry

                

  

DECEMBRE 2014

PHOTO DEPOSE DES ELEPHANTS

 

CREDIT GILLES GAROFOLIN VILLE DE CHAMBERY 

 

NOVEMBRE 2014 

Communiqué de presse 

Chambéry, le 24 novembre 2014 

Festival International des Métiers de Montagne 

A l’ouverture de la saison d’hiver 

Les professionnels de la montagne sur le devant de la scène 

Innovant et enrichi, le 20ème Festival International des Métiers de Montagne de Chambéry a fait souffler sur ses propres bougies…un vent nouveau ! 

Avec plus de 5.000 participants aux nombreux carrefours, conférences, débats et assemblées plénières, la venue de près de 2.500 écoliers chambériens passionnés par les animations sportives et de loisirs ou les démonstrations – largement plébiscitées ! – de chiens d’avalanche et du secours en montagne et avec une fréquentation du grand public sensiblement identique à celle des précédentes années, le Festival International des Métiers de Montagne qui vient de s’achever ce dimanche dans la capitale savoyarde a fêté avec succès son vingtième anniversaire. « Mission remplie, espère Guy Chaumereuil, le président de Montanea, l’association organisatrice en étroite collaboration avec la Ville de Chambéry et Chambéry Tourisme & Congrès. Nous voulions un anniversaire tourné essentiellement vers l’avenir, l’innovation, la prospective et la fête ! Cette volonté aura été ressentie par tous ».  

De fait, on retiendra tout particulièrement de cette édition deux évolutions majeures : la montée en puissance spectaculaire, dans le public comme dans les intervenants, des jeunes générations et la participation très remarquée des organismes et entreprises de la « filière française d’excellence » regroupées dans le Cluster Montagne. Ainsi, les jeunes – Université de Savoie, réseau des lycées professionnels de montagne et bénévoles de l’accueil notamment – ont représenté pas moins de 40% des participants aux rencontres et leur vision de l’avenir a pu largement s’exprimer pendant tout le festival. De même, dès la séance d’ouverture plénière – autre innovation – l’ensemble des acteurs économiques de la montagne ont pu faire encore mieux connaître au public le niveau de performance et d’expertise de la montagne française. « C’est incontestablement un enrichissement, souligne le président du festival Claude Muyard à l’heure du bilan. Quand des chefs d’entreprise, des salariés, des organismes professionnels ou syndicaux s’expriment et échangent, ensemble, c’est véritablement un plus pour notre dynamique… ». Un président qui, du même coup, a regretté « la présence trop discrète, hormis à la séance d’ouverture, du monde agricole. Mais nous comptons bien la relancer pour l’édition 2016 à Chambéry ! ».  

Parmi les autres temps forts, à noter l’excellente tenue du Forum des saisonniers, du Congrès national du Syndicat des Accompagnateurs en Montagne, de l’Assemblée Générale des médecins urgentistes, des carrefours de l’Association des Maires des stations de Montagne ou des comités d’entreprise des stations des Pays de Savoie et l’étonnant Before Winter de Jean-louis Sevez, prélude à l’ouverture de la saison hivernale. Très remarquée enfin la présence des délégations étrangères, la Suisse, l’Altaï (Russie), l’Italie, ou encore le Maroc, candidat à l’organisation du festival en 2015 et dont la proposition sera prochainement examinée. « Sans oublier les quelques 300 Chambériens et Chambériennes qui n’ont pas hésité, vendredi à la tombée de la nuit, à parcourir à la lampe frontale les circuits de 2 ou 6 kilomètres qui leur étaient proposés en ville par la Grande Enchambée ! » rappelle Monique Marchal, directrice du festival…qui n’a malheureusement pas eu le loisir d’empoigner, elle aussi, les bâtons de marche.

