S O C H A M B E R Y     

                                    

Partenaires officiels du SOCHAMBERY

ANNEE 2015

ANNEE 2014

ANNEE 2013

ANNEE 2012

ANNEE 2011

ANNEE 2010

ANNEE 2009

ANNEE 2008

ANNEE 2007

ANNEE 2006

ANNEE 2016

 

                                                                            

DECEMBRE  2010  

Championnat de France CFA2

Retour au championnat avec la venue de Grenoble Foot 38 (2)!  

Après leur qualification pour les 32eme de finale de la Coupe de France avec une belle affiche à la clé face aux professionnels de l’AS Monaco, le SOC retrouve son quotidien avec le championnat ce samedi soir au stade municipal (18h) face à Grenoble Foot 38 (2). Si la neige annoncée, ne vient pas à nouveau tout perturbée !

Si le SOC a joué en Coupe de France ce samedi, Grenoble Foot 38 (2) l’a emporté en championnat face à l’équipe de St Priest sur le score de 2 à 0, et s’est repositionné à la 6eme place à 1 point devant le SOC qui compte cependant 1 match de moins.

Après avoir quitté le championnat le 14 novembre sur une défaite quelque peu rocambolesque à Andrézieux (1-0), après avoir manqué 2 pénalty, l’entraîneur David Guion a apprécié d’avoir joué samedi dernier. D’ailleurs son équipe a été perturbée tactiquement en début de rencontre, ce qui ne devrait pas se reproduire ce samedi face à Grenoble : « C’est une équipe de centre de formation avec le même style et principe de jeu que celle de Clermont. Pour nous, l’important est de sortir de l’euphorie de notre qualification en Coupe de France. Il faut retrouver tout de suite la configuration championnat et ne pas oublier que l’on reste sur une défaite. Une victoire est donc nécessaire pour rester au contact de la tête avant la trêve de fin d’année. »

Une équipe a la portée des « jaune et noir » car à l’extérieur l’équipe grenobloise a un rendement mitigé avec 2 défaites pour 2 victoires. Le coach pourra compter sur un effectif presque au complet avec le retour dans le groupe

de Pomel et Christmant mais sans Hernandez et peut être Guillaud touché face à Seyssinet.

Le groupe : Bemenou, Santos Daniel (gardiens), Dubard, Tissot Rosset, Bengriba (cap), Perez, Yahia Bey, Leonard, Sahinovic, Miguet, Conombo, Guillaud( ?), Christmant, Chmielinski, Roux, Billoudet, Pomel.

Matchs du week end :

Feurs - Clermont (2)

AS Valence - F. Reunis De St Marcel

Cournon – Montceau les Mines

SOChambery - Grenoble Foot 38 (2)

Saint Priest - Le Puy

Thiers S.A - Andrezieux

Pontarlier - Ornans

Imphy Decize - Gueugnon (2)

Venissieux Minguette : exempt  

Le staff technique (gauche à droite) Jerome Bejeannin (entraineur adjoint), David Guion et Olivier Dely (entraineur des gardiens), restent concentrés sur le match de Grenoble !

    

Comme leurs ainés, les benjamins A qualifiés en Coupe de France ! 

Vainqueurs de Seyssinet (4-3), les seniors 1 atteignent pour la 3eme fois de l’histoire les 32eme de finale de la Coupe de France et une superbe affiche face à l’AS Monaco Ligue 1 à Grenoble ou à Lyon!

Après avoir menés 2 à 0 à la mi temps, en promotion honneur ligue les seniors 2 se sont fait remontés en seconde période à Chasselay, les buts sont signés Nantas, Lorougnon et Boukider (3-3) !

En Excellence, les seniors 3 font de même face à leurs homologues de Chambéry Foot (2-2) !  

En championnat de Ligue, les juniors A s’inclinent 3 à 1 sur le terrain du Nivolet, les cadets A s’imposent 3 à 1 face à Haute Tarentaise, et les minimes A font match nul face au Pays de Gex (0-0).

