Le Bourget du lac 

Les Services Municipaux

Les agents communaux vous accueillent : La Mairie

  • Le lundi de 13h30 à 17h30

  • Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

  • Le samedi de 9h à 12h

Mairie du Bourget-du-Lac
7 rue des écoles
BP 15
73371 Le Bourget-du-Lac Cedex
Tel : 04 79 26 12 12
Fax : 04 79 26 12 13

DECEMBRE 2014

Couleur Turquoise et l’ASAM de Savoie. 

L’Aide aux Sans-Abri à Madagascar organisait une exposition/vente de produits confectionnés à Madagascar pour récolter de l’argent et venir en aide à ces populations.

Le groupe Couleur Turquoise s’associait pour la seconde fois à cette œuvre de charité et conviait les spectateurs à un récital de musiques variées en l’église du Bourget.

Mené par son chef, Florent Robert le chanteur du groupe Couleur Café, et Jérémie Canet, guitariste et metteur en scène, les nombreux spectateurs présents furent enthousiasmés par la qualité du spectacle ; de Beethoven à  Goldman en passant par les Beatles et des chants du monde, l’éclectisme du tour de chant et le dynamisme des exécutants a fait sensation.

Couleur Turquoise est le groupe vocal qui monte !

Vendredi à St Aupre pour un concert mais surtout le 9 janvier au Théâtre de Casino d’Aix les bains avec le bluesman Emmanuel Djob, ce groupe local aura encore des occasions de faire parler de lui et de régaler les amateurs de chant.

SEPTEMBRE 2008

Les Journées Européennes du patrimoine :


le programme au Bourget-du-Lac

Samedi 20 septembre

Les visites guidées :
Visite guidée du Prieuré, par les guides du Fil de l'Eau : RDV sur place à 14h00 et à 16h00 (durée : 1h30)
Visite guidée du Château de Thomas II, par la FACIM : RDV sur place à 14h30 et à 16h00 (durée : 45min)
Visite libre du Prieuré avec un circuit explicatif : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Visite découverte du château de Thomas II: de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h00.

Comment allez voûtes ?
Animations sur la répartition des forces en architecture. RDV au Prieuré
Atelier pour les 8 - 11 ans de 10h00 à 12h00
Animation pour le grand public de 14h00 à 16h00
Découverte de la Tapisserie - Exposition de fauteuils, les outils.


Dimanche 21 septembre

Les visites guidées :
Visite guidée du Prieuré, par les guides du Fil de l'Eau : RDV sur place à 14h00 et à 16h00 (durée : 1h30)
Visite guidée du Château de Thomas II, par la FACIM : RDV sur place à 9h30, 11h, 14h30 et à 16h (durée : 45min)
Visite libre du Prieuré avec un circuit explicatif : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.
Visite découverte du château de Thomas II : de 9h00 à 12h00 et de 14h30 à 17h00.

Rencontre avec le luthier du Bourget-du-Lac  à partir de 15h.
Découverte de la Tapisserie - Exposition de fauteuils, les outils.

Rappel : toutes ces animations sont gratuites.

Renseignements à l'Office de Tourisme du Bourget-du-Lac : 04 79 25 01 99 ou sur www.lebourgetdulac.fr
 

Lever de rideau sur la saison culturelle !  

Jeudi 11 septembre, à 19 heures, l’Espace La Traverse ouvre à nouveau ses portes au public. Ce sera le moment pour découvrir le programme de la nouvelle saison culturelle. Toujours sous le signe de l’éclectisme et de l’originalité, ces 20 spectacles seront riches et diversifiés : théâtre, musique, danse, ou encore spectacles jeune public, toutes les esthétiques artistiques seront représentées. Comme chaque année, une place est réservée à la création : aux cotés d’artistes qui ont déjà fait leurs preuves, l’Espace La Traverse proposera des créations d’artistes émergents et prometteurs.

La saison 2008/2009 s’achèvera avec la cinquième édition des Voix du Prieuré, du 1er au 16 juin 2009, le rendez-vous annuel autour de la composition, de l'interprétation et de l'apprentissage de la musique de notre temps.  

Lors de cette soirée de présentation, il y aura  beaucoup à voir et à entendre : extraits de pièces de théâtre, de concerts, c’est une présentation vivante qui attend le public et qui se terminera autour d’un buffet convivial. Venez nombreux !  

Un forum des associations bien animé !  

La cinquième édition du Forum des associations du Bourget-du-Lac se déroulera à l’Espace La Traverse le samedi 6  septembre. De 14h à 18h, vous trouverez un espace d’informations sur les activités sportives, culturelles et de loisirs. Certaines associations prendront leurs inscriptions pour l’année. De nombreuses animations et démonstrations rythmeront l’après-midi. Voici le programme :

-      14h : démonstration de Judo

-      14h45 : représentation de l’Atelier Musical

-      15h15 : initiation au handball

-      16h : représentation de l’Atelier Musical

-      16h30 : démonstration de karaté

-      17h15 : représentation de l’Atelier Musical

-      17h30 : initiation au handball  

A noter également la présence des Savoie Climbers, association de baseball et de softball nouvellement installée au Bourget-du-Lac ! Deux sports originaux à découvrir absolument.  

A 18h, venez fêter les 10 ans de l’Espace La Traverse  

Cette journée dédiée aux associations sera également l’occasion de fêter tous ensemble les 10 ans de l’Espace La Traverse. Officiels, anciens élus, associations, bourgetains, tous sont invités à venir partager ce grand moment de convivialité. Les Bandas animeront cet apéritif dinatoire qui pourra durer jusqu’au bout de la nuit !  

JUIN 2008

La fête médiévale arrive à grands pas !  

Comme chaque été depuis maintenant 8 ans, Le Bourget-du-Lac se prépare pour sa traditionnelle Fête Médiévale du 19 juillet 2008. Depuis plusieurs mois, les associations et la Commune se réunissent régulièrement afin d’organiser une belle fête.

