EVENEMENTS Région Aixoise  

 


ANNEE 2015


ANNEE 2014


ANNEE 2013


ANNEE 2012


ANNEE 2011


ANNEE 2010


ANNEE 2009


ANNEE 2008


ANNEE 2007


ANNEE 2006


ANNEE 2016


ANNEE 2017


ANNEE 2018

 


ANNEE 2019

 

 

OCTOBRE 2019

Aix les Bains

Casino Grand Cercle

Salon du Chocolat et des Gourmandises 

Ce samedi 12 octobre a eu lieu l’inauguration du 2eme Salon du chocolat et des Gourmandises dans le Salon Lamartine du Casino Grand Cercle.

Repris avec succès en 2018 par Sandra Baud et l’association Oser, ce salon 100% artisanal a pour objectifs de promouvoir l’artisanat, les producteurs et créateurs locaux, les associations et toute autre initiative innovante du département de la Savoie, et plus largement de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le grand public est ainsi invité à venir découvrir les savoir-faire de quelques uns des meilleurs  artisans  chocolatiers, confiseurs, biscuitiers et créateurs de délices en tous genres de notre région. Plus d’une vingtaine d’artisans certains venus d’Alsace sont présents pour vous proposer des produits de qualité.

Cette inauguration s’est déroulée en présence du maire Renaud Beretti, des adjoints et conseillers municipaux ainsi qu’André Mollard, président de la chambre de métiers.

 

  

Aix les Bains      

5 éme édition de Has'Art'des-vous du 12 octobre au 2 novembre 2019

Ce vendredi soir s'est déroulée dans le hall des anciens Thermes, l'inauguration de la 5e édition consécutive de « Has'Art'des-vous » en présence d'élus et d'un nombreux public. Cette manifestation originale permet de mettre à l’honneur des artistes locaux et régionaux en s’exposant dans les vitrines des commerces aixois qui ont bien voulu jouer le jeu. Ils sont repérables par un petit drapeau bleu sur leur devanture.

C'est une façon unique de faire découvrir des artistes et      d’encourager le public à s’intéresser aux différentes formes d'arts visuels. Les réalisations artistiques artistiques (peintures, sculptures, aquarélistes, street art, photographies) viennent ainsi à la rencontre directe des habitants et des touristes. Au total quelques 90 artistes exposent leurs œuvres et transforment la ville en une grande galerie d'Art tout au long des ces 3 semaines.

Cette inauguration était accompagnée de danses avec la compagnie « Ecoute s'il danse » et Contigo : « Quand la danse et la peinture se rencontrent ».

 

 

Aix les Bains

Centre des Congrès  

E-seniors, 2eme édition 

Ce mercredi 9 octobre s’est déroulée la 2eme édition relative au numérique pour les seniors. Une initiative intéressante, voir indispensable à l’heure du bientôt tout numérique d’une génération qui le découvre depuis quelques années. Et peut logiquement l’appréhender ! C’est pourquoi plusieurs ateliers étaient proposés aux nombreux visiteurs avec explications de spécialistes à l’écoute des seniors : dépannage informatique, visites virtuelles du patrimoine aixois, archives numériques et généalogie et showroom sur la domotique et le maintien à domicile grâce au numérique.

La prochaine journée sera consacrée au « e-basket » en novembre.

 

 

Aix les Bains  

Vie et œuvre de Cyril Constantin (1904-1995)devant sa toile « Satan conduit le bal » ! 

Dans le salon d’honneur de l’hôtel de Ville s’est déroulée ce jeudi une réception en mémoire de Cyril Constantin né à Chambéry en 1904, dans une famille originaire de Maurienne.