 

Recueillement du 4 novembre pour les italiens de Savoie et Haute Savoie

Les italiens ont signé l’armistice le 4 novembre 1918

Ce mercredi, les représentants des italiens de Savoie et Haute Savoie se sont recueillis comme chaque année, au cimetière de Chambéry où reposent les dépouilles de 24 soldats italiens morts au combat lors de la 1ere guerre mondiale, ainsi que 2 patriotes de l’Unité Italienne qui rêvaient d’une république italienne avant l’heure, fusillés en 1833 au Château de Chambéry ! A l’époque Chambéry faisait partie du Royaume Savoie Piémont Sardaigne.

A l’occasion de cette journée qui s’appelle en Italie la « Fête des forces armées italiennes et de l’Unité Nationale », le président du C.O.M.I.T.E.S (comité des italiens à l’étranger) Graziano Dell Treppo, a lu le message du président de la république italienne Napolitano.

Des représentants du COMITES, de nombreuses associations des 2 Savoie  et les « Alpini » les chasseurs alpins italiens avec leur porte drapeau, étaient présents pour ce dépôt de gerbe, qui s’est déroulée sous la pluie.

 

SEPTEMBRE 2014 

Chambéry 

En marge de la Foire de Savoie 

De nombreux diplômes remis aux agriculteurs des 2 Savoie ! 

Dans le cadre du Salon international de l'agriculture à Paris, chaque année est organisé le Concours général de Paris qui vient récompenser les meilleurs produits issus des terroirs français. Lors de la dernière édition (22 février au 2 mars) les producteurs savoyards ont fait une belle razzia avec 63 médailles et trois prix d'excellence notamment avec les vins et les fromages.

Le samedi 20 septembre 2014 dans la salle VIP de la Foire,

Le président de la Chambre d'agriculture des Savoie Patrice Jacquin, a remis les diplômes aux lauréats en présence notamment du maire de Chambéry Michel Dantin

Médailles d'or:

Miel pour Pierre Plantaz de Marnaz,

Fromage à raclette pour Monts et terroir pour M. Dumollard à la Bathie,

Abondance fermier AOP pour Jean François Paccard à Manigod, Beaufort AOP Monts et terroir pour M. Dumollard à la Bathie, Tomme et autres pour Jean- Pierre Missilier au Grand Bornand Tome des Bauges fermière AOP de Patrick Pavy, Gaec la Vallée Verte à la Motte en Bauges,

Tome des Bauges laitières pour Martine Freyre Fromagerie à la Tournette Verdannet d’Annecy,

Tome de Savoie IGP de la cave coopérative de Yenne,

Reblochon fermier AOC pour Frédéric Clavel Gaec la Vallée Blanche à la Clusaz,

Reblochon fermier AOP pour François Porret de Thones,

Fromages de chèvre chevrotin pour Jean-Pierre Missilier au Grand Bornand,

Vins des Savoie AOC 2013 rosé pour la Cave de Chautagne Ruffieux,

AOC 2013 rosé pourEARL Chevallier Bernard à Jongieux,

AOC 2013 blanc pour Barlet Raymond et fils à Jongieux,

Abymes AOC 2013 blanc de Jean-Perrier et fils aux Marches, Apremont AOC blanc 2013 SCEA de Philippe Chapot à Apremont, Arbin AOC 2013 rouge du domaine de l'Idylle Thiollier à Cruet, Arbin AOC 2013 rouge de Quenard André et Michel à Chignin, Chignin AOC 2013 blanc de SICA Les vignerons des terroirs de Savoie à Apremont,

Chignin Bergeron AOC 2013 blanc de EARL Ravier Pascal et Benjamin à Myans,

Roussette de Savoie AOC 2012 blanc de EARL Justin Guy à Jongieux,

Roussette de Savoie AOC 2012 blanc de Gaec Edmond Jacquin et fils à Jongieux,

Roussette de Savoie Marestel AOC 2012 blanc de Gaec Edmond Jacquin et fils à Jongieux,

Seyssel mousseux AOC 2010 blanc de Lambert de Seyssel.  

