EVENEMENTS Région Aixoise  

 


ANNEE 2015


ANNEE 2014


ANNEE 2013


ANNEE 2012


ANNEE 2011


ANNEE 2010


ANNEE 2009


ANNEE 2008


ANNEE 2007


ANNEE 2006


ANNEE 2016


ANNEE 2017


ANNEE 2018

 


ANNEE 2019

 
 

 

JANVIER 2019

Aix les Bains

Les Amis de la Fondation pour la mémoire de la déportation de Savoie

Un DVD sur Ginette Monet

Dans la salle du conseil de la Mairie, les Amis de la Fondation pour la mémoire de la déportation de Savoie ont présenté en mairie un DVD qu’ils ont réalisé sur Ginette Monet résistante à Aix les Bains puis déportée. La projection de ce DVD avec les voix de ses 2 arrières petites filles, a suivi les discours de Renaud Beretti, Charles Ortiz président et  ancien professeur d’histoire

Fin 1943, Ginette MONET alors âgée de 19 ans, accepte d'être agent de liaison de la résistance du secteur d'Aix-Ies-Bains pour distribuer des tracts et repérer les femmes qui fréquentent les Allemands.

Interrogée à l'hôtel de l'Europe à Aix-les-Bains, puis transférée à la villa Ménager à Chambéry, Ginette MONET se retrouve au Fort de Romainville en Seine-Saint-Denis puis à Compiègne-Royalieu pour finir déportée au camp de Ravensbrück puis au Kommando de Zwodau en ex-Tchécoslovaquie.

Toute sa vie, elle s'est engagée à l'UNADIF-FNDIR (Union nationale des associations de déportés, internés et familles de disparus et Fédération nationale des déportés et internés de la résistance) pour défendre l'esprit de la résistance et la mémoire des déportés.

Cette patriote a su faire d'un parcours douloureux une vie lumineuse. Ginette MONET laisse l'image d'une personne de caractère, simple, chaleureuse et directe. Courageuse en toute circonstance et humainement

Présidée par Charles Ortiz ancien professeur d'histoire, cette association Les Amis de la Fondation pour la mémoire de la déportation - délégation de Savoie depuis 2002. a vocation de de pérenniser là mémoire de la déportation, de combattre également le racisme, la xénophobie et l'antisémitisme. Et avec la municipalité d'honorer nos anciens combattants, de les mettre à l'honneur, de les aider et de les soutenir dans leurs différentes initiatives.

L’association compte 70 adhérents présents dans toute la Savoie, jusqu'en Maurienne et en Tarentaise.

Elle intervient ainsi principalement auprès de 25 établissements scolaires du département (lycées, collèges et écoles primaires) soit environ 4 000 élèves sensibilisés chaque année.

Elle propose également une exposition itinérante, des conférences tout public, participe à toutes recherches et travaux relatifs à la mémoire de la déportation, prend part aux cérémonies et aux commémorations et fait partie du jury du Concours national de la résistance et de la déportation.

Elle produit enfin des outils pédagogiques audiovisuels tels que des DVD de témoignages de déportés qui sont ensuite mis à disposition des enseignants.  Et à l’issue de cette réception suite à une demande du président, Renaud Beretti a accepté de mettre ce  DVD à disposition des enseignants pour sensibiliser les élèves au devoir de mémoire .

   

 

Aix les Bains

Réhabilitation des anciens Thermes nationaux.

3eme projet proposé par Gaelle Hamonic et Jean François Masson

Ce vendredi soir, clap de fin des représentations des projets avec le 3eme projet proposé par Gaelle Hamonic et Jean François Masson devant un centre des Congrès encore copieusement garni.

Ces derniers ont même présenté un mixte c'est à dire un élément haut et un élément bas.


Place maintenant au vote des aixois et alentours du 9 au 23 février dans le hall des Anciens Thermes où seront exposés les 3 projets de 7h à 18h30.

 

Aix les Bains

Projet de réhabilitaion des Anciens Thermes Nationaux

2eme soirée avec Jean Paul Viguier 



La salle du centre des Congrès était à nouveau bien rempli pour cette 2eme soirée consacrée à la présentation d'un projet architectural pour la réhabilitation des anciens Thermes.

Nouvelle soirée intéressante avec un nouveau ténor de l'architecture qui propose avec son équipe une autre vision en essayant d'harmoniser au mieux l'ancien et le nouveau.

Ce vendredi 8 février à 19h au Centre des Congrès aura lieu la dernière réunion de présentation des projets des architectes retenus dans le cadre du dossier de réhabilitation des anciens Thermes nationaux.