Autour du maire Renaud Beretti et des membres du conseil municipal, étaient présents entre autres Arlette Geroudet nièce de Cyril Constantin, Geneviève Frieh Giraud historienne qui a écrit le livre « Cyril Constantin artiste singulier », l’association de sauvegarde du patrimoine de Tresserve présidée par Véronique Schmit qui a fait l’inventaire et des photos de l’ensemble des œuvres de l’artiste, Pascal Bourrier qui a restituer cette année à la ville d’Aix les Bains la toile « Satan conduit le bal » qui retrouve sa place dans la collection d’œuvres de la Ville. Par contre Janine Despinette critique littéraire et chercheuse, fille de Cyril née à Aix les Bains mais qui vit à Paris, n’avait pu faire le déplacement.

Cette sympathique réception s’est faite devant la toile de Cyril Constantin « Satan conduit le bal » peinte en 1944.

               « À l'Empereur Constantin ».

Ses parents s'installent à Aix-les-Bains pour exploiter un magasin de vêtements de travail place Clemenceau baptisé           « À l'Empereur Constantin ».

Sportif, il pratique le rugby en mettant à profit sa carrure impressionnante, mais aussi l'aviron, le ski, et se passionne pour les sports mécaniques.

On lui doit plusieurs inventions, notamment des moteurs à gaz-butane et à eau-essence qui font sensation dans les années 30.

Cyril Constantin est un inventeur original et « extravagant, un utopiste qui concrétise ses visions» raconte sa fille Janine Despinette. Son père a déposé plusieurs brevets entre 1940 et 1950.

Pendant la Seconde guerre mondiale, en 1943, il découvre la peinture avec enthousiasme au contact d'artistes réfugiés en Savoie, en copiant par jeu les pastels d'un ami.

C'est à partir de ce moment qu'il décide de se consacrer corps et âme à une vie d'artiste.

Il réunit alors plusieurs artistes dans son atelier établi rue de France, « l'Antre », et accueille notamment durant plusieurs mois le sculpteur Paul Belmondo, père de Jean-Paul Belmondo.

                    1ere expo à Lyon

Cyril Constantin effectue sa première exposition à Lyon puis expose sur Paris au musée Galliera et dans des galeries, lui qui n'a pourtant pas fait les Beaux-Arts.

Très vite le marché de l'art français s'intéresse à la lui et la presse le présente comme le nouveau Picasso.  

Toutefois, il souhaite garder une liberté totale et rejette les directives des critiques d'art et galeristes .

              Lady Churchill et Édith Piaf

En 1952, il s'installe au bord du lac du Bourget en achetant une petite maison à Tresserve, qu'il agrandit et transforme quelques années plus tard selon ses propres plans et dessins pour bénéficier d'un atelier et d'une salle d'exposition.

« L'Empire de Cyrilie », doté de sa propre monnaie et dont il s'auto proclame l'empereur, est né et s'ouvre aux visiteurs poussés par une certaine fascination envers l'artiste.

Durant l'été 1954 il y reçoit Lady Churchill puis Édith Piaf et en août 1955 il y organise la cérémonie de création de la « Compagnie du Sarto ».

                Création de la compagnie du sarto

On lui doit pour la petite anecdote la conception des habits de dignitaires utilisés dès 1957.

C'est dans ce lieu que son esprit toujours bouillonnant l'amène à réaliser pendant près d'un quart de siècle l'essentiel de ses œuvres à partir de techniques inédites, les techniques traditionnelles ne le satisfaisant plus.

L'artiste au chapeau et à la barbe blanche invente la peinture au métal en fusion, tourne le bois, et son côté alchimiste le pousse même à découvrir un alliage de métaux et de verre qu'il baptise « cyrilium », aussi pur que le diamant, éclatant que l'or, solide que l'acier et malléable que le plomb.

                    La « cyrilovision »,

En 1964, ses recherches le mène vers une peinture pour laquelle il n'utilise plus qu'un seul matériau, la lumière: la « cyrilovision », un procédé consistant à projeter une lumière colorée et à jouer avec le mélange aléatoire des couleurs et formes en mouvement afin d'animer des œuvres d'art mais aussi des espaces intérieurs ou extérieurs.

Créateur infatigable, il se réinstalle à Aix-les-Bains en 1974, en retrouvant la rue de France, se retrouvant veuf suite au décès de sa seconde femme Claire Julliard avec qui il s'était marié 30 ans plus tôt.