La traditionnelle Place des Tavernes sera tenue et animée par une dizaine d’associations bourgetaines qui proposeront au public de quoi se restaurer et se désaltérer. Les échoppes du marché médiéval s’aligneront le long des rues du centre bourg. La Compagnie des Indépendants Réunis et celle des Frères d’Armes de Thorn assureront spectacles et animations tout au long de la journée. Dans leurs campements, le public pourra découvrir la vie quotidienne au Moyen-âge.

Le Festin au Prieuré, le cortège aux flambeaux et le feu d’artifices clôtureront cette grande journée de fête. Le programme se précisera dans les jours qui viennent.

Le rendez-vous est pris, le compte à rebours est parti !

   

 

ARIL 2008  

JANVIER 2008

Belle récolte pour le Karaté Club !  

   Le début d’année 2008 commence de la plus belle des façons pour le Karaté Club Bourget du Lac. Samedi 19 janvier avait lieu le Championnat de Savoie combat. Sur les 17 compétiteurs présents au championnat de Savoie de Karatéka, les jeunes pousses du Bourget du Lac sont montées 16 fois sur le podium et 14 se sont qualifiés pour les championnats de Ligue. La jeune garde entraînée par Laurent Monin a montré des qualités techniques et mentales dignes de leurs ainés. Les 14 compétiteurs qualifiés pour les Championnat de ligue  concrétisent un excellent travail qui fait du club de karaté du Bourget du Lac  une valeur sure du karaté Savoyard.

Deux médailles de bronze : Marwann EZNATI et Theau DANEZIS ne seront malheureusement pas qualifiés pour la ligue, malgré leur courage pour gagner cette 3éme place. Les 5 médailles d’argent sont qualifiées pour la ligue après des finales de hauts vols. Notons les finales inter-Bourget pour Laetitia Rizzon, Nathan Laguillaumie et Rudy Castello qui durent s’incliner devant leurs compagnons de club. Antoine Robichon et Vincent Miniggio complètent la liste des seconds.

Ce n’est donc pas moins de 9 titres de Champions de Savoie que les éléves de Laurent Monin ont gagnés ce samedi là. Mael Laguillaumie, Nolwenn Monin, Melissa Eznati, Albin Miniggio, Candice Perotto, Gwendolyne Monin, Guillaume Bourdarot, Thibault Deletombe et Valentin Puig. Une mention spéciale à deux d’entre eux qui ont eu  un parcours difficile et s’en sont sortie avec brio : Thibault Deletombe en Benjamin et Gwendolyne Monin en Pupille.

Une suite logique du travail accompli à l’entraînement pour le club de Laurent MONIN qui pouvait se montrer fier, on le serait à moins, de ses jeunes combattants qui ont su travailler plus (sur les tatamis) pour gagner plus (de médailles)…

Recensement complet de la population  

  Du 17 janvier au 16 février 2008, tous les habitants du Bourget-du-Lac vont recevoir la visite d’un agent recenseur, placé sous la responsabilité de la Mairie et muni d’une carte tricolore officielle avec photo. 9 agents recenseurs ont été recrutés : Daniel PANTIN, Caroline BERGER, Valentine TETAZ, René ARNAUD, Jérôme DAVID, Anne-Marie BOLLON, Jean GIES, Danielle JOLY et Salvatore AMORELLA. Ils vous remettront les imprimés nécessaires à la réalisation du recensement complet de la population. Ces agents sont tenus au strict secret professionnel. Ils pourront vous conseiller si vous avez des difficultés pour répondre à certaines questions du formulaire. Si vous n’avez pas été contacté d’ici le 3 février, veuillez vous rendre en mairie afin de remplir les formulaires.

Merci de réserver le meilleur accueil aux agents. Les résultats de ce recensement sont importants pour préparer l’avenir de la Commune et permettent de mieux connaître la population résidant en France. 

Daniel PLANTIN et René ARNAUD, agents recenseurs, entourent Evelyne VARON et Danièle MORONI, coordinatrices

Un Feydeau festif  transposé dans les années 70 !  

  Vendredi 18 Janvier, à 20h30, L’Espace La Traverse au Bourget-du-Lac accueille La Troupe du Phénix pour la représentation de « Un et un Feydeau », comédie en musique adaptée de « L’Hôtel du Libre Echange » de Georges Feydeau.

Cette pièce entrainera le public au cœur des mésaventures de trois couples en prise avec les difficultés conjugales : un mariage trop tranquille chez les Pinglet, le couple Paillardet chez qui la femme est continuellement en quête de témoignages d’amour et les blocages du couple Chantebise.

Ces trois couples vont se livrer à des jeux hasardeux pour pallier leur insatisfaction et ne vont cesser de se croiser, de se frôler, de se mentir et vivre ainsi des situations plutôt rocambolesques.

« Un et un Feydeau » ne voulait pas être la nième adaptation conventionnelle de Feydeau : c’est pourquoi le parti-pris de cette pièce est de la rendre intemporelle, en la situant dans les années 1970, et en la ponctuant de dix chansons qui constituent des intermèdes entre les actes.  

L’univers est festif, coloré et généreux, la musique est jouée en direct par les musiciens sur scène. La Troupe du Phénix offre un spectacle joyeux, jubilatoire, iconoclaste, qui révèle les désirs et désillusions des personnages, avec un humour décalé.  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

    

DECEMBRE 2007      

Concert du Nouvel An !  

Le concert de Corou de Berra, prévu le samedi 15 décembre 2007, a du être annulé, en raison d’intempéries importantes en Italie du Nord, empêchant le groupe d’arriver jusqu’au Bourget-du-Lac !