Les juniors B de Xavier Gras s’imposent 2 à 1 dans la douleur face à Chartreuse (mi temps 0-0), à l’issue d’un match sérieux d’un groupe qui a fait preuve d’un très bon état d’esprit.

L’équipe B des minimes U15 Excellence de Laurent Guffroy, s’imposent 2 à 0 à Montmélian avec une solidarité exemplaire. En 1ère période les « jaune et noir » ouvrent la marque sur une action confuse. En seconde période, Montmélian a l’occasion d’égaliser sur corner, mais la combativité des jeunes chambériens est récompensée, se sortant sans dégât de cette chaude alerte. A 10 minutes de la fin, le SOC double la mise (0-2) et rattrape les points perdus à domicile face à Drumettaz !

A l’instar des seniors, les benjamins A de Stéphane Piau se sont qualifiés pour le 3eme tour de la Coupe de France des benjamins et font partie des 10 équipes de Savoie encore qualifiées. Ils ont battu Chambéry Foot (3-0), St Pierre d’Albigny (4-0) et Voglans (4-0)! Le coach espère

atteindre la finale régionale comme l’année dernière, battu en finale par l’AS St Etienne (3-0). L’équipe de St Etienne allait remporter la finale Nationale et au mondial en Afrique du Sud, St Etienne était éliminée en demi finale par le Brésil !

Les benjamins B s’inclinent face au Nivolet (1-0), Chartreuse (2-1), Albertville (1-0) et font match nul face Aiguebelle (2-2).

Les pupilles A de Thomas Coste réalisent 2 bons matchs, et s’imposent 3 à 0 face à Pont de Beauvoisin et font match nul face à Chartreuse (2-2), les pupilles B s’imposent face à Cognin (11-0) et Chambéry Foot (4-0), les pupilles C l’emportent (3-0) face à   Cognin 3 et face à Chambéry Foot 4 (5-0), les pupilles D face au  Le Bourget 2 (3-0), Brison 2 (7-1).

Les poussins A     l’emportent face à la JSC (3-1), Chambéry Foot (4-0), les poussins B s’inclinent face à Drumettaz (3-1), Albens 1 (4-2), les poussins C s’inclinent face à la JSC 2 (7-2) et font match nul face à Chambéry Foot 2 (5-5) !  

Comme leurs ainés, les benjamins A poursuivent leur aventure en Coupe de France

 

Tirage des 32eme de finale de la Coupe de France du groupe D  à Bordeaux ce lundi soir 13 décembre 2010

Deux  grosses affiches pour les 2 Savoie :

SOChambéry (CFA 2) contre l’AS Monaco (Ligue 1) au stade des Alpes à Grenoble ou à Gerland, et Evian Gaillard Thonon (Ligue 2)  contre l’Olympique Marseille (Ligue 1) à Annecy !

Groupe D :

Stade Rennais (L1) - AS Cannes (Nat)

AS Saint-Etienne (L1) - Clermont Foot Auvergne 63 (L2)

Aurillac FCA (CFA) - AS Nancy-Lorraine (L1)

Evian Thonon Gaillard FC (L2)  - Olympique de Marseille (L1)

FC Martigues (CFA) - US Cheminots Paray Foot (DH)

FC Vaulx-en-Velin (DH) - Jura Sud Foot (CFA) ou Firminy (DH)

Nîmes Olympique (L2) ou FC Istres (L2) - EFC Fréjus Saint-Raphaël (Nat)

SO Chambéry (CFA2) - AS Monaco (L1)  

Le club de Monaco a été tiré au sort le premier, mais comme il y a plus de 2 divisions d’écart entre les 2 clubs, le match a été inversé et c’est le Soc qui recevra l’AS Monaco le samedi 7 ou dimanche 8 janvier 2010 !  