Inoccupée, sa maison à Tresserve est malheureusement pillée et vandalisée en 1976. Une grande toile dénommée « Golgotha» est alors découpée et volée.

Certains Aixois se souviennent peut-être encore de cet homme barbu et un peu grognon, mais friand de contact humain et installant des moulins colorés sur le trottoir de la rue de France où il vécut jusqu'en 1985.

Cyril Constantin s'est éteint en 1995 (à l'âge de 91 ans) à l'EHPAD Les Grillons où il a été un pensionnaire atypique mais attachant pendant 10 ans.

La peinture de Cyril Constantin est à la fois naïve et expressionniste, l'artiste ayant souvent trouvé son inspiration dans l'iconographie chrétienne ou les autoportraits.  

La toile «Satan conduit le bal », peinte en 1944 et aux dimensions imposantes (2 mètres de haut x environ 5 mètres de long), a été donnée par Cyril Constantin à la Ville d'Aix-les-Bains en 1986, tout comme cinq huiles sur panneau.

Longtemps accrochées au mur du Temple romain dit de Diane, ces œuvres ont ensuite rejoint les réserves du Musée Faure ou ont été oubliées comme c'est le cas de cette toile miraculeusement retrouvée dans un grenier au fin fond des anciens ateliers municipaux de l'avenue de Saint-Simond par le nouveau propriétaire des lieux Pascal Bourrier, qui a eu l'amabilité de la restituer à la Ville cette année.

                      Episode douloureux

« Satan conduit le bal» fait suite à un épisode douloureux qui a marqué Cyril Constantin à jamais: à la Libération de la Savoie, son enfermement pendant deux jours dans l'établissement thermal avec plusieurs notables dont le maire d'Aix-Ies-Bains sur une dénonciation malveillante .

S'étant vu privé de ses droits civiques à cette occasion, il refusera par la suite leur restitution et cet affront restera gravé en lui.

Sur cette toile, rappelant le « Guernica» de Picasso, il exprime toute sa colère. On y distingue le personnage de Satan, le fouet à la main, orchestrant la destruction d'un monde de cubes multicolores tandis qu'une foule terrorisée et hagarde faite de visages tous reconnaissables tente de fuir en troupeau devant le cataclysme.

Une exposition avait été consacrée à Cyril Constantin au Musée Faure de mars à mai 2004.

 

  

Aix les Bains   

28 ème édition de la fête de la science !

La fête de la science est une manifestation nationale qui existe depuis près de 30 ans en France et 2019 est la 28e édition. Elle se déroule du 5 au 13 octobre 2019.  Ces sont 10 jours de manifestations organisées par le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation en lien avec de nombreux acteurs du paysage scientifique et culturel français.   

                                             Objectif:       

Sensibiliser le grand public à la culture scientifique, Favoriser le partage des savoirs et les échanges entre les chercheurs et les citoyens, Faciliter l'accès à une information scientifique de qualité, Faire découvrir le travail des scientifiques et les métiers issus de la recherche, Valoriser le travail de la communauté scientifique, Permettre à chacun de s'approprier les enjeux des évolutions scientifiques pour une participation active au débat public, Susciter des vocations chez les jeunes en stimulant leur l'intérêt pour la science et la curiosité à l'égard des carrières scientifiques.

La participation de la Ville s'inscrit dans la politique numérique de la municipalité qui s'est intensifiée ces derniers mois, en direction de tous les publics et de tous les âges. A cette occasion elle propose au Centre des Congrès durant 2 jours les 7 et 8 octobre, des ateliers pédagogiques et interactifs autour de la science aux scolaires.

Tous les collèges et les primaires de la ville ont été conviés à venir découvrir ces ateliers. Les grosses sociétés aixoises Grid Solutions (General Electric) et ABB sont également présents, ainsi que New Quest Robotique avec ses robots, le Planétorium qui permet de découvrir sous chapiteau les planètes l’atelier Les Savants Fous avec des expériences spectaculaires qui ont fait réagir les enfants mais aussi les adultes.