Afin de satisfaire le nombreux public désireux d’entendre cet ensemble vocal, la Commune du Bourget-du-Lac a pu reporter ce concert au vendredi 4 janvier 2008, à 20h30, dans l’église Saint Laurent, l’entrée demeurant gratuite. Ce concert du Nouvel An comportera le même répertoire que le concert de Noël initialement prévu.

Le répertoire des chants de Noël provençaux est une des composantes les plus riches de notre patrimoine musical traditionnel. Le groupe Corou de Berra, référence en matière de chant polyphonique des Alpes du Sud va nous interpréter à l’occasion, de ce concert, les plus beaux chants de Noël de cette région ou se mêlent le merveilleux chrétien et le quotidien local.

Noëls provençaux, de Nice, d’Avignon, de Saboly…autant de chants qui seront interprétés, avec toute la convivialité qui le caractérise, par  ce groupe avec les timbres et les ornementations vocales spécifiques aux Alpes du Sud.

Distingués par de nombreux médias (Télérama, Monde de la Musique , MIDEM), les six chanteurs de Corou de Berra vous enchanteront  par leur passion et leur envie de partager des instants de pureté intense. A noter qu’ils sont de retour au Bourget-du-Lac puisqu’ils s’étaient déjà produits à l’occasion du Concert de Noël 2003.  

Informations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

 

Noël avant l’heure pour les petits  

En ce début de semaine, L’Espace La Traverse accueillait un spectacle destiné au public de la structure multi-accueil de la Commune Pirouette.

Plus de 70 enfants, âgés de quelques mois à 3 ans, ont en effet assisté au spectacle « Le cirque de Babelou », l’histoire de Babelou, un ange, qui aurait voulu être clown, jongleur ou même contorsionniste. Le public s’est laissé emporté dans cet univers poétique, tendre et drôle. De la musique à la fois douce et gaie, beaucoup de couleurs,  un jeu de lumière particulièrement recherché, une danseuse très expressive, ont séduit ce très jeune public, accompagné par de nombreux parents. L’après-midi s’est achevé par un goûter de Noël, offert par la Commune.  

Un peu de VOUS, beaucoup pour la VIE

  Les « Chamois du Nivolet » regroupent une poignée de coureurs passionnés qui ont décidé de mettre leurs jambes et leur motivation au service de l’association Laurette FUGAIN. Ils courent le long des routes de France afin de promouvoir le don de soi (sang, plaquettes, plasma, moelle osseuse) et de récolter des dons.

Ils ont ainsi profité de la cérémonie des Femmes en OR à Courchevel pour remettre à Stéphanie FUGAIN, Présidente de l’association, les 1370 euros récoltés grâce aux kilomètres parcourus au cours de cette année 2007, soit près de 3000 km.

Cette somme a pu être récoltée grâce aux partenaires qui soutiennent l’action des « Chamois » : entreprises privées, organisateurs de  courses, institutionnels… et bien sûr aussi grâce à tous les amis de l’association, qu’ils soient coureurs ou non. Un grand merci à eux !

Ce don aidera la recherche médicale, mais permettre aussi d’améliorer les conditions d’hospitalisation d’un enfant malade ou de sa famille, il y tant à faire….

Si ce combat  vous touche, vous pouvez soutenir les Chamois en contactant Thibaud (06 22 85 58 24) ou Eric (06 14 99 38 25).

                L’étrange Noël… est à 19h30 à l’Espace La Traverse le vendredi 21 Décembre !

  Nouvelles têtes à l’Atelier Musical !  

Depuis septembre 2007, l 'école de musique s'est transformée en une école de musique et de danse! Elle évolue par ses diverses pratiques artistiques et pluridisciplinaires. Trois nouvelles professeurs de danse sont donc venues renforcées les rangs de l'équipe pédagogique. Chacune avec son bagage artistique et pédagogique permet de donner un nouveau souffle créatif à la structure.  

Les jumelles !

Katy et Martha Gey, deux soeurs jumelles, danseuses et chorégraphes, créent à Aix les bains les Ateliers de la danse en 1980. Leur objectif : démocratiser la danse par l’éveil des tous petits, la sensibilisation, l’apprentissage de techniques pour les plus grands, le croisement avec d’autres Arts et la création de spectacles.

Formées depuis toutes ces années en danse contemporaine, en kinésiologie (étude du mouvement), en danse pour la petite enfance, en communication, Katy et Martha rencontrent d’autres artistes (chanteuse, musiciens, comédien, metteur en scène, éducateurs spécialisés, conteuse, plasticienne, scénographe) les orientant vers des mouvements de pensées en terme de création vers un tout public, et en terme d'interventions où l'artistique vient servir des publics larges.  

From San Fransisco…

Corine Anglandeur, diplômée par le ministère de la culture, est originaire de San Francisco.  Elle a commencé la danse par les claquettes pour maîtriser le rythme corporel avant tout. Ensuite, elle poursuit ses études en chorégraphie et spectacle à l’Université de San Francisco où elle a eu l’occasion de travailler avec de nombreux chorégraphes qui ont ouvert sa vision sur la danse et sur différents styles de danse. Installée en France depuis 2002, elle a eu l’occasion d’enseigner la danse dans des différentes structures et aussi de collaborer avec des danseurs en Savoie et Rhône Alpes.

Son parcours en danse dans les deux pays lui permet d’offrir aux élèves des approches différentes concernant la pédagogie et la technique. Prenant plaisir à partager l’art de la danse avec ses élèves, cette jeune danseuse considère  ses cours comme un laboratoire d’échanges humains et corporels aux possibilités infinies.  

Une nouvelle directrice !

Cécile Pérot, directrice depuis 2002 a laissé sa place en septembre à Perrine Lazare, une musicienne inconditionnelle de nouvelles expériences interdisciplinaires. De formation classique et particulièrement en musique ancienne, son instrument de prédilection est la flûte à bec. Ayant obtenu trois prix dans les Conservatoires Nationaux de Besançon, de Bordeaux et de Versailles, son parcours l’a toujours amenée à confronter sa pratique musicale avec les autres arts (théâtre, danse et récemment avec les arts du cirque). 