Ces 3 réunions publiques auront permis aux Aixois de prendre connaissance des projets proposés.

A l'issue des cette première phase de présentation une exposition sera ouverte au public dans le Hall des anciens Thermes nationaux, du samedi 9 au samedi 23 février de 7h à 18h30 avec les 3 projets exposés (en fait 6, car à chaque fois un projet bas et un projet haut de 50m). 

Cette exposition permettra aux aixois de revoir pour ceux qui auront pu venir assister aux réunions publiques, ou de découvrir pour les autres, les projets des architectes, mais également voter sur place pour le projet qui leur plaît.

Dépouillement des résultats fin février et annonce du projet retenu!

 

Aix les Bains

Projet de réhabilitaion des Anciens Thermes Nationaux

1ere soirée avec l’architecte Vincent Callebaut

Un appel à projets national a été lancé en 2018 par la mairie dans le cadre de la réhabilitaion des Anciens Thermes Nationaux.

3 projets avec 180 logements de prévus ont été retenus, en fait 6 projets car chaque projet revet une partie basse et une partie haute. Ces projets ne concernent pas les anciens thermes ni les modifications à prévoir autour des thermes comme la circulation, les parkings. Cela demandera une autre démarche après autour du projet retenu.

La 1ere soirée a eu lieu ce lundi avec la présentation du projet  de l’architecte Vincent Callebaut devant une salle des congrès presque remplie.  Une belle présentation, très originale avec un travail très poussé sur toutes les composantes des batiments. Chaque architecte aura le même temps de parole et de réponses avec le public . Pour cette 1ere soirée beaucoup de questions avec réponses ont été posées.

Les 2 prochaines soirées auront lieu à 19h au centre des congrès dles 6 et 8 février.

Les projets seront exposés dans le hall des Anciens Thermes Nationaux du 9 au 23 février de 7 à 19h30.

Les aixois et proches environ d’Aix les Bains pourront voter sur les projets pour aider à prendre une décisison finale.

   

 

Mardi 29 janvier 2019

Confirmation des 5 @
 

La Ville d’Aix-les-Bains vient de se voir confirmer ses 5 @ lors de la cérémonie de remise du 20e Label national territoires, villes et villages internet, distinction remise à Nicolas VAIRYO, conseiller délégué en charge de l’innovation numérique et des nouvelles technologies, à l’occasion du congrès national des élus au numérique qui se tient les 29 et 30 janvier à Paris-La Défense.

 

Cette récompense met à l’honneur le travail réalisé par les services municipaux sous l’impulsion du maire Renaud BERETTI, sensible à la modernisation de notre territoire et au travail réalisé au quotidien pour faciliter l’accès aux services municipaux et aux nouvelles technologies à nos concitoyens aixois.

 

La Ville d’Aix-les-Bains est la seule Ville 5@ de Savoie!

 

Depuis sa 1re participation en 2011, la Ville n'a cessé de progresser: D'abord 2 @ en 2011, puis 3 @ en 2012 et 4 @ en 2014, c’est en 2015 qu’Aix-les-Bains reçoit la plus haute distinction du label Ville internet en obtenant 5 @.

 

La Ville est alors récompensée pour son rôle moteur dans l'innovation en matière de services numériques, qu'ils soient dédiés aux Aixoises et aux Aixois, à nos visiteurs et aux professionnels. Sont reconnues également dès 2015 les actions de valorisation du patrimoine.

 

En 2016, la Ville conserve ses 5 @, avec une mention spéciale « Démocratie ».

En 2017, Aix-les-Bains se voit confirmer le label Ville internet 5@, pour la 3e année consécutive, avec une mention spéciale «Télétravail ».

En 2018, la Ville est récompensée pour ses actions numériques apportant une réelle valeur culturelle, sociale, écologique, économique ou pédagogique aux Aixois.

 

2019 est la confirmation du travail entrepris depuis ces dernières années pour améliorer les services publics locaux.

Une récompense remise à Nicolas VAIRYO par Julien DENORMANDIE, ministre auprès de la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la ville et du logement.

Aix les Bains

Délégation de jeunes chinois en mairie

Une délégation chinoise a été reçue en mairie par le maire Renaud Beretti accompagné de Marie Pierre François maire du Bourget du Lac et de Christian Wasquez.

Cette délégation d'une dizaine de personnes venues de toute la Chine a séjourné une semaine à Aix les Bains visitant la ville mais aussi le pourtour du lac.

Au cours de cette conviviale réception le groupe a présenté un film sur un projet de restauration du Château de Thomas II au Bourget du Lac, suivant leur inspiration avec des techniques modernes. Un travail de qualité assez surprenant, appréciée des élus.