Ecoles, collèges et lycées ont été conviés à ces 2 journées qui rassembleront 755 élèves et leurs enseignants.

   

 

 

   

Aix les Bains        

                                Inauguration Extra café familles                                               

Ce jeudi soir 3 octobre amis, connaissances se sont retrouvés autour de Céline Berthod en présence de Renaud Beretti et Marina Ferrari, à l'occasion de l'inauguration de son « Exa-café familles », situé au Grand Passage derrière la Maison de la presse.    

Fille de restaurateur bien connu avec pignon sur rue avenue Charles De Gaulle il y a de cela quelques années et un frère restaurateur reconnu à Lyon qui avait préparé le fameux pâté en croute proposé aux invités, Céline va poursuivre dans l’ADN de la famille.

A sa façon en créant ce café comme les autres cafés, mais en plus un espace pour les enfants avec des Ateliers, des conférences. Présente dans des associations, elle a voulu que ce café soit un lieu pour se retrouver, se regrouper, accueillir des familles recomposées ou non, un lieu de vie associatif où chacun y trouve sa place.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 18h30 sauf le mardi matin et le dimanche, avec possibilité de petites restaurations réalisés avec des produits en circuit court et faits maison.  

L'arrivée de ce café et l'installation programmée de l'Office de Tourisme Intercommunal juste à côté, devraient redynamiser cet endroit situé en plein centre d'Aix les Bains, autrefois très fréquenté !       

 
                       
                       
 

Aix les Bains 

Remise de la médaille du bénévolat associatif 

Ce mercredi matin en mairie, Guy BILLAULT accompagné de sa femme, a reçu des mains du maire Renaud BERETTI, la médaille du bénévolat associatif, grade « GRAND OR », en présence de Christiane MOLLAR, Hadji HALIFA et de nombreux amis et connaissances du médaillé.

Cette médaille qui existe depuis 3 ans, vient récompenser les 40 ans de bénévolat de Guy Billault. «  Il s'agit d'un événement assez rare que nous célébrons aujourd'hui, cette distinction étant presque au plus haut échelon existant juste avant le grade « Chêne» qui récompense 50 ans de bénévolat », précisait Renaud BERETTI. « Nous sommes réunis aujourd'hui pour saluer l'engagement en tant que bénévole de Guy BILLAULT qui n'a jamais compté son temps au service des autres, mais également pour susciter des vocations chez certaines personnes et d'en faire également un exemple pour la jeune génération ».

Apprenti mécanicien dans sa jeunesse, il effectue son service militaire à 21 ans avant de servir en Algérie jusqu'en octobre 1957, jusqu'au grade de sergent. Il rentre en France avec une dysenterie à soigner causée par l'eau impropre des oueds qui était consommée faute de mieux.

Un membre de sa famille le met sur la voie de la Police nationale et plus particulièrement du concours pour devenir motard.

Il intègre l'école de la Police Nationale de Sens en septembre 1960 et en sort diplômé en janvier 1961 avant d'être affecté à la compagnie chargée de la sécurité à l'aéroport d'Orly .

D'avril à juin 1962, durant sa période de stage motocycliste il assure au sein de cette même compagnie la surveillance du port et de la gare d'Alger dans un contexte de guerre civile.

En janvier 1964, il rejoind une autre compagnie chargée d'assurer des missions de police routière sur une bonne partie des routes départementales d'Ile-de-France.

C'est ainsi que cette même année, il a l'honneur de prendre part à une escorte du Général De Gaulle.

Le terrible accident d'un collègue en 1966 le marque profondément et le pousse à une mutation à Toulon jusqu'en 1968.

                    A Aix les Bains en 1973

De retour à Paris, il devient motard pour le ministère de l'Intérieur, avant de s'installer définitivement à Aix-les-Bains en 1973 où il peut exercer son métier au sein de la police urbaine (nationale) jusqu'à sa retraite en 1990.