Elle tient particulièrement à ce que l'école de musique et de danse reste un lieu d'expérimentation artistique et culturel. L'axe principal du projet d'établissement est que l'école soit un lieu où le projet artistique soit aussi important que le projet pédagogique pour ne pas perdre de vue que danse, musique, chant ou arts visuels permettent de poser un autre regard sur le monde, et sont autant de modes d'expressions à ré-inventer chaque jour.

 

Une forte participation pour le Téléthon  

  Ce samedi 8 décembre était riche en animations au Bourget-du-Lac ! Du matin au soir, tous les bourgetains ont pu prendre part à leur façon à cette grande journée de solidarité : les membres des associations, bien sûr, qui ont pris en charge une partie des animations, mais aussi les habitants. Les jeunes ont été très présents au tournoi de foot, qui a attiré 16 équipes, soit plus de 80 joueurs. La séance «ciné-gouter » a remporté quant à elle un franc succès auprès des enfants, avec plus de 70 tickets vendus. Quant aux habitants des hameaux, ils ont répondu présents à l’appel des flambeaux. Mention spéciale aux habitants de La Serraz , qui ont remporté le « Diplôme du hameau champion », récompensant leur très forte mobilisation et leur énergie sans faille ! Plus de 160 personnes ont ensuite profité de la «tartiflette dansante».

Enfin, il faut ici saluer la détermination des coureurs qui ont participé à la course pédestre « Les 24h du Téléthon » (petit rappel : ce n’est pas un relais !). Car si le temps est resté clément une grande partie du samedi, ils ont couru sous le déluge pendant près de 12h, soit la moitié de leur parcours. A l’arrivée, dimanche à 10h, ils étaient courbaturés, frigorifiés, mais surtout heureux d’avoir apporté leur contribution. Un grand bravo à eux !

Un crooner et son orchestre

Pour une soirée inoubliable !  

  Le vendredi 14 Décembre à 20h30, L’Espace La Traverse au Bourget-du-Lac accueille Ramon Jamon - prononcez Rrramon Hrhamaon – un crooner hors du temps, un chanteur mielleux, un beau parleur langoureux gominé comme il se doit !   

 Dans « Les Ampoules au Nombril », aidé de ses cinq musiciens qui jouent de multiples instruments, il fait le pari de vous embarquer dans un dancing mobile : un crooner, son orchestre, face, au début du spectacle, à un public assis qui écoutera non pas des chansons d’amour mais des chansons « à tomber amoureux », des chansons pleines d’humour qui lui donneront envie de danser, même assis sur un fauteuil.

 Le public prendra possession de la piste de danse en troisième partie de spectacle, puisque Ramon les y invitera, pour un bal sur un répertoire de grands standards : Copacabana, Vesoul, Sous le ciel de Paris, Grease  et bien d’autres…  

 Un spectacle inclassable, plein d’humour, d’inventivité que vous ne serez pas prêts d’oublier ! Entre reprises et chansons originales, c’est un bal unique qui sera proposé sur la scène de la Traverse , qui durera aussi longtemps que le public le souhaitera !  

 Venez écouter Ramon Jamon et son orchestre et dansez avec eux jusqu’au bout de la nuit !  

Tarif normal : 20€

Tarif réduit : 16€

Demi-tarif : 11€  

 Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

Le Corou de Berra

Pour un concert de Noël

Aux accents d’Alpes du Sud

 

   Comme chaque année, la Commune a programmé, à l’occasion des fêtes de Noël, un concert gratuit dans l’église Saint Laurent.

Le répertoire des chants de Noël provençaux est une des composantes les plus riches de notre patrimoine musical traditionnel. Le groupe Corou de Berra, référence en matière de chant polyphonique des Alpes du Sud va nous interpréter à l’occasion, de ce concert, les plus beaux chants de Noël de cette région ou se mêlent le merveilleux chrétien et le quotidien local.

Noëls provençaux, de Nice, d’Avignon, de Saboly…autant de chants qui seront interprétés, avec toute la convivialité qui le caractérise, par  ce groupe avec les timbres et les ornementations vocales spécifiques aux Alpes du Sud.  

   Distingué par de nombreux médias (Télérama, Monde de la Musique , MIDEM), les six chanteurs de Corou de Berra vous enchanteront  par leur passion et leur envie de partager des instants de pureté intense. A noter qu’ils sont de retour au Bourget-du-Lac pour le concert de Noël puisqu’ils s’étaient déjà produit à cette occasion en 2003.  

Informations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

NOVEMBRE 2007

Téléthon 2007, le programme se précise  

  Une seconde réunion de préparation pour le Téléthon 2007 s’est déroulée en mairie du Bourget-du-Lac. En effet, avec l’aide de la Commune, les associations bourgetaines se mobilisent pour cette grande journée de solidarité et proposent de nombreuses animations le samedi 8 décembre. Notons cette année la présence de 2 fils rouges : les 1000 km réalisés par l’Association des Véhicules Anciens, mais aussi une course pédestre de 24h, sur une boucle d’1,8 km. Les départs seront donnés simultanément à 10h, Place du Général Buisson. En plus de la traditionnelle vente de bugnes par le Club des Aînés, et de diots/polente par le club de football, des animations sportives rythmeront la matinée.

L’après-midi, la fête se déplace à L’Espace La Traverse, avec notamment un tournoi de foot ouvert à tous, un ciné-goûter pour les enfants (projection du film « Lucas, fourmi malgré lui »), une buvette, de la petite restauration et les coureurs de la course des 24h qui passeront très régulièrement devant la salle.