REACTIONS A CHAUD

Réaction  du président du SOC Patric Davoine joint par téléphone à Bordeaux :

« C’est une fantastique affiche que l’on va proposer à nos supporters et à la Savoie ! On est tous très heureux d’autant que c’est la 2eme fois dans l’histoire du club que Chambéry va affronter une équipe professionnelle, la première fois c’était en 1945 face à l’olympique Marseille !

En début de saison notre objectif était d’atteindre les 32eme de finale de la Coupe de France et jouer une Ligue 1 en espérant jouer à domicile.  C’est chose faite !

A ce stade c’est le rêve de toutes les équipes amateurs comme nous ! Je fais confiance à l’expérience de notre coach David Guion pour bien préparer notre équipe à affronter, et pourquoi pas réaliser un exploit face au rocher monégasque ! »  

Réaction de l’entraîneur David Guion joint par téléphone à son domicile, 
et qui connait bien l’adjoint de Guy Lacombe l’entraîneur de l’AS Monaco :

« Pour le club, le père Noël est passé en avance. C’est un beau cadeau pour tous les supporters, et c’était le vœu du club. Je suis content bien évidemment mais pour l’instant je pense avant tout à notre match très important de championnat de samedi soir à domicile face à Grenoble Foot 28 (2). Après on pensera à ce match de Coupe de France !  

8eme tour de la Coupe de France

Hiérarchie respectée

Le SOC file en 32eme de finale de la Coupe de France,
après avoir éliminé difficilement une accrocheuse équipe de Seyssinet !

Chambéry Stade municipal Terrain excellent

Environ  500   spectateurs

Arbitres  William Lavis de la Ligue Méditerranée assisté de Julien Aube de la Ligue Franche Conté et Cédric Jung de la Ligue de Bourgogne  

SOChambéry (CFA2): 4  Seyssinet (HR): 3 (Mi temps : 2-2)  

SOC:

Buts : Chmielinski (31eme, 37eme, 53eme), Brellier contre son camp (84eme)

Avertissements : Perez (63eme), Yahia Bey (70eme)  

Seyssinet:

Buts: Ben Anis (21eme), Sardano (40eme), Luu Duc (67eme)

Avertissements: Brellier (20eme), Ravet (43eme), Vivacqua (78eme, 82eme rouge)  

SOChambéry:

Bemenou, Santos Daniel gardiens, Dubard, Tissot Rosset, Bengriba (cap), Perez, Yahia Bey, Leonard, Sahinovic, Miguet, Conombo, Guillaud, Christmant, Chmielinski, Roux, Lorougnon, Billoudet

Entraîneur : David Guion  

Seyssinet:

Giaiminietti, Ravet, Viret, Brellier, Esperance, Vas, Ben Anis, Vivacqua, Sardano, Demir, Ramos, Reynaud Dulorier, Nocca, Luu Duc Richard, Vidotto

Entraineur : Hassen Bouzeghoub  

Le SOC s’est débarrassé très difficilement mais logiquement d’une accrocheuse équipe de Seyssinet, à l’issue d’un véritable match de Coupe de France !

Les 2 équipes entre sur le terrain accompagnées des jeunes de St Baldoph, avant qu’une minute de silence ne soit demandée en mémoire des chambériens emportés dernièrement dans une avalanche en Chartreuse : Alain Zorelle, Bertrand Passot et Arnaud Madelaine.

Ce match qualificatif pour le fameux 9eme tour de la Coupe de France qui voit l’entrée des équipes professionnelles de Ligue 1, démarre sans round d’observation et c’est Seyssinet qui obtient le 1er coup franc de la partie, sans danger pour la défense chambérienne privée d’Hernandez (4eme). Mais c’est le SOC qui se procure la 1ere occasion du match. Miguet dans la surface contrôle, mais il est accroché par le maillot au moment du tir sans que l’arbitre ne réagisse (7eme).

