L '  A V I R O N 


ANNEE 2015


ANNEE 2014


ANNEE 2013


ANNEE 2012


ANNEE 2011


ANNEE 2010


ANNEE 2009


ANNEE 2008


ANNEE 2007


ANNEE 2006


ANNEE 2016


ANNEE 2017


ANNEE 2018


 

SEPTEMBRE 2018

Aix les Bains Aviron 

Saison historique avec une possible place dans le Top 10 ! 

Stéphane Bichet revient sur ses 6 ans de présidence 

Cette saison 2017-2018 a été exceptionnelle, voire historique pour le club aixois présidé depuis 2012 par Stéphane Bichet avec à la clé 5 titres de champions de France masculins en Skiff junior, Double junior, Huit juniors, Quatre de Couple cadet et le Pair Oar Double Handi seniors, et 2 équipages filles cadette et junior en finale ! A ce palmarès de haut niveau, il faut rajouter la qualification de 3 juniors hommes pour les championnats du monde !

Des résultats qui ne sont pas dû au hasard, mais le résultat d’une certaine ligne directrice au sein du club et des jeunes de talents.

Stéphane Bichet revient sur la montée en puissance du club ces dernières années :

Pourquoi avoir pris la présidence en 2012 ?

« Je souhaitais redonner un nouveau dynamisme à ce club. A mon arrivée le club était en 3eme division et en 2017 il est 14eme club français et en 1ere division. Compte tenue de nos excellents résultats, on espère entrer dans le Top10 cette année.

Avec votre Comité, qu’elle a été la recette pour réaliser un tel bon en avant ?

« On a remis le sportif au centre de l’association pour permettre au plus grand nombre de jeunes mais aussi de moins jeunes de découvrir la compétition sur le bassin aixois.

Il a fallu trouver des ressources annexes pour mettre en place notre projet avec de nouveaux partenariat dont notamment notre partenaire principal la Société Valvital.

On a également créé un point plage, développer des stages, créé un pole handi et mis en place de nouveaux partenariat avec les collèges du bassin. »

Cela s'est ressenti au niveau des licenciés ?

Notre nombre de licenciés a augmenté pour atteindre les 300 licenciés

Quel est la priorité à court terme ?

Aujourd’hui il faut améliorer le pôle jeune  pour reconstituer la pyramide d’age avec de nouvelles ressources externes car à la différence de nombreux autres sports, il faut financer nos outils de pratique sachant qu’un skiff compétition coûte dans les 10000€ et un Huit 40000€ !

La section Loisirs se porte bien avec de nombreuses randonnées encadrées par Clemence ???, et il y a également un bon groupe vétérans Master avec de nombreux anciens champions et qui devrait participer au championnat de France en 2019 à Vichy. 

On a la chance également que ce club soit une grande famille et on peut compter sur les anciens rameurs pour assurer différentes taches quant on les sollicite.

Quels sont vos rapports avec l'extérieur ?

Nous avons de très bons rapports avec l’ensemble des services de la mairie qui reste notre partenaire principal aujourd’hui.

C'est l'occasion de remercier le service des sports et tout particulièrement Pascal Peller pour sa gentillesse, sa compétence et sa disponibilité et lui souhaitons un bon courage dans sa période difficile. C’est grâce à cette très bonne entente club, ville que l’on a pu gravir tous ces échelons et retrouver la 1ere division.

Commente se présente cette nouvelle saison ?

Elle se présente plutôt bien avec l’arrivée d’Adrien  Constantini sur le pôle Performance juniors seniors. L’objectif est de côtoyer le Top 10 des meilleurs clubs de France et permettre à nos jeunes d’atteindre les sélections en équipe de France tout en continuant d’être performant sur la formation et le pôle jeune.

Le club est attirant ?

Je le pense sincèrement car on a perdu aucun compétiteur. Par contre on vu arriver de nouveaux rameurs et armeuses et notamment François Teroin double champion du monde poids léger senior en 2016 et 2017 qui arrive du club de Boulogne Billancourt.

Sur le plus long terme ?

Pour les prochaines années, le challenge est la rénovation de notre vieux club construit en 1952. Car si on veut continuer à progresser, à moyen terme il faudra une structure qui suive. » 

Stéphane Bichet entouré d’Adrien Constantini et Valentin Vial, manque Clémence Gonon

 

CV

Ingénieur aux entreprises Perrier Electric à Annecy, Stéphane est marié à Claire et à 2 enfants Sarah et Timoté.

Il a commencé l’aviron à l’âge de 9 ans au club d’Aix les Bains et participe encore à la compétition avec l’aviron Master au sein du club avec ce dernier week end une compétition du côté de Marseille. Il a été 4 fois médaillés aux championnats de France des catégories minime à senior.

Il est membre du comité directeur du club depuis l’âge de 20 ans, et il a entraîné pendant 6 ans les catégories cadets juniors au sein du club. Sinon en dehors de son sport favori, il pratique le ski et le tennis. 

Un champion du monde. 

Marqueur d’une rentrée 2018/19 prometteuse, le club du président Bichet, quintuple champion de France la saison passée, vient de signer une recrue de classe mondiale en ce début de saison 2019. Formé à Boulogne Billancourt, François Teroin, a fait le choix de rejoindre l’Entente Nautique d’Aix-les-Bains. Auréolé de deux titres de champion du monde en 2015 et 2017, ce rameur poids légers né en 1993, intégrera donc le Pôle performance des vert et rouge et y rejoindra les aixois champions de France 2018. Cette arrivée, complétée par la signature d’autres athlètes provenant de clubs Rhône-alpins, vient renforcer un groupe Juniors / Seniors aixois parmi les plus performants de l’hexagone. L’objectif des pensionnaires de l’Avenue Daniel Rops est dès à présent de consolider et développer ce groupe haut niveau tout en continuant à positionner la formation de jeunes aixois comme priorité numéro un. Un recrutement qui, après la visite du Président de la fédération en juillet dernier, montre l’attractivité de plus en plus importante de la cité thermale dans le paysage de l’aviron français.

François Teroin, un renfort de classe mondiale

 

 

ACCUEIL  / HAUT DE PAGE

un compteur pour votre site