Prix d'excellence :

Fromagerie du Val d’Ailion à Aillon-le-Jeune, Denis Perrillat Mercerot du Grand Bornand, SARL Pochat fromages à Thônes (74).

 

 

Communiqué de presse INSEEC Alpes-Savoie 

INSEEC DIGITAL INNOVATION CHALLENGE 

Une compétition sur la formulation et la résolution d’une problématique liée à la création d’entreprise et à l’innovation dans le domaine du numérique. 

La semaine digitale s’est achevée sur les campus de l’INSEEC Grande Ecole Paris/Bordeaux/Chambéry, et aura fait émerger de nombreux projets innovants. L’INSEEC Digital Innovation Challenge est une des  « sessions interactives » piliers de la pédagogie, une mise en situation réelle des étudiants. Cette édition 2014 a réuni l’ensemble des étudiants de la promo 2016 (M1) et leur a permis de découvrir l’entrepreneuriat sous l’angle digital. 

Problématique de Novacteur, entreprise savoyarde  

A Chambéry, les étudiants ont eu à se confronter à la problématique d’un véritable créateur d’entreprise Fabien Bergeron qui a créé Novacteur une entreprise savoyarde qui conçoit et commercialise des vêtements innovants sur fibres végétales, apportant un esprit écologique et alternatif dans plusieurs gammes de prêt-à-porter grand public.  

Avec sa nouvelle marque de « vêtements à énergie positive » dans l’esprit « je génère ma propre énergie » et sur le positionnement général de l’entreprise (fibres naturelles, respect de l’environnement), Novacteur a donc présenté sa problématique aux étudiants :  

-           Quelle énergie naturelle récupérer?

-           Quelle forme de restitution ?

-           Pour quel(s) besoin(s) ? 

Les attentes du chef d’entreprise étaient précises tant sur le concept du produit  (innovation produit ou usage) et le marketing (marché(s) cible(s), positionnement, prétest de son attractivité auprès d’un marché cible, estimation d’un prix marché acceptable…) que sur la communication (sur le fond : nom de marque, slogan/baseline, argumentaire de vente et la forme : utilisation du digital). 

Sensibilisation à la créativité et à l’entrepreneuriat 

Tout au long de la semaine, les étudiants ont assisté à des conférences de sensibilisation à l’entrepreneuriat et l’intrapreneuriat avec la participation de l’Incubateur Etudiant de Savoie Technolac.

Des professionnels, acteurs majeurs du numérique (CRITT de Savoie – Digital Effervescense) ont proposé aux étudiants à la fois un éclairage sur les secteurs internet/digital/numérique mais également des conseils utiles dans la mise en œuvre de leur projet.

Appuyées et conseillées par un coach en créativité et des enseignants-chercheurs, les équipes d’étudiants ont donc eu une semaine pour créer leur modèle économique.

Des projets de grande qualité 

Curiosité, créativité, énergie, originalité mais aussi réalisme, pragmatisme, rigueur et sérieux étaient les mots d’ordre de cette semaine digitale.  

À l’issue de la semaine, chaque équipe a eu 10 mn pour présenter et défendre devant un jury son projet avec à l’appui une présentation digitale. 

Le jury, composé des experts présents durant la semaine et des membres de l’équipe pédagogique, a récompensé les meilleurs projets, pistes d’actions que Novacteur va pouvoir poursuivre. 

Les étudiants primés et les membres du jury.

  

Communiqué de presse INSEEC Alpes Savoie 

Jeudi 9 Octobre 2014

Cycle de conférences INSEEC Alpes-Savoie

« Management du risque et de la performance » 

L’INSEEC Alpes-Savoie débute sa nouvelle saison de conférences en invitant Guillaume Néry, recordman du monde d’apnée. 

Dans chaque passion, en sport comme en entreprise, la recherche de la performance nécessite de bien mesurer chaque prise de risque.

La solidarité et les valeurs de ce sport peuvent également être transposées au sein d’une équipe de collaborateurs.