A partir de cet instant, le match s’emballe. Seyssinet contre et le tir à bout portant de Sardano est magistralement sorti par le gardien Bemenou (8eme). Sur la relance le SOC contre et le tir au point de penalty de Chmielinski est sorti sur sa ligne par Esperance (10eme). Les 2 équipes jouent à fond tous les coups et le match est très agréable à suivre.

La pression chambérienne est terrible avec encore 2 sauvetage désespérés de la défense de Seyssinet sur des tentatives de Yahia Bey et Chmielinski (15me).

                   Seyssinet ouvre le score

Alors que Seyssinet semblait rechercher son 2eme souffle, l’équipe iséroise va trouver l’ouverture. Lancé dans le dos de la défense chambérienne coté droit, Ben Anis ne sera pas rattrapé et vient battre du plat du pied Bemenou (21eme) !

Malgré l’avantage au tableau d’affichage, Seyssinet ne ferme pas le jeu et le match reprend sur le même rythme.

Et de la même façon puisque sur un corner, la tête de Miguet est dégagée sur la ligne de but par Esperance (28eme) !

Les hommes de Bengriba vont être enfin récompensés de leur énorme débauche d’énergie. Sur un débordement coté droit de Debard, son centre à raz de terre est coupé par Chmielinski qui devance le gardien et égalise (31eme) !

Comme ce match est fou, sur l’engagement Sardano s’échappe et oblige Bemenou à sortir le grand jeu (33eme) !

Mais le SOC joue trop vite et sur un une deux en pleine vitesse avec Yahia Bey, Chmielinski devance à nouveau l’arrière garde de Seyssinet et trompe le gardien Giaiminietti (37eme). Mais l’attaque de Seyssinet est excellente avec un Sardano qui va surprendre à nouveau la défense chambérienne pour l’égalisation (40eme) !

Le SOC reprend sa marche en avant et le gardien sauve coup sur coup 2 balles de but, avant que l’arbitre siffle la mi temps sur ce score de parité !

Les 2 équipes débutent la seconde 2eme période avec les mêmes intentions. Après une occasion pour Seyssinet, le SOC se procure une occasion dégagée sur la ligne (50eme). Ce n’est que partie remise. Sur un superbe débordement coté droit de Billoudet, son centre en retrait trouve Chmielinski pour le 3eme but (53eme) !

Le SOC continue à mettre la pression mais Seyssinet se défend becs et ongles malgré une certaine baisse de régime.

Pourtant sur une balle anodine mal négociée, le SOC va encaisser un nouveau but signé Luu Duc (67eme). Le SOC va encore s’offrir un but mais la reprise à bout portant de Faye passe au dessus (72eme) !

Seyssinet ne lâche rien et se montre dangereux sur chaque contre, face à une défense pas très sereine!

                    Tournant du match !

Ironie du sort ! Le SOC qui a eu de nombreuses occasions de faire le break, va avoir besoin d’un joueur de Seyssinet pour prendre l’avantage, un avantage qui va s’avérer décisif, le malheureux Brellier déviait dans son but un centre tir tendu de Sahinovic (84eme) !

Un coup dur et fatal pour Seyssinet qui jouait à 10 depuis quelques minutes, son défenseur Vivacqua étant expulsé pour un 2eme carton jaune.

Seyssinet ne s’en remettra pas et le SOC se qualifie difficilement mais logiquement face à une très belle équipe de Seyssinet qui se sera battue brillement jusqu’à la dernière minute.

Maintenant tous les regards savoyards seront tournés vers le tirage au sort de ce lundi soir à Bordeaux et retransmis sur Eurosport (18h30), avec pourquoi pas une équipe de Ligue 1 à Grenoble ou de Ligue 2 à Chambéry !

C’est la 3eme fois que le SOChambéry atteint les 32eme de finale de la Coupe de France en 1945 face à Marseille et en 1985 face à Meaux!