La descente aux flambeaux, des hameaux de la commune jusqu’à L’Espace La Traverse, marquera le début de la soirée. A l’arrivée, prévue à 20h, les marcheurs seront rejoints par les rouleurs des Véhicules Anciens et par les coureurs. La soirée dansante avec au choix, soit une tartiflette, soit un casse-croûte savoyard, clôturera la journée. Ambiance conviviale garantie! Un programme plus précis et détaillé sera établi et distribué dans les prochains jours.

Ces animations auront toutes un prix modique et accessible à tous. Les sommes récoltées seront ensuite reversées à l’Association Française contre les Myopathies.  

Marché de Noël  

 

Cette année, la Commune du Bourget-du-Lac organise son traditionnel Marché de Noël vendredi 30 Novembre, de 14 heures à 19 heures, Samedi 1er Décembre, de 10 heures à 21 heures (nocturne), et Dimanche 2 Décembre de 10 heures à 18 heures.

Dans les salles du Prieuré, et sous chapiteau, à l’abri du froid, les visiteurs découvriront plus de 50 exposants, proposant tous des produits de fabrication artisanale. Bijoux, décorations de Noël, peintures sur porcelaine, bois et soie, mais aussi vin, escargots, liqueurs artisanales… Et bien d’autres choses encore… Il y en aura pour tous les goûts !

Comme chaque année, les enfants seront à l’honneur. Un concours de dessins avec de nombreux lots à la clef le samedi après-midi, les visites ponctuelles du Père Noël, et des tours en calèche gratuits dans le bourg, tout cela rien que pour eux !

C’est donc un très beau marché de Noël qui attend les visiteurs, dans le cadre magnifique du Prieuré, classé Monument Historique !

S Swing et Rutabaga !

  Ce vendredi 23 Novembre, à 20h30, L’Espace La Traverse au Bourget-du-Lac accueille « Rutabaga Swing ». Une comédie avec chansons dans laquelle l’auteur, Didier Schwartz, conte la vie d’un petit village français en 1942 sous l’occupation allemande.

Au café de Madame Barray, la vie suit son cours et chaque dimanche, les habitants continuent de chanter afin de préparer le prochain concert de la chorale.  Certes, entre deux chansons, Claude, le facteur défend âprement les idées de de Gaulle, alors que Bernard, le bibliothécaire, ne jure que par celles du Maréchal. Mais Mademoiselle Suzy, la piquante coiffeuse du bourg, sait y faire pour réconcilier les frères ennemis.

Jusqu’à ce soir de septembre, où un officier allemand vient loger au café Barray, en même temps que vient s’y cacher un fuyard condamné à mort par les autorités allemandes. S’engage alors un jeu de chat et de souris qui va mettre à rude épreuve les nerfs et les amitiés... Précisons que l’Allemand n’est pas un nazi, mais un jeune traducteur de la Wehrmacht. Et ajoutons que si l’histoire est truffée d’accents graves, l’auteur a résolument choisi le ton de la comédie.  

Rutabaga Swing, en mélangeant drame et comédie, embarque le public dans un voyage original, un divertissement avec chansons et comédies, mais qui ne passe rien sous silence de cette terrible période de notre histoire.

Preuve de sa qualité, cette pièce était nominée à 2 reprises aux Molières 2007.  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com  

   

Faire encore mieux l’année prochaine…  

  C'est l'objectif de l'activité tir à l'arc au sein du Club Tennis Tir à l'Arc du Bourget du Lac pour la saison à venir. Encore mieux que 44 victoires et 45 podiums au niveau départemental, 4 titres de champion et 3 de vice champion de Savoie, 2 victoires et 2 deuxièmes places en coupe de Savoie, 2 champions et 3 vice champions de Ligue Rhône-Alpes, une troisième et une quatrième place en Championnat de France, toutes catégories et toutes disciplines confondues.

Le potentiel des jeunes et l'arrivée de nouveaux adultes tendent à faire croire que cela est réalisable. Depuis début septembre les entraînements ont repris en salle, les premiers concours se profilent à l'horizon, découverte pour certains, mis en route pour d'autres. Pour ceux qui débutent, libre à eux de choisir leur discipline, et plus tard leur démarche de tir, loisir ou compétition. L'essentiel étant de se retrouver deux fois par semaine pour passer un bon moment ensemble, et de progresser dans l'activité.  

OCTOBRE 2007    

A la découverte des sons !  

Avec le soutien financier du Conseil Général de la Savoie et l’appui de l’ADMS (Association danse et Musique en Savoie), les communes de Cognin, de La Motte Servolex et du Bourget-du-Lac ont mis en place depuis 3 ans un parcours culturel pour la petite enfance. C’est dans ce cadre que la structure multi-accueil Pirouette du Bourget-du-Lac accueillait ce jeudi 25 octobre Jacques Curtet, compositeur, musicien et enseignant à l’école de musique de Cognin, et Jocelyne Guaraldo, intervenante auprès des enfants et des jeunes dans différents domaines artistiques : poésie, arts plastiques, littérature, conte... 

     Les assistantes maternelles à domicile et les enfants ont assisté à un spectacle « Le Petit Inconnu de la forêt », un conte, écrit et raconté  par Jocelyne, mis en musique par Jacques, sur l’histoire d’un jeune arbre qui découvre la forêt au fil de ses rencontres. La musique est jouée avec différents objets de notre vie quotidienne, détournés de leur usage premier pour devenir des instruments : un sac poubelle, un flacon de sirop pour la toux, une bouteille de lait… Jacques a ensuite présenté aux enfants ces drôles d’instruments et les a laissés essayer, s’approprier les sons et les découvrir. A 10h15, les enfants de la halte-garderie ont découvert à leur tour cet univers sonore, qui s’affranchit de la musique plus traditionnelle.  

     Les adultes, assistantes maternelles et parents se sont aussi laissés prendre au jeu ! Leur objectif est désormais de « travailler » avec les enfants. Le 6 décembre, Jocelyne et Jacques reviendront présenter le même conte, mais à des enfants qui auront cette fois appréhendé les sons et se les seront appropriés en amont. Le rendez-vous est pris ! D’autres parcours culturels pour d’autres publics verront prochainement le jour dans les trois communes.