Aussi, avant de s’envoler pour les Philippines, Guillaume Néry vous invite à plonger avec lui et découvrir les profondeurs de la gestion du risque et de la performance. 

Le jeudi 9 octobre 2014 à 18h30 – INSEEC Alpes-Savoie  - 12 av du Lac d’Annecy – 73370 Le Bourget du Lac 

Guillaume Néry Bio express :

-          quadruple recordman du monde d'apnée,

-          porte-drapeau de l'apnée profonde en France.

-          il plonge en une seule inspiration à -125m sous la surface de la mer.

-          multiple recordman du monde, champion du monde en titre, la quête de Guillaume va bien au-delà du simple sport.

Alliant esthétisme et performance, films et explorations, Guillaume pratique sa discipline comme un art, son art de vivre. 

Au fil de ses plongées, des compétitions et des records, Guillaume a acquis une expérience considérable dans la gestion de la performance au plus haut niveau, en repoussant sans cesse les limites humaines.

Avec beaucoup de recul et de maturité, Guillaume souhaite faire partager une réflexion sur son parcours:

« Mon approche est d'abord l'héritage d'une philosophie transmise par l'Ecole Niçoise, mûrie ensuite par mes nombreuses plongées dans les profondeurs. » 

Les thématiques abordées par Guillaume sont :

Gestion du risque – Esprit d’équipe – Passion – Patience – RigueurGestion du stress… 

Une expertise unique

Depuis 40 ans, le Groupe INSEEC assure son développement sur les principes essentiels d’indépendance et d’efficacité au service de ses étudiants et des entreprises.

Fort de son entrée dans le Groupe en décembre 2012, l’ex-Groupe ESC Chambéry Savoie, devenu aujourd’hui INSEEC Alpes-Savoie, s’engage dans le développement de programmes d’enseignement de qualité tant auprès d’étudiants (formation initiale) que de salariés d’entreprise (formation continue). 

…/…

L’INSEEC Alpes-Savoie renforce son positionnement sur les industries de la montagne en développant des filières orientées autour du management du bien-être et de l’art de vivre (en termes d’innovations touristiques, du luxe, des métiers émergents, des nouvelles énergies, etc.) et du management du sport. C’est une réponse à une détection des besoins sur un secteur en pleine évolution, liée à la demande des consommateurs depuis ces dernières années. 

MAI 2014

17ème Tremplin de l'Entrepreneuriat 

Ce Jeudi  15 mai fut un nouveau temps fort « entrepreneurial » pour l’INSEEC Grande Ecole.

Les projets de création d'entreprise soutenus par des étudiants de 1ère année ont été récompensés par la Banque Populaire des Alpes. 

Plus qu’un état d’esprit, l’entrepreneuriat est inscrit dans l’ADN même de l’INSEEC Alpes-Savoie. En effet, elle sensibilise ses étudiants à l’entrepreneuriat dès la première année du cursus. L’école met à disposition  de créateurs d’entreprises une aide à l’étude et à la valorisation de leur projet. L’ensemble des étudiants de première année sont en charge de ces projets. Cette année, les études ont concerné 12 créateurs (dont 4 initiatives d’étudiants) et se sont déroulées de décembre à mai sous la forme d’une demi-journée par semaine, en groupe de 5 à 7 étudiants. 

Les trois meilleurs projets récompensés

Partenaire exclusif depuis 17 ans, la Banque Populaire des Alpes finance l’organisation de cet événement et la remise de trois premiers prix pour une valeur totale de  2 000 euros.

Les prix ont été remis par François Servant, Directeur régional  Savoie Montagnes de la Banque Populaire des Alpes et David Bouvier, Directeur délégué INSEEC Alpes-Savoie.  

Ont été récompensés :

1er prix : Projet Baume de Roche – Vente de produits capillaires

2ème prix : Projet Réussir Savoie – Cours à domicile « par les jeunes et pour les jeunes »

3ème prix : Projet  Oobien – un cloud pour TPE et artisans permettant d’accéder à leurs données à toute heure, en tout endroit et en toute sécurité.   