A cette occasion, le maire a souligné que c'était la 1ere fois qu'une délégation chinoise vient à Aix les Bains, envoyée par une agence en Chine !

   

 

Aix les Bains

Journée e-sport hand ball et inauguration du gymnase des Prés Riant 

Ce mercredi 23 janvier s’est déroulée la 3e journée e-sport hand organisée par la Ville d’Aix-les-Bains avec le HBCA et ses co-présidents Christine Csepke et Bernard Koenigsberg, en présence du maire Renaud Beretti et des élus municipaux. 

La journée e-sport déroulée ce mercredi même jour que l'inauguration, a été l'occasion pour de nombreux enfants et leurs accompagnants de profiter de diverses animations en lien avec le handball et le numérique:

des jeux vidéo, des conseils photos avec la participation de la Ville qui a offert la possibilité aux parents d'être conseillés par un professionnel de la photo pour pouvoir immortaliser au mieux les futurs exploits sportifs de leurs enfants, des ateliers numériques et la diffusion en direct sur écran géant du match de la demi finale France-Croatie à l'occasion du Championnat du monde de handball.  

La prochaine journée e-sport e du 6 mars sera consacrée à la boxe !

En cette fin de journée s’est déroulée l’inauguration du gymnase et de la tribune Guy Toulorge en présence des élus dont Renaud Beretti et Dominique Dord ainsi que les co-présidents du Handball club d'Aix en Savoie, Christine CSEPKE et Bernard KOENIGSBERG, les membres du bureau, les joueurs, les entraîneurs, les enfants, leurs familles et les partenaires du club.

Cette cérémonie a été l’occasion d’avoir une pensée pour Thierry COINTY trop tôt disparu et qui, malgré sa force et son courage, a été emporté par la maladie il y a quelques jours. C’était un passionné du handball qui l'avait amené à entraîner durant quelques années certaines équipes du HBCA, l'équipe masculine évoluant en Nationale 3 puis celle féminine qu'il avait fait monter en Nationale 2.  

     GYMNASE AGRANDI ET RÉNOVÉ, PLUS MODERNE ET FONCTIONNEL  

Les travaux ont été réalisés de mai 2018 à janvier 2019, et consistaient à rénover et agrandir le gymnase pour augmenter sa capacité d'accueil.

Le coût total de l'opération est d'un peu plus d'1 million d'euros, subventionnée par le Conseil départemental de la Savoie (236 694 €) et par le Conseil régional Auvergne Rhône-Alpes (148 000 €).

La partie rénovation a compris le désamiantage des deux façades est et ouest, ce qui a permis de retravailler l'esthétique du bâtiment.

Une extension a par ailleurs été réalisée côté est pour y installer une tribune télescopique qui offre désormais la capacité au club d'accueillir 244 spectateurs supplémentaires à chaque match.

Des espaces supplémentaires ont également vu le jour tels qu'un hall d'accueil avec guichet, une coursive couverte pour répartir de manière optimale le flux de visiteurs, des sanitaires accessibles à tous, une buvette digne de ce nom, une salle VIP et dédiée à la pratique de la musculation.

Autant d'équipements qui améliorent la fonctionnalité du bâtiment et facilitent les circulations à l'intérieur.  

Fondé en octobre 1964, le Handball club d'Aix en Savoie fêtera donc ses 55 ans d'existence cette année dans un bel environnement.

Le club compte aujourd'hui environ 350 licenciés et 16 équipes allant du mini-hand aux seniors et jouant sous les couleurs orange et noir.

L'équipe 1 seniors masculins évolue cette saison en Nationale 3 et vise une remontée en Nationale 2, le niveau habituel de l'équipe, avec à sa tête l'ancien capitaine devenu entraîneur en la personne d'Arnaud DUFFEY. Il est assisté par Pierre TOUR.

Tribune Guy Toulorge

Parmi les personnages incontournables du HBCA, il en est un qui a participé activement à sa création, a entraîné des équipes, a relaté les exploits du club dans la presse locale et même dans un livre paru pour les 30 ans du club «  Le hand dans la peau », et qui reste un grand passionné de handball : Guy TOULORGE.

À l'origine également de l'école de hand en 1970, l'une des premières en Savoie, il s'est toujours investi pour faire grandir le club mais n'a jamais été président.  

Il revenait à Guy Toulorge de couper le ruban tricolore au côté de Renaud Beretti, Dominique Dord et plusieurs membres du conseil municipal.