  

Un été pas si triste !  

  Les feuilles commencent à tomber des arbres, la brume matinale fait son retour… Cette fois, l’automne est bien arrivé !

L’heure est donc au bilan pour le Camping Municipal de l’Ile aux Cygnes. Malgré le bilan mitigé dressé par les professionnels locaux du tourisme, le camping a enregistré une hausse de fréquentation de plus de 3 %. Certes, l’augmentation reste limitée, mais elle est tout de même significative.

Les chalets et mobil homes ont toutefois plus séduit que la tente… Ce qui est bien compréhensible au vu de la météo ! En pleine saison, le mois de juillet a affiché complet presque tous les jours. Quant au hors saison, c’est le mois de juin qui se démarque.

Il est enfin à noter le succès remporté par l’aire de camping-cars. Depuis le début du mois d’avril, plus de 1790 nuitées ont été enregistrées. Les utilisateurs sont d’ailleurs ravis de trouver une aire qui leur est réservée et disposant d’un mur de services leur permettant de vidanger leurs sanitaires. L’aire reste donc accessible, malgré la fermeture du camping.

C’est donc un bilan positif pour le camping du Bourget-du-Lac, le rendez-vous est pris pour l’année prochaine, avec une météo plus clémente !  

Les CM2 au concert  

  La classe de CM2 de l’école du Chat Perché a assisté au concert qui se déroulait à l’Espace La Traverse dans le cadre des Nuits Romantiques. Depuis le début de l’année scolaire, les enfants travaillaient avec Isabelle Villemin, leur institutrice, sur la musique romantique, celle de Brahms en particulier. Ils ont donc étudié en amont la musique, mais aussi les textes, ces Lieder, poèmes symphoniques brefs pour une voix, en allemand, qu’ils ont « décortiqués », traduits et compris !

Samedi matin, lors de la rencontre avec les musiciens du quatuor Ebène et les deux pianistes Bertrand Chamayou et Jonas Vitaud, ils ont pu poser toutes les questions qui leur brûlaient les lèvres : « Pourquoi avoir choisi le piano ?  Préférez-vous jouer en soliste ou en musique de chambre ? Pourquoi jouez-vous de la musique romantique ? Est-il plus facile de jouer à deux ou quatre mains ?... Enfin, à 16h30, arrivait l’heure du concert. Tout leur travail s’est ainsi concrétisé : ces Lieder, chantés par Donna Brown, ou ces musiciens avec qui ils avaient échangé le matin même, tout a pris forme sous leurs yeux, et pour leur plaisir !

Ce Lundi matin, en classe les enfants revenaient sur leur expérience : ils étaient enchantés, même si, attendant impatiemment l’arrivée de Donna Brown sur scène, la première partie plus instrumentale leur a paru un peu longue! Mais qu’importe cette expérience leur aura beaucoup plu !

 

Le Club Nautique Chambéry Le Bourget premier club savoyard !  

    La fédération Française des Sociétés d’Aviron, vient de faire paraître son classement des clubs Français. A sa lecture, le Club Nautique Chambéry Le Bourget du Lac (CNCB) y figure en bonne place puisqu’il se classe dans toutes les catégories dans les vingt premiers. Il retrouve donc une place parmi les clubs français de haut niveau et ce en adéquation avec ses ambitions.

  Le CNCB au classement féminin prend une très honorable quatorzième place et ce malgré un manque d’effectif, ce qui valorise d’autant plus le travail de l’année de ses jeunes femmes.

  Les hommes quant à eux terminent dix huitième, ce bon classement vient également récompenser l’abnégation des seniors lors de leur séance quotidienne d’entraînement effectuée souvent en marge d’un travail ou d’études et ce jusqu’à la dernière compétition.  

                               Des jeunes au top !

  Toutefois, ce qui satisfait le plus le nouveau président Daniel VINCENT, le staff technique et l’ensemble des dirigeants, c’est la douzième place obtenue dans le classement jeunes, à deux points du top dix. Ce très bon résultat est dû certes aux très bons comportements de ces jeunes lors des différents championnats de France et Régionaux, mais également à un grand nombre de licenciés dans ces jeunes catégories, gage de sérénité pour l’avenir.

La conjugaison des ces bons résultats par catégorie, associée à la participation de ses loisirs aux randonnées labellisées, fait que le CNCB est classé au général seizième club et réintègre la première division (composée des 20 premiers clubs), synonyme de haut niveau. Le CNCB devance donc cette saison ses clubs amis du département : Aiguebelette (28ème), Aix Les bains (44ème) et l’APP (74ème).

La qualité des équipements mis à disposition du CNCB combinée à celle de l’équipe d’encadrement ont contribué à cette réussite.  

 La satisfaction est donc de mise au siège du CNCB. Le président Daniel VINCENT tient à remercier tous les acteurs pour la qualité des résultats de cette dernière saison, surtout l’encadrement sportif (notre photo) qui sous l’autorité du vice président M ROLLET a su motiver l’ensemble des compétiteurs. Il ne manquait pas non plus de souligner que le plus dur reste à faire, c’est à dire se maintenir à ce niveau et ne plus quitter l’élite nationale et d’ajouter en guise de conclusion et d’objectif « c’est le challenge que je lance à tous à l’aube de cette nouvelle saison et ce afin de continuer d’honorer la confiance qui nous est faite par nos différents partenaires institutionnels et privés».

  Comme vous le savez, la société Hasbro, implantée sur Savoie Technolac lancera début 2008 une nouvelle version de son traditionnel Monopoly dans laquelle les rues seront remplacées par des villes et villages de France. Pour déterminer quelles communes seront représentées, la société bourgetaine laisse libre choix aux internautes. Chacun peut voter pour la ville ou le village de son choix sur le site www.monopoly.fr , et ce une fois par jour et par adresse mail. 