Deux prix INSEEC ont également récompensé un projet de bière locale et artisanale et celui d’un site de démocratie participative.

Les critères d’évaluation de la Banque Populaire des Alpes étaient basés sur la qualité de l’étude au travers de son sérieux, de son approfondissement, de son analyse complète, de l’originalité des idées apportées, de la qualité du conseil donné par les étudiants au créateur.  

La soirée a également été rythmée par le témoignage d’Hugo Roche, diplômé de l’Ecole et entrepreneur. C’est avec beaucoup d’émotion qu’il a transmis au public d’étudiants sa passion de créateur d’entreprise. Il leur a surtout conseillé d’oser l’entrepreneuriat : « testez, mesurez, évaluez, touchez à tout et mesurez les risques. » 

François Servant, Directeur régional  Savoie Montagnes de la Banque Populaire des Alpes et les représentants de l’INSEEC Alpes-Savoie.

AVRIL 2014

Chambéry

Le Collectif des Maires de Savoie contre la réforme des rythmes scolaires

Réunion des maires de Savoie

Ce lundi matin 21 avril devant la mairie de Chambéry, les maires d'Aix-les-Bains, La Motte Servolex, Albertville, St Jean de Maurienne, Le Bourget-du-Lac, Ruffieux, Voglans, Attignat-Oncin, Bourdeau, Mouxy, Challes-les-Eaux, Saint-Jean-de-Belleville, Moûtiers, Champagneux, Les Echelles, Saint-Girod, Saint-Pierre-de-Curtille, Viviers-du-Lac et Grésy-sur-Aix, se sont réunis devant la mairie de Chambéry pour tenir une conférence de presse. Une manifestation d'un genre inédit pour marquer leur refus d'appliquer la réforme sur les rythmes scolaires. Rien ne prouve que cette réforme sera un plus pour les enfants, par contre ce sera une dépense supplémentaire très importante pour les mairies, et sans doute pour le portefeuille des citoyens. Cette démarche vise à aider le nouveau 1er ministre qui a souhaité apporté des aménagements à cette réforme, avec pour les maires présents l'espoir d'un abandon de cette réforme!

Le collectif demande solennellement au Premier Ministre Manuel VALLS, qui a annoncé une renégociation de cette réforme a minima, un report de la réforme, un droit d’option pour les communes de l’appliquer ou non, ou, évidemment, un retrait pur et simple.

Lundi 21 avril, le collectif comptait 60 et le jeudi 24 avril 2014 le nombre est monté à 82 !