 

  

Voeux et Galettes des Rois à l'UPA 

Ce vendredi soir dans un des salons de l’hôtel Golden Tulip et devant plus de 200 adhérents, Renaud Beretti président de l’UPA (Union Pour Aix les Bains) a présenté ses vœux à tous les adhérents adhérentes de l’association, en compagnie de Dominique Dord président de Grand Lac.

Tous deux revenaient avec humour mais sérieux sur cette transition entre l’ancien et le nouveau maire, une transition douce, construite, tout en regrettant que Michel Mahieu le fondateur de l’association il y a 22 ans, soit décédé avant de voir ce relais,.Une transition entre les 2 hommes qu’il souhaitait ardemment.

Malgré certaines rumeurs, Renaud Beretti précisait qu’il n’était pas question de dissoudre l’UPA, premièrement en mémoire de Michel le fondateur et deuxiement "car nous avons besoin de vous". Il y aura une AG statutaire au printemps.

Cette sympathique et conviviale cérémonie des vœux se terminait par la dégustation de la traditionnelle Galette des Rois.

 

 

Aix les Bains

Réception des nouveaux aixois et aixoises

Ce lundi soir 14 janvier au centre des Congrès le maire Renaud Beretti et le conseil municipal, la présidente de l’association Accueil des Villes Françaises (AVF) Liliane Metzger  et ses bénévoles, ont accueilli au Centre des Congrès les nouveaux aixois et aixoises.     

360 familles étaient conviées à cette sympathique réception au cours de laquelle le maire a  présenté les élus présents et leurs fonctions, la ville entre tradition et modernité. Une ville placée entre lac et montagnes avec une longue et riche histoire, mais aussi une ville moderne avec sa découverte à travers des casques de réalité virtuelle et un drone. Mais aussi un rappel sur le mapping et les hologrammes lors de la cérémonie des vœux. 

Ensuite la dynamique présidente Liliane Metzger originaire de Strasbourg, remerciait la municipalité pour son aide indispensable et tous les bénévoles de l’association.     

Puis c'était au tour de Nao le petit rebot aixois de Jean François, d'accaparer toute l'attention du public jusqu'à le faire chanter avec comme chef d'orchestre Renaud Beretti en compagnie de Marina Ferrari! L’association a pour but d’accueillir en priorité les personnes et les familles nouvellement arrivées (depuis moins de 3 ans) sur le territoire et de faciliter leur intégration. L’AVF d’Aix les Bains va fêter ses 20 ans en 2020 !  

Au cours de cette soirée les bénévoles donnaient le programme des animations de l’association pour le mois de janvier.    

Renseignements au 04 79 88 07 75

 
 

 

Aix les Bains

1ere cérémonie des vœux pour Renaud Beretti

Ce lundi soir dans un Centre des Congrès à guichets fermés, Renaud Beretti a présenté ses 1ere vœux en tant que maire aux aixoises et aixois, en présence du conseil municipal et de nombreux élus, personnalités et responsables d’associations.

Basé en 1er lieu sur l’apaisement dans de nombreux domaines pour permettre entre autres aux aixois aixoises de se retrouver entre eux, le discours du maire a semble t il conquis la salle qui a réagi souvent par des applaudissements. De nombreux projets ont été présentés mais qui devront recevoir l’aval des citoyens à travers des réunions, une année 2019 basée aussi sur le patrimoine et la culture.

Un discours sans langue de bois mêlant tradition et nouveautés comme ses hologrammes rendant hommage aux  ambassadeurs sportifs d’Aix-les-Bains.

Et pour terminer cette belle soirée de vœux, de la tradition avec une nouvelle prestation de haut niveau de l’orchestre d'harmonie d’Aix les Bains conclue par une salle debout chantant la marseillaise.      

Mais aussi du nouveau et de la modernité avec un chef d’orchestre dédoublé sous une forme 2.0 inattendue et spectaculaire ! 

 

 CÉRÉMONIE DES VŒUX AUX AIXOIS

DISCOURS DU MAIRE

RENAUD BERETTI

Lundi 7 janvier 2019 

Chères Aixoises, chers Aixois, mesdames, messieurs, 

Nous avons vécu un long automne de crise. Crise qui continue en ce début d’année .Une partie des Français a laissé exploser sa colère, dans une atmosphère de fronde, parfois insurrectionnelle. Colère de se sentir oubliés, rejetés, méprisés. La France est divisée, l’une qui se sent déclassée, l’autre qui regarde et ne comprend pas, et une autre qui s’exaspère du désordre. Sans oublier les banlieues, qui pour l’instant n’ont pas bougé, et certains départements ruraux qui se désertifient.  