Passionné par la pratique de la moto depuis son adolescence, avec quelques courses à son actif à l'âge adulte, à Aix-les-Bains Guy BILLAULT commence par s'investir dans le domaine du ski de fond, discipline découverte par le biais de ses enfants Un sport prédominant au sein de l'association sportive de la Police nationale aixoise qu'il créé en 1991, rattachée à la Ligue Sud-Est de la Fédération sportive de la Police nationale.

C'est ainsi qu'il organise notamment le 7 janvier 1993 sur le plateau du Revard des championnats régionaux de ski de fond, qualificatifs pour les championnats de France, avec la participation de plus de 100 compétiteurs.

                      Actif retraité

Retraité, Guy BILLAULT s'investit dans la pêche aux côtés de René GUIDETTI en participant à des opérations de nettoyage du lac du Bourget ou d'alevinage, et à l'organisation d'Open internationaux de pêche des carnassiers (brochets).

En 2005, il prend part au centenaire de l'association agréée de pêche et de protection du milieu aquatique d'Aix-les-Bains au sein duquel il était un bénévole particulièrement actif.

En 1998, pour la Coupe du monde de football, une mission importante lui est confiée par la municipalité à savoir de gérer l'accueil de l'équipe de bénévoles et la sécurité dans le cadre du séjour de l'équipe nationale du Japon à Aix les Bains durant 26 jours.

C'est à cette occasion qu'il fait plus ample connaissance de Victor FABBI qui lui fait découvrir le monde du sport automobile. Avec lui il passe la formation de commissaire de course et participe à de nombreuses épreuves dont le Trophée Andros à Val Thorens.

Encore aujourd'hui, Guy BILLAULT prête main forte au président de la Team73 Philippe BLANC, sur les courses que ce dernier organise telle que la Ronde historique du Mont du Chat en juillet.

Un peu plus tôt cette année, il était présent au meeting Trikers sur l'Esplanade du lac et il y retournera d'ailleurs en octobre pour donner cette fois-ci un coup de main aux organisateurs du Road E-Bike Grand Prix.

Il a par ailleurs toujours été honoré d'assister à nos cérémonies patriotiques, lui qui a été durant de nombreuses années membre de l'Union fédérale avant d'adhérer à la FNACA.

Enfin, nous pouvons citer parmi les références de bénévole sur le CV de Guy BILLAULT qui est d'ailleurs toujours disponible et prêt à rendre service : les Jeux olympiques d'Albertville en 1992, les championnats du monde d'aviron à Aiguebelette en 1997 et 2015, le championnat du monde de voile 49er en 2006 durant lequel Dominique DORD lui avait remis la médaille d'argent Jeunesse et Sports et engagement associatif .

 

   

Aix les Bains  

Jacques Chirac à Aix les Bains en 1977 

Jacques Chirac s’est déplacé dans bons nombres de villes ou villages en France. En 1977 c’est André Grosjean alors maire d’Aix les Bains, qui l’a reçu au Centre des Congrès.

Ce 22 décembre Jacques Chirac était en réunion publique sur Chambéry et André Grosjean voulait à tout prix qu’il passe à Aix les Bains, Mais le protocole avait dit au maire d’Aix les Bains que Jacques Chirac ne pouvait pas venir à Aix.

Ce à quoi André Grosjean a répondu qu’il n’irait donc pas à Chambéry si Chirac ne venait pas à Aix
! Le protocole a été modifié et Jacques Chirac était à Aix les Bains en cette soirée du 22 décembre 1977 vers les 23h!

Comme cette visite s’est faite au pied levé, il n’y avait qu’une trentaine de personnes à la réception.

Dans son discours Jacques Chirac a reconnu qu’André Grosjean avait un caractère, un certain caractère
! Mais grâce à cette rencontre, André Grosjean était sur la liste à l’élection européenne suivante
!
(Archive Lionel Auvage, photo J.Monod)

 

ACCUEIL  / 

un compteur pour votre site