 

Commentaires à la fin du 8eme tour de Coupe de France entre le SOC (CFA2) et Seyssinet (HR) :

Hassen Bouzeghoub, entraîneur de Seyssinet :

« C’est rageant d’être éliminé de la sorte. On a produit du jeu et on a toujours été dans la partie. Sur la physionomie du match, on n’a pas été surclassé. On a fait preuve de caractère en ouvrant  la marque et en revenant au score. Dans le vestiaire, les joueurs étaient abattus car ils étaient conscients d’être passés de peu à côté de l’exploit.  On va se servir de ce match pour rebondir en championnat. »

Patrick Davoine président du SOC :

« Je tiens à féliciter les joueurs de Seyssinet car je ne m’attendais pas à une telle opposition. Ce fut un véritable match de Coupe de France avec tout ce qui fait le charme de cette compétition tant appréciée : suspense, renversement de situation avec un final surprenant suite à ce but contre leur camp. Il y a eu beaucoup de tension au cours d’un match très correct malgré l’importance de l’enjeu.  Au coup de sifflet final, il y a eu beaucoup d’émotion et de joie. On avait absolument besoin de cette qualification. Il y a tellement de gens qui s’impliquent et qui croient à l’avenir de ce club dans le sillage de notre entraîneur David Guion. C’est pourquoi cette qualification est très importante.  Elle peut créer un engouement supplémentaire autour du club. L’objectif reste cependant le championnat avec encore 26 matchs à jouer à partir de janvier 2011 ! Mais la Coupe de France est une épreuve magique, que l’on ne peut pas faire l’impasse,  surtout à ce niveau. C’est formidable pour un petit club amateur comme nous de faire partie de la trentaine de clubs amateurs restant, et de se retrouver à Bordeaux ce lundi soir (18h30) pour le tirage au sort de ces 32eme de finale en compagnie de tous les plus gros clubs français. Au niveau du tirage, les joueurs souhaiteraient affronter l’Olympique de Marseille comme ce fut le cas en 1945 pour la 1ere participation du SOC à un 32eme de finale de Coupe de France, match perdu 3 à 2 !  » 

David Guion entraîneur du SOC :

« On a assisté à un véritable match de Coupe de France, avec des rebondissements. Notre difficulté a été de gérer la 1ere période. Après 3 semaines sans matchs de championnat, on manquait de repères tactiques. On a rectifié le tir à la mi temps. Ensuite on a été souvent dangereux. Je félicite mes joueurs qui ont fait preuve de caractère pour revenir au score  et ne rien lâcher face à une équipe super motivée. Je suis satisfait d’être passé, pour les joueurs, les supporters, le club et les sponsors. Au niveau du tirage, j’aimerai avant tout recevoir à nouveau au municipal. »

Selim Bengriba capitaine :

« Nous sommes très contents d’accéder au 32eme de finale de la Coupe de France, d’autant que c’est la 1ere fois en ce qui me concerne. C’est bien pour tout le monde, les joueurs, le club et les supporters.  Au tirage j’espère soit un « gros » de Ligue 1, ou un très « petit » à jouer encore à domicile  pour atteindre les 16eme de finale ce qui serait une première pour le SOC ! »

Fabien Tissot Rosset, défenseur :

« On a fait l’essentiel, à savoir décrocher la qualification. Par contre pour la manière, ce n’était pas cela. On a été mis en difficulté par nos propres erreurs. On a bafouillé un peu au début face à 1 équipe qui a joué tous les coups à fond. C’est mon premier 32eme de finale et j’espère soit une très grosse équipe, soit une petite avec comme préférence de jouer à domicile ». 