Une France traversée de pulsions contradictoires, applaudissant dans la même semaine les forces de sécurité, quand elles mettent hors d’état un terroriste, et les injurient quand garantissent l’ordre républicain.

Il y avait eu des symptômes pourtant, des votes, le long cortège des fans de Johnny Halliday pleurant la France de leur jeunesse et celle de leurs parents. Et la coupe du monde de football de l’été dernier remportée par la France mais avec un goût amer, la violence dans les rues étant bien différente de l’effervescence joyeuse de 1998. Nous sommes désaccordés, ce n’est pas la Nation. 

Alors de quoi s’agit-il ? De la perte de pouvoir d’achat, du matraquage fiscal, du ras-le-bol des classes moyennes et populaires toujours lésées depuis des décennies bien sûr.

Mais dans son expression c’est une violence et une colère qui illustrent notre difficulté à refonder notre Nation, dont les figures  d’autorité, des lieux de pouvoir ou des symboles sont remis en cause ou attaqués, une préfecture, un ministère, l’arc de triomphe.

Nous n’avons jamais réussi à nous réconcilier avec notre histoire, nos guerres franco-françaises qui ont changé nos trois couleurs en tissu cicatriciel.  

Beaucoup de nos compatriotes souffrent de ce brouillage des signes, de cette perte de repères, de cette absence de sens et l’expriment par l’inquiétude, la colère ou l’agressivité. 

C’est pourquoi dès mon élection de maire, il y a deux mois, j’ai souhaité parler d’apaisement, de pause, de respiration.  

Apaisement d’abord en continuant à ne pas augmenter les taux d’impôts communaux, tout en maîtrisant notre endettement, en vous rappelant que le poids de l’endettement par tête d’aixois a été diminué par 2 en 10 ans.  

En continuant aussi de maîtriser nos dépenses de fonctionnement afin de continuer investir dans l’économie et soutenir l’emploi local avec 11 millions d’euros d’investissement.

Apaisement en renforçant la tranquillité publique et la sécurité à laquelle vous aspirez et à laquelle vous avez droit. 

D’abord en accompagnant et en soutenant nos forces de sécurité que je remercie chaleureusement pour leur dévouement au quotidien.

Soutien aux pompiers : après l’exercice feu réel, nous ferons l’acquisition d’un drone qui sera mis à leur disposition afin de mieux intervenir sur les lieux de sinistre.  

Nous créerons cette année une réserve citoyenne afin de mieux être en capacité de prendre en charge les sinistrés.  

Soutien à la Police nationale avec le raccordement du dispositif de vidéo-protection au commissariat. De la même manière, j’augmenterai le nombre de caméras dans le courant de l’année dans tous les quartiers. Les effectifs de la police municipale et une brigade de nuit créée. De la même manière, des gardes verts seront présents dans nos parcs et espaces publics pour garantir la tranquillité de tous contre les scooters, trottinettes et autres chiens non tenus en laisse.

Apaisement aussi dans les comportements routiers où trop de comportements violents ou agressifs sont à déplorer.  

En 2019, nous poursuivrons la sécurisation des passages piétons devant les écoles, l’extension des zones 30.  

Apaisement enfin avec l’urbanisme. Vous avez été nombreux à m’exprimer votre inquiétude quant à l’urbanisation, que beaucoup d’entre vous jugent trop dense, et que certains appellent une bétonisation. Il est vrai qu’un ensemble de lois favorise cette explosion, le boum immobilier, le montant des prêts, et l’attractivité de notre ville. Je ne vais pas vous mentir, un certain nombre de coups sont partis et se feront. 

Ce que beaucoup d’entre vous ressentent, c’est que les constructions vont trop vite, trop fort, avec trop de grues, de chantiers, de bruit et de poussière.

A chaque fois que je me promène quelques instants, des gens m’arrêtent pour me dire « laissez-nous respirer ».

Nous avons besoin de cette respiration. Je me battrai pour mettre en place un urbanisme à taille humaine qui respecte notre cadre de vie.  

Après le lancement de la politique d’apaisement, nous avons veillé à nous relier à nos traditions, à ce qui nous enracine, à recréer du lien, de la convivialité, à l’occasion de fêtes de fin d’année, car nous avions besoin d’échanger, de partager dans la magie, la féerie de Noël, Noël  qui au-delà de la fête religieuse est aussi le moment des retrouvailles, la fête des familles, des enfants.  