La Commune du Bourget-du-Lac se mobilise donc depuis le 10 septembre pour avoir une chance de figurer sur  ce nouveau plateau de jeu. Ce matin, nous pointons à la 34ème place, avec 3240 votes. Seules les 22 premières villes seront retenues. A partir de mercredi 3 octobre, il ne sera plus possible de connaître notre classement en temps réel. Le résultat définitif sera communiqué par Hasbro le 10 octobre. 

Nous comptons donc sur un sursaut d’orgueil savoyard, pour avoir une bonne surprise ! Nous sommes en effet la première (et la seule !) commune savoyarde à apparaître dans le classement, nous avons besoin du soutien et des votes de tous ! 

C’est très simple, et très rapide : connectez-vous sur le site www.monopoly.fr, choisissez de voter pour une « case joker », remplissez le formulaire et validez !! Vous pouvez voter une fois par jour et par adresse mail, alors donnez vos voix au Bourget-du-Lac, il ne nous reste plus que 10 jours !!!

SEPTEMBRE 2007  

Déjà 1000 votes pour le Bourget-du-Lac ! 

Une nouvelle version du célèbre jeu Monopoly sera éditée début 2008. Dans cette édition, les rues parisiennes seront remplacées par 22 villes ou villages de France. Mais comment choisir ces 22 villes ? Hasbro France, la société bourgetaine qui édite le jeu, a décidé de soumettre ce choix aux français. Depuis le 10 septembre et pendant un mois, chaque français peut voter pour élire la ville ou le village de son choix sur le site internet www.monopoly.fr. Toute personne à partir de 7 ans peut voter, et ce, 1 fois par jour.

Depuis plus d’une semaine, les internautes se mobilisent donc pour faire figurer leur ville ou village sur le plateau. La commune du Bourget-du-Lac a dépassé ce matin les 1000 votes et pointe à la 31ème place ! Mais seules les 22 premières seront présentes sur le plateau de jeu…  Première commune savoyarde présente dans le classement, les bourgetains ont besoin du soutien de la Savoie ! Ne serait-ce pas formidable de compter parmi les 22 villes, une charmante petite commune savoyarde, de 4600 habitants, nichée au bord du plus grand lac naturel de France (dont elle porte le nom) ? Alors, faîtes preuve de patriotisme savoyard, connectez-vous sur le site www.monopoly.fr, choisissez de voter pour une « case joker », remplissez le formulaire et validez ! C’est très simple et très rapide ! Vous pouvez voter une fois par jour et par adresse mail, alors donnez vos voix au Bourget-du-Lac !

Un forum des associations bien animé !  

La quatrième édition du Forum des associations du Bourget-du-Lac se déroulera à l’Espace La Traverse le samedi 8  septembre. De 14h à 18h, vous trouverez un espace d’informations sur les activités sportives, culturelles et de loisirs. Certaines associations prendront leurs inscriptions pour l’année. De nombreuses animations et démonstrations rythmeront l’après-midi, dont voici le programme :

14h : démonstration de Judo

14h30 : démonstration de danse de Salon

15h : démonstration de handball et sand ball

15h15 : ouverture du Tournoi de Monopoly

15h30 : démonstration de step

15h50 : démonstration de danse contemporaine

16h : démonstration de karaté

16h30 : démonstration d’éveil à la gymnastique

17h : démonstration de danse contemporaine  

En clôture de cette journée, à 19h, la Commune récompensera les sportifs bourgetains qui ont remporté des titres nationaux au cours de la saison 2007/2008. Cette cérémonie sera suivie du pot de l’amitié.  

Une animation originale : «Et si le Bourget-du-Lac remplaçait la rue de la Paix ?»

La société Hasbro France, implantée au Bourget-du-Lac, commercialise le traditionnel Monopoly dont une version « France » sera éditée début 2008.

Dans cette édition, les rues parisiennes seront remplacées par 22 villes ou villages de France. Mais comment choisir ces 22 villes ? La société bourgetaine a décidé de soumettre ce choix aux français. Dès le 10 septembre et pendant un mois, chaque français pourra voter pour élire la ville ou le village de son choix sur le site internet www.monopoly.fr. Toute personne à partir de 7 ans pourra voter, et ce, 1 fois par jour.

Hasbro France s’investit pour que le Bourget-du-Lac ait sa place sur le plateau de jeu. Pour lancer la campagne de votes et soutenir la Commune, la société Hasbro tiendra un stand sur le forum et organisera un grand tournoi de Monopoly.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inscriptions et renseignements en Maire (04 79 26 12 05) jusqu’au samedi 8 septembre 12h et sur le forum jusqu’à 15h. Début du tournoi à 15h15.

JUILLET 2007  

 Les Petits Chevaliers d’Amédée VIII  

Les stages d’été proposés par l’Ecole Municipale des Sports battent leur plein !

Comme chaque année, un stage est organisé dans le cadre de la Médiévale des Dames. Depuis lundi, 15 enfants, de 7 à 12 ans, découvrent donc l’escrime. Mais leur programme comprend aussi une visite du Château de Thomas II, une chasse au trésor dans les Jardins du Prieuré et des ateliers d’arts plastiques, pour fabriquer leurs propres épées et boucliers. En fin de semaine, ils visiteront aussi le campement de la compagnie italienne I Cavalieri del conte Verde. Ils découvriront à cette occasion la vie d’un campement médiéval : vie quotidienne, chevaux, faucons… Le Moyen-âge est une période qui fascine les enfants. Grace à ces divers ateliers, ils découvrent une partie de l’histoire du Bourget-du-Lac et s’approprient plus facilement la Médiévale des Dames.