1          Aigueblanche

2          Aiton

3          Aix-les-Bains

4          Albens

5          Albertville

6          Allondaz

7          Arbin

8          Attignat-Oncin

9          Bellentre

10        Belmont-Tramonet

11        Billième

12        Bonneval-sur-Arc

13        Bourdeau

14        Bourg-Saint-Maurice

15        Challes-les-Eaux

16        Chamousset

17        Chignin

18        Chambéry

19        Champagneux

20        Crest-Voland

21        Entremont-le-Vieux

22        Epierre

23        Esserts-Blay

24        Feissons-sur-Isère

25        Flumet

26        Grésy-sur-Aix

27        Grésy-sur-Isère

28        Grignon

29        Hautecour

30        Jarrier

31        La Balme

32        La Chambre

33        La Giettaz

34        La Motte-Servolex

35        Landry

36        La Thuile

37        Le Bourget-du-Lac

38        Le Bourget-en-Huile

39        Le Noyer

40        Les Avanchers-Valmorel

41        Les Chapelles

42        Les Echelles

43        Lucey

44        Mercury

45        Méry

46        Montailleur

47        Monthion

48        Montvernier

49        Moûtiers

50        Mouxy

51        Ontex

52        Pallud

53        Pontamafrey-Montpascal

54        Presle

55        Rognaix

56        Ruffieux

57        Saint-Béron

58        Saint-François-Longchamp

59        Saint-Girod

60        Saint-Jean-de-Belleville

61        Saint-Jean-de-Maurienne

62        Saint-Martin-d’Arc

63        Saint-Martin-la-Porte

64        Saint-Martin-sur-la-Chambre

65        Saint-Oyen

66        Saint-Paul-sur-Isère

67        Saint-Paul-sur-Yenne

68        Saint-Pierre-de-Curtille

69        Saint-Pierre-de-Soucy

70        Serrières-en-Chautagne

71        Sivom des Arves (vallée des Arves)

72        Sonnaz

73        Thénésol

74        Tresserve

75        Trévignin

76        Venthon

77        Verrens-Arvey

78        Villaroger

79        Vimines

80        Viviers-du-Lac

81        Voglans

82        Yenne

 

 

Michel Dantin à la rencontre du personnel municipal  

En tant que nouveau maire, Michel Dantin a tenu à aller à la rencontre du personnel municipal. Plus de 400 agents étaient présents jeudi 17 avril 2014 à 18h30 au Manège pour faire connaissance avec la nouvelle équipe municipale.

Après un mot d’introduction de Philippe Lejeune, Directeur général des services, Michel Dantin s’est adressé aux agents. Il a tout d’abord présenté les membres du conseil municipal et leurs délégations respectives et a poursuivi par un discours au cours duquel il a abordé les points d’organisation internes suivants :

Les échanges se sont poursuivis autour d’un apéritif composé de jus de fruits locaux.

Communiqué de presse INSEEC Alpes-Savoie

Chambery 24 avril 2014 

Concours de Vente Bachelor 

Soucieux de préparer ses étudiants à être rapidement opérationnels sur le marché du travail, l’INSEEC Alpes-Savoie considère l’immersion comme élément incontournable de sa pédagogie. 

Aussi, chaque année, tous les étudiants en Bachelor 1ère année participent au traditionnel concours de vente. 

Argumenter, convaincre, conclure, tel est leur objectif !

Concrètement, ils aiguisent leur talent de négociateur face un jury d’étudiants, de professionnels et d’enseignants spécialistes de la vente, en mettant à profit les théories reçues en cours.  

Sélections et finale : La compétition s’est déroulée sur plusieurs jours, pour se terminer vendredi 11 avril dernier, au cinéma Les Toiles du Lac d’Aix-les-Bains.  

Les 5 étudiants encore en lice ont passé un grand oral devant un jury composé d’Emmanuelle Oudot, Chargée du marché des jeunes de la BNP Paribas et Présidente du jury, Christian Pierdet, Consultant, Serafino Sciarotta, Gérant, David Bouvier, Directeur Délégué INSEEC Alpes-Savoie et Thomas Gay, gagnant de la finale 2013. 

Leur talent de persuasion couplé à leur maîtrise du management commercial a départagé les finalistes. Cette année, trois filles montent sur le podium :

          1ère : Manon Donnadieu,

          2ème : Candice Valembois,

          3ème : Sibylle Moreau. 

De superbes lots ont été remis aux finalistes par la BNP Paribas, partenaire de l’événement. 

Attendu avec impatience par les étudiants, ce concours implique non seulement ceux de 1ère année dans un rôle de vendeur mais également ceux de 2ème année jouant le rôle d’acheteurs pour les sélections dans des jurys présidés par des enseignants.

 Les 5 finalistes du concours vente INSEEC Alpes-Savoie, récompensés par la BNP Paribas.

 

MARS 2014

JANVIER 2014

Chambéry Le Manège 

Comité des italiens à l’étranger (COMITES) 

« Echos d’une exposition » et colloque sur l’émigration entre passé, présent et avenir ! 