Nous avons mis en place des illuminations nouvelles, une sonorisation avec 80 haut-parleurs, une parade haute en couleurs en partenariat avec la fédération des commerçants, dont beaucoup avaient décoré leurs vitrines dans le cadre du concours lancé par Aix Evénement, dans le bas de la ville le village des luges, le marché de Noël rue de Genève, en milieu de ville place Carnot le village des enfants, et en haut le nouveau spectacle Aix-en-Lumières, le son et lumières en 3D qui a rassemblé 3000 spectateurs malgré la pluie.  

En embarquant dans cette machine à remonter le temps, c’est notre patrimoine, notre identité, notre histoire que nous avons revisité, depuis les sources chaudes des Romains jusqu’à aujourd’hui, projetés sur la façade de l’hôtel de Ville et celle des anciens thermes, et ce n’était pas un hasard.

La tradition, oui, nous la revendiquons, comme l’orchestre d’harmonie et ses musiciens en sont une manifestation, des musiciens qui travaillent, répètent, prennent de leur temps pour vous donner de la gaité, du plaisir. Il y a quelques semaines, à l’occasion du grand concert pour les 100 ans de l’armistice je demandais « est-ce que la beauté, l’art, la culture sont une réponse au mystère du  temps qui passe ? » 

Une chose est sûre : l’année 2019 à Aix-les-Bains sera culturelle et patrimoniale, avec une programmation toujours éclectique, diversifiée, une culture pour tous , populaire, et pas élitiste,  avec de la comédie, du théâtre, des chansons, et puis notre programmation phare qui comprend parmi d’autres les nuits romantiques, le festival d’opérettes, le dernier de France, les jeunes virtuoses de la brèche, le festival de tango, et Musilac, le premier festival pop rock d’Auvergne-Rhône-Alpes, et puis des rencontres autour de la BD, du cinéma, le théâtre avec les 70 ans de Charles Dullin, des expositions au musée Faure, un musée rappelons-le qui abrite la deuxième collection de Rodin de France, dont nous avons commencé la rénovation qui était attendue, comme celle de l’église Notre Dame.  

Les expositions, ce sont aussi celles qui mêlent les commerces et les arts, avec HasArt’dezvous qui a rencontré un beau succès et qui sera reconduit.  

Je voudrais remercier les commerçants aixois qui n’hésitent pas à animer leur commerce comme cela a été le cas aussi à l’occasion du concours sur la commémoration de la présence des troupes américaines en permission dans Aix en 1917.  

Nous aurons également des événements culturels organisés en partenariat avec la Facim, J’aime mon patrimoine, le printemps de la Facim avec Savoie biblio et les rencontres littéraires de Hautecombe-Aix riviera, avec le Département le prix littéraire des collégiens des 2 Savoie Alterados, et Osez les arts pour sensibiliser aux différentes pratiques culturelles. 

2019 sera aussi consacrée au développement de la statuaire, des statues d’artistes dans la ville, une idée qui me tient à cœur, et au lancement des réflexions sur le futur centre d’interprétation du patrimoine, lié à notre label  ville d’art et d’histoire, accoté à la future médiathèque et à une salle d’exposition pour les arts plastiques, et enfin au dossier de fouilles archéologiques de la ville romaine et gallo-romaine.

Avec l’apaisement, la tradition, j’ai aussi la conviction que nous avons besoin d’un horizon commun, de grands projets, pour nous retrouver, nous rassembler, pour avancer ensemble.  

J’ai souvent été méditatif devant la citation de François Mitterrand à Montmélian, au cœur de la Savoie : « Nous avons tant besoin de savoir ce qui nous rassemble », et c’est bien là toute la question du sens. Pourquoi êtes-vous venus ce soir, mesdames et messieurs, plutôt que de rester chez vous au chaud ?

Bien sûr pour écouter notre orchestre, et c’est bien légitime. Mais aussi pour savoir, savoir ce que nous pouvons faire ensemble. 

Je pense au passionnant projet de sauvegarde et de réhabilitation des anciens thermes. C ‘est notre patrimoine, c’est notre histoire, c’est notre avenir. Pensez seulement : 55 000M2, et 20 siècles qui nous contemplent, nous engagent, nous dépassent.  

Ce projet, c’est notre devoir, c’est notre responsabilité, et il commence cette année, par le désamiantage, le départ de certains occupants, la sauvegarde de la statuaire et du mobilier thermal. 

Le contrat de ville de Marlioz, changer le visage du quartier, et qui compte les immeubles de l’Opac les plus anciens d’Aix-les-Bains qui est pluridisciplinaire : habitat et logement, déplacements, sécurité, commerce et emploi, et entre dans une phase plus décisive en 2019 dans l’attente du financement de l’Etat, avec le concours actif du conseil citoyen.  