Michel Tunno manager du club:

« C’est un beau match de Coupe de France avec une équipe de Seyssinet qui a joué avec ses qualités, sa combattivité et qui n’a rien lâché. Au SOC, l’absence du patron de la défense, s’est fait sentir. Place maintenant au 32eme de finale et à la fête ! » 

Camille Berthoud, sponsor du club :

« Félicitation à l’équipe du SOC qui a su réagir pour l’emporter.  L’équipe s’est bien battue et a fait l’essentiel,  à savoir la qualification. Pour le prochain tour, j’aimerai bien recevoir Evian Thonon Gaillard qui évolue en Ligue 2. Ce serait une belle fête au municipal ! » 

Marcel Gachet membre du Comité :

« Depuis 1 mois j’ai dit que l’on serait en 32eme de finale.  Au tirage au sort, on va tomber sur l’Olympique de Marseille et jouer au stade des Alpes à Grenoble ! » 

Françoise Ferré supportrice, sponsor, collaboratrice active du club :

« Ce match nous a fait monter l’adrénaline. Suite au tirage, je leur avais dit que ce serait serré et ce le fut. Mais l’important était d’accéder à ce fameux 32eme de finale ! Stéphane Roux est à l’origine de la passe décisive qui a amené  le 1er but chambérien. C’est le meilleur ! Que le tirage au sort nous ramène beaucoup de monde au stade. » 

Patrick Tanasi ancien joueur et entraineur du club:

« L’essentiel était de se qualifier. Même s’il n’y avait pas la manière, seul le résultat compte. C’était un match moyen avec une équipe de Seyssinet en sur régime  pendant 1 heure face à une équipe du SOC pas au mieux dans le jeu avec des lacunes défensives. Il faut retenir avant tout la qualification, très importante pour le club. Pour le public, un 7eme, 8eme tour, cela ne veut pas dire grand-chose. Un 32eme de finale, c’est autre chose ! Cela me rappellera des souvenirs puisque je faisais partie de l’équipe face à Meaux en 1985, match disputé à Belley lors de la 2eme participation du club à ce niveau. » 

Communiqué de presse de la Ville de Chambéry du 9 décembre

La pelouse du stade municipal en bon état pour ce week-end 

L’ensemble des terrains de sports de la Ville de Chambéry étaient impraticables le week-end dernier en raison d’un enneigement exceptionnel (près de 3000 m3 de neige sur la seule pelouse du stade municipal).  

Dès mardi, l’ensemble des terrains a été rouvert au public, notamment la plaine de jeux de Mager.

Les bonnes conditions climatiques de ces derniers jours ont contribué à un bon égouttage et les prévisions météorologiques sont favorables d’ici à ce week-end (temps froid et sec).

En conséquence, après avis des services des sports et des espaces verts, la municipalité confirme que la pelouse du stade municipal sera praticable ce week-end pour le match de 8e tour de coupe de France de football Soc- Seyssinet ce samedi 11 décembre à 18 h, et pour le match de rugby Soc-St-Claude dimanche 12 décembre à 15 h.

Les représentants des deux clubs ont pu constater le très bon état de cette pelouse ce jeudi matin lors d’une visite avec Yves Barboussat, adjoint chargé des sports et les services municipaux.

8eme tour de la Coupe de France

Seyssinet en quête d’un exploit au municipal ce samedi (18h)  

Ce samedi soir au stade municipal (18h), les supporters chambériens devraient être en nombre pour pousser leur équipe à franchir ce 8eme tour de la Coupe de France.

Une étape importante car le 9eme tour voit l’entrée en compétition des équipe de Ligue 1.

Face à Seyssinet évoluant en DHR, les « jaune et noir » sont favoris sur le papier du fait qu’ils évoluent en championnat de France de CFA2.

Mais attention car cette équipe de Seyssinet est à l’aise dans cette compétition, et donc habituée à « sortir » des gros !

En cette campagne 2010-2011, Seyssinet est en phase avec son passé ayant sortie au 5eme tour l’équipe de Chasselay (4-1) évoluant en CFA, une équipe qui avait battu le SOC par 2 fois la saison dernière en CFA2 avant d’accéder en temps que 1er de la classe, à la CFA ! A l’évidence le pedigree du SOC ne sera pas sujet à faire peur à ce groupe !