Au Centre de Congrès Le Manège, le Comité des Italiens à l'Etranger des Pays de Savoie (COM.IT.ES.), présidé par Graziano Del Treppo a présenté un ouvrage intitulé « Echos d’une exposition » qui fait suite à l’exposition itinérante « Esperons que … Speriamo che…, 150 ans d’émigration italienne en Pays de Savoie ». Il y a 21 000 Italiens dans les Savoie, 360 000 en France mais plus de 4 millions de Français seraient d'origine italienne !

« Echos d’une exposition » a pour but de pérenniser cette exposition et fait le bilan de cette manifestation. L’ouvrage reprend les différents lieux d’accueil à travers la Savoie, la Haute Savoie, Grenoble ainsi que l'Italie avec Turin, Zimone, Frossasco et la Calabre, comment l’ont perçu ceux qui ont accueilli l’exposition, les 40000 visiteurs, les élèves et les médias. Débutée en décembre 2009 à l’Espace Malraux, elle s’est terminée à Ambilly en novembre 2012.

Après la présentation de l’ouvrage par les chargés de Mission du COM.IT.ES, François Forray en charge de cet ouvrage avec Angela Caprioglio, s’est tenu un colloque autour du thème : L’émigration entre passé, présent et avenir.

Ce colloque était animé par Bernadette Laclais député maire de Chambéry, Jean Pierre Ruffier adjoint à la Culture, Nicole Guilhaudin conseillère Générale de la Savoie, Michel Dantin député européen, Angela Capriolio, Franco Chittolina président de l'Associazione per l'lncontro delle Culture in Europa (Regards sur l’émigration d’aujourd’hui en Europe), Rémy Kossonogow directeur de l'Association Départementale pour le Développement et la Coordination des Actions auprès des Etrangers de la Savoie (La Savoie et la nouvelle immigration), François Forray (Les nouvelles routes de l'immigration en Méditerranée).

La conclusion revenait à Giulio Marongiu, le nouveau consul général d’Italie à Lyon.

Les intervenants se sont efforcés d'éclaircir certains points qui sont parfois source d’interprétations erronées. L’Europe donne l’impression de vouloir s’emmurer comme une espèce de protection, alors que la mobilité des hommes est un mouvement irrépressible. Les démographes sont d’accord pour dire que sans l’immigration, la population de la France serait actuellement de 45 millions d’habitants avec une moyenne d’age élevée. L’Afrique est un continent en plein développement avec des migrations vers des pays comme l’Afrique du Sud, le Nigeria. Ainsi l’Europe perd de son attractivité et deviendra une terre d’émigration comme l’Espagne, le Portugal, l’Irlande, une terre vieillissante. L'Europe doit organiser positivement la mondialisation et doit investir pour faire de l’immigration une richesse !

Actuellement François Forray prépare une exposition sur les immigrés italiens de Savoie pendant la guerre de 14-18 ! 

(de gauche à droite) François Forray, Angela Caprioglio, Jean Pierre Ruffier, Giulio Marongiu, Franco Chittolina, Rémy Kossonogow, Graziano Del Treppo

 

 

Chambéry, le 10 janvier 2014

La Grande Odyssée Savoie Mont Blanc en avant-première au Manège

C’est devant une salle comble dans l’amphithéâtre du Manège jeudi 9 janvier, qu’Henri KAM, président fondateur de la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, a présenté cette course de chiens de traîneaux qui, pour la première fois de son histoire, fera étape sur le plateau Savoie Grand Revard le 17 janvier.

Cette soirée de lancement a été l’occasion pour les élus d’Aix les bains et Chambéry de rappeler leur volonté de conduire ensemble des projets de promotion du territoire permettant d’affirmer la vocation touristique des deux cités savoyardes.
Les deux films présentés lors de cette soirée ont été l’occasion de prouver, si besoin, le caractère sportif de très haut niveau de cette compétition tant pour les mushers que pour les chiens, véritables athlètes et le côté spectaculaire de cette épreuve portant parfaitement les valeurs des sites traversés.

crédit photo Michel Foriel

INDEX

un compteur pour votre site