Indépendamment de ce contrat de rénovation urbaine, l’école de Marlioz sera rénovée dès cette année, avec un parti pris économies d’énergies, chaudière bois et panneaux photovoltaïques,  et sécurité des enfants avec un retournement de l’entrée. 

La mise en valeur du Bois Vidal, de ce véritable poumon vert auquel les Aixois sont attachés.

La création d’une mairie de quartier pour les habitants du Sierroz, Franklin, Lafin, qui regroupera dans quelques semaines le service politique de la Ville, des animations de quartier, la CAF, la poste, une permanence de la mission locale jeunes, une maison des services publics de Grand Lac, pour éviter aux Aixois d’aller faire certaines démarches à Albens, même si nous aimons bien Albens… 

Je pense enfin aux problématiques de déplacements, de circulation, de stationnement. La encore, un chantier attendu depuis longtemps a été lancé, la desserte des Combaruches depuis l’échangeur autoroutier de Grésy sur Aix- Aix nord. 1Km de nouvelle voirie qui permettra de soulager les riverains du chemin des sources et de la Baye du trafic des poids lourds.  

Mais nous avons lancé la première étape et continuerons le projet de parking des prés-riants, avant de lancer celle pour le prochain mandat, de la modernisation de la halle du marché, avec un nouveau parking, pour répondre à la demande de stationnement en bas de ville, et compléter celle du haut de ville avec le futur parking des anciens thermes. J’ai annoncé également un bilan de la réforme du stationnement au bout d’un an, avec des ajustements en termes de tarifs, en surface comme en parking souterrain, et devant la gare ou il ne vous aura pas échappé que j’ai déjà fait retirer les fontaines. 

Et bien tout cela, nous allons le faire ensemble, si vous le voulez bien, en développant la citoyenneté partout et sous toutes ses formes : 

- les anciens thermes : les projets architecturaux vous seront présentés dans cette salle et vous pourrez voter. Une maison du projet, dans le bâtiment, vous permettra de découvrir et d’échanger sur les enjeux et les orientations possibles ;

- le Bois Vidal, nous avons sollicité l’association de sauvegarde, qui s’était mobilisée il y précisément un an, de porter elle-même le dossier d’aménagement et de valorisation du Bois, jusqu’à sa sanctuarisation.

- création de conseils de quartier citoyens, avec une animatrice, partout ou ce sera nécessaire, et un budget participatif modeste mais permettent de mener à terme un projet comme nous l’avons fait avec les amis de Saint Simond (four à pain, lavoir et remise en charme de la croix et de la placette) par exemple et que nous pourrions faire au hameau de Lafin ou aux Massonnats

-la mise en place d’un élu par quartier, comme c’est déjà le cas avec Hadji Halifa à Marlioz et Nicolas Vayrio pour Saint Simond

-la mairie mobile pour aller avec un véhicule mutualisé au plus près de vos préoccupations, au cœur de chaque quartier

-les réunions de quartier nouvelle formule qui ont rassemblé 2500 habitants avec les lettres T et une adresse mail pour poser vos questions, tout comme au kiosque aux projets communaux place Clemenceau

-une information régulière sur la progression, laborieuse il est vrai, de la fibre par le prestataire choisi par l’Etat, Orange. Le nombre de foyers aixois équipé est actuellement de 26%. J’ai demandé qu’une réunion ouverte à tous  soit organisée en février et une information mensuelle communiquée.

-La retransmission en direct des conseils municipaux accessible par tous depuis le site et les réseaux sociaux de la ville et la mise en place d’écrans TV dans les espaces municipaux d’accueil du public.

-La première retransmission a eu lieu lors du dernier conseil municipal er sera systématique désormais, dans un souci de transparence

-la réactivation du conseil des Sages, dont le conseil et l’expertise seraient une aide à la décision comme une contribution à l’apaisement

-la création du conseil municipal des enfants, une école de la citoyenneté

-la création avec la CAF et le conseil départemental, d’une maison des familles et des parents, et d’une ludothèque

-l’action en direction des PMR – PH personnes isolées

-le concours de photos «  regards d’Aixois » jusqu’au 31 mars, ouvert à tous, pour montrer la diversité des approches  et changer notre regard sur notre ville. 