Pour arriver à ce stade, Seyssinet a joué 2 équipes savoyardes : au 3eme tour en éliminant la JSC (0-2) et surtout en écartant Aix Football Club par raison administrative alors que les aixois l’avaient emporté par 3 tirs au but à 2 (2-2) lors du 4eme tour ! Au 6eme tour Seyssinet s’est imposée à Lyon FCL (0-1) et au 7eme tour à domicile aux tirs au but (1-1) face à l’équipe Clermontaise (DH) !

Le SOC sait donc à quoi s’attendre et ne pas laisser cette équipe prendre confiance car cette équipe sera super-motivée pour écrire un nouvel exploit!

Autre critère d’importance, les possibles mauvaises conditions climatiques ! Quel temps fera t il samedi soir au coup d’envoi (pluie, neige ou dégagé et froid), et qu’elle sera l’état du terrain au bout d’une mi temps. Des critères qui pourraient jouer en faveur d’une équipe de Seyssinet qui défendra, avant d’essayer de porter l’estocade par un contre bien mené !

C’est pourquoi même favoris, les hommes du président Patrick Davoine devront être sur leur garde et aborder cette nouvelle rencontre de Coupe de France, comme les précédentes en respectant leur adversaire d’un soir !

      Ne pas faire partie des surprise de ce 8eme tour !

Comme les autres entraîneurs, David Guion a du faire face aux mauvaises conditions climatiques de ces dernières semaines avec un dernier match annulé le week end dernier à Gueugnon : « On a pu s’entrainer 3 fois sur le synthétique et sur l’herbe. Samedi on a fait une séance en salle à Jean Jaurès. Comme les autres on n’a pas le choix, il faut prendre notre mal en patience et continuer à travailler du mieux possible. Les joueurs ont une grosse envie de jouer car il reste sur presque 3 semaines sans avoir joué ! »

Pour cette rencontre sauf pépin de dernière minute, le groupe est annoncé au complet et sans suspendu.  

De ce point de vue, ce match se présente bien et en cas de victoire, les supporters pourraient avoir une superbe affiche au stade municipal.

Mais en attendant ils devront être présents ce samedi soir face à Seyssinet pour pousser les hommes du capitaine Selim Bengriba, au cas où le déroulement du match ne serait pas celui prévu sur le papier.

Car il ne faudrait pas faire partie des mauvaises surprises de ce 8eme tour !

Le groupe chambérien :

Bemenou, Santos Daniel (gardiens), Dubard, Tissot Rosset, Hernandez, Bengriba (cap), Perez, Yahia Bey, Sahinovic, Miguet, Conombo, Christmant(?), Pomel, Chmielinski, Roux, Lorougnon, Billoudet, Faye.

Entraîneur : David Guion

Coupe de France 8eme tour des régionaux :

Semmoz Vieugy (PHR) - Evian Thonon Gaillard (Ligue 2)   

Vaulx en Velin (DH) -  Lons Le Saunier (DH)   

Firminy (DH) - Jura Sud Foot (C.F.A)   

Raon L’Etape (C.F.A) – Grenoble Foot 38 (Ligue 2)   

SOChambery (C.F.A.2)- Seyssinet (DHR)   

Clermont Foot (Ligue 2) - Thiers (C.F.A.2)

Une neige omniprésente sur la région avec des records d’épaisseur par endroit !  

Comme les autres clubs, le SOC doit prendre son mal en patience avec le mauvais temps. L’entraineur David Guion a concocté des entraînements en salle et en extérieur mais pas au stade municipal de Chambéry recouvert de neige. Une neige qui donne des idées au président du club Patrick Davoine !

Une fois la neige disparue, tout le club espère que tout sera prêt pour la venue de Seyssinet ce samedi soir (18h) à l’occasion du 8eme tour de la Coupe de France !

   

   

   

   

   

(Photos prises par Michel Tuno le samedi 4 décembre 2010)

ACCUEIL  / HAUT DE PAGE

 

un compteur pour votre site