L’apaisement, la tradition, un nouvel horizon et les projets citoyens qui nous rassemblent,  s’accompagnent d’une volonté municipale de répondre aux attentes des Aixois en termes de modernité : 

-journées e-sport pour relier virtuel et pratique sur le terrain : nous avons déjà fait découvrir le rugby, l’aérobic et le cross fit, bientôt le handball et la boxe

-e-entreprises : une journée sur l’innovation et le numérique

-l’espace public numérique pour réduire la facture numérique, pour tous mais cette année une orientation en EPN intergénérationnel pour les seniors qui ont l’envie légitime d’échanger par mail avec leurs enfants ou petits-enfants, de les localiser sur google map etc

-l’innovation dans les écoles avec la mise à disposition de petits robots comme Nao,  en test pendant 6 mois à l’école de Saint Simond qui est pilote. Le test c’est l’enseignement de l’anglais, la lecture, la chorégraphie de la fête de l’école avant de l’étendre aux écoles qui le souhaiteront.

-Une nouvelle application ouverte à tous les Aixois va bientôt être lancée, produite par une société aixoise Antidote, cofinancée par la fédération des commerçants.

-C’est une façon innovante de digitaliser entièrement la ville et de remettre les commerçants et les associations au centre grâce au numérique, pour les commerces proposer des ventes en ligne, mais aussi pour les 298 associations aixoises, dont je salue les dirigeants et les bénévoles, que nous aurons l’occasion de convier pour une soirée des bénévoles, en complément de Tutti Frutti, la fête des associations aixoises

-Nouvelle restauration (circuit court, de saison, bio, atelier de Chautagne) pour mieux nourrir nos enfants en crèche et en restaurant scolaire : plus de 1000 repas sont servis par jour et réservation Aix’pass

-Géothermie à partir des anciens thermes, un retour aux sources

-Aller plus loin dans les politiques environnementalistes : pistes cyclables, aide à l’acquisition de vélos électriques (prime et guichet unique avec Grand Lac : 250+200E par personne) vélo à hydrogène à l’essai dans nos services et adhésion au dispositif zéro émission valley, arrivée de 6 voitures électriques dans nos services en remplacement des véhicules à essence

-Photovoltaïque sur nos bâtiments, végétalisation, mettre du vert chaque fois que ce sera possible. 

Je terminerai en vous disant que 2019 sera sportive, label national Ville sportive 2018 grâce à nos 67 clubs :

-le retour enfin de la petite Reine avec le Tour Savoie Mont Blanc qui prendra son départ à Aix le 20 juin

-la préparation des championnats du monde de Dragon Boat que nous accueillerons en 2020

-nous sommes candidats à l’accueil d’une sélection nationale pendant la coupe du monde de football féminin qui se déroulera en France cette année. 

Des projets avec l’ASA, l’aviron, le tennis et celui du dojo municipal et de la salle de préparation physique et de musculation pour accueillir clubs et sportifs de haut niveau et le soutien renouvelé à nos clubs, entre formation des jeunes, loisirs et compétition, et accompagnement de nos ambassadeurs sportifs aixois qui portent haut les couleurs d’Aix et à qui nous rendons un hommage particulier. 

Bonne année aux associations, aux commerçants, aux hôteliers, aux hébergeurs, aux établissements thermaux, aux acteurs de tourisme, à chacune et chacun d’entre vous, des vœux entre tradition et modernité, retrouver le sourire confiance et espérance.

Bonne année aux équipes municipales et aux agents communaux.

 

                                                                                                          Renaud Beretti          Maire d’Aix-les-Bains

 

 

 Aix les Bains

                                                                                          Théâtre du Casino 20h30

                                                                                           Samedi 12 janvier 2019

Les Chansonniers

 

 

Découvrez "Tout est bon dans le Macron", la nouvelle revue des Chansonniers 1

 

Une nouvelle saison sous le signe de la satire politique avec Jacques Mailhot et toute sa fine équipe ... pour une nouvelle revue "Macronbiotique".

 

Pas si simple de caricaturer Emmanuel Macron mais comptez sur la fine équipe pour trouver des traits à tirer. Avec leur humour décapant et leur ton incisif, Jacques Mailhot, Michel Guidoni, Florence Brunold, Gilles Détroit et Emilie-Anne Charlotte s'amusent et nous amusent. Leurs chansons, sketchs, scénettes revisitent les thèmes de politique et de société à la sauce chansonnier.

 

Les rires fusent. Tout y passe : les JO 2024, la vente de Solferino, l'ascension fulgurante d'En Marche. Des jeux de mots bien trouvés, un sens de la dérision remarquable, ils ne reculent devant rien pour faire rire. Nos chers politiques, des anciens aux actuels, en prennent tous pour leur grade. Les oreilles doivent siffler à l'Elysée, comme à Matignon ou à la Mairie de Paris.

 

Un humour hilarant et rythmé que le Théâtre des 2 ânes entretient jalousement depuis 100 ans.

 

ACCUEIL  / 

un compteur pour votre site