Ils seront en effet présents sur la fête, ce samedi 21 Juillet, puisqu’ils restitueront le fruit de leur travail au cours d’une démonstration d’escrime (16h10, Place Général Sevez), qui sera suivie d’un goûter gratuit pour tous les enfants, participants et spectacteurs ! Tout au long de la journée, de nombreuses animations sont prévues pour que les plus jeunes profitent eux-aussi de la fête : adoubements, jeux médiévaux, ateliers de calligraphie, ferme médiévale…  

Pour les enfants qui n’ont pas eu la chance de participer à ce stage, il reste encore des places au mois d’août : la découverte ludique de l’équitation, avec des poneys, du lundi 30 juillet au vendredi 3 Août ; le tennis, du lundi 6 au vendredi 10 Aout et le canoë-kayak du lundi 27 au vendredi 31 Août !

Plus de renseignements : Service des Sports : 04 79 26 12 12 

 Un peu d’histoire !  

Chaque année, dans le cadre de la Médiévale des Dames, Bernard Demotz, Professeur Emérite en histoire médiévale tient une conférence. Cette dernière permet aux férus d’histoire et nombreux curieux, d’approfondir le thème choisi pour cette journée de fête et de le replacer dans un contexte historique plus large.

Ce mardi 17 Juillet, à 20h30, dans la salle Cinélac, il dressa donc pour nous le large tableau des relations internationales qu’entretenaient les Comtes de Savoie au Moyen-âge.

La Savoie était alors une grande puissance et cherchait sans cesse à assujettir de nouveaux territoires. Par des manœuvres militaires, certes, mais aussi en s’appuyant sur des alliances, parfois improbables, et en créant des liens de sang ! C’est ainsi que les Comtes de Savoie ont tour à tour traité avec la Papauté, le Royaume d’Angleterre, le Royaume de France, l’Empire Byzantin puis ses voisins plus directs comme le Duché de Bourgogne, du Dauphiné, de Provence… La dernière partie de la conférence traita des relations tantôt houleuses, tantôt paisibles, qu’entretenaient la Savoie et l’Italie.

Samedi 21 juillet, le bourg se retrouvera donc en 1427, lorsque, dans un souci d’apaisement, les Ambassadeurs du Duc de Milan vinrent au Bourget-du-Lac, demander à Amédée VII, la main de sa fille Marie de Savoie.

Rendez-vous donc à 11h15, Place du général Sevez, pour revivre ce grand moment de l’histoire de Savoie !

Toutes Voiles dehors  

C’est l’été, les vacances, les amateurs vont pouvoir naviguer sur le Lac du Bourget !  

Dès ce début Juillet, l’Ecole de Voile du Bourget du Lac, labellisée par la Fédération Française de Voile a démarré son activité.  

Elle permet à chacun, selon son âge ou ses centres d’intérêt de découvrir ou de se perfectionner en voile.  

Elle propose différents types de stages, dès 4ans, allant de la découverte du monde aquatique et de l’environnement lacustre, à l’apprentissage de la navigation à travers des chasses aux trésors sur le lac, et à une initiation aux techniques de la pratique de bateaux sportifs comme les catamarans.  

Pour tout renseignement s’adresser au YCBL Tel : 04 79 25 21 66  

Fête de l’école au P’tiou  

Le samedi 30 juin, à l’école maternelle Le P’Tiou, les enfants présentaient leur spectacle.

Tout au long de l’année, ils ont travaillé sur l’époque de leurs mamies et papis.

Ce spectacle retraçait le voyage dans le temps de deux enfants. De la légende de la Dent du Chat à la cour d’école du P’Tiou en passant par les années 30 et la danse folklorique, par les années 60 et le madison ; ils découvrent tantôt avec peur, tantôt avec bonheur cette période inconnue.

Ce voyage au rythme des accordéons, des djembés, de la guitare et du synthétiseur, a passionné grands et petits.

Un grand merci à Oswaldo, intervenant en musique dans les écoles du Bourget, à Jean-Claude Michellier et aux Bourgetains de la Dent du Chat, à tous les aînés du Bourget qui nous ont aidés, à Sylviane et Chantal.

Cinéma en plein air avec « Le temps des porte-plumes »,  

L’Association Agora organise comme tous les étés une séance de cinéma en plein air.

A la tombée de la nuit, ce vendredi 6 juillet, le public pourra donc assister gratuitement à la projection du film français « Le temps des porte-plumes », de Daniel Duval, sur la Plage Municipale.

L’action se déroule durant l’été 1954. Après avoir été placé dans un orphelinat, Pippo, douze ans, est accueilli par Gustave et Cécile, un couple d'agriculteurs d'une cinquantaine d'années, vivant près de Moulins. Il aide les propriétaires de la grande ferme voisine aux travaux des champs. Pipo se lie d'amitié avec Pierre, un jeune homme qui revient juste de guerre d'Indochine. Instinctivement, ils sentent qu'ils appartiennent à la même famille, celle des êtres marqués par un traumatisme violent, qu'ils enfouissent sous un silence buté. Grâce à la compréhension muette dont font preuve les parents adoptifs envers l'enfant difficile, des gestes et des regards pleins d'amour s'échappent parfois des remparts que Pippo a dressé autour de lui pour se protéger… Un beau film, plein d’émotions.

En cas de pluie, la séance de cinéma n’est pas annulée. Le repli est prévu le soir même dans la salle Cinélac.

JUIN 2007  

Tennis : de bons résultats aux championnats de Printemps  

Les quatre équipes du Bourget-du-Lac viennent de terminer les Championnats de Savoie. Deux équipes femmes étaient engagées en Première Division, une équipe hommes en Troisième Division et une équipe hommes en Quatrième Division.

Notons la bonne performance de l’équipe Une masculine, 2ème de sa poule, mais qui a été éliminée par Moûtiers en Quart de finales.

Bravo également à la nouvelle équipe « Nanas 73 », qui a remporté la demi-finale départementale à Bissy, mais qui a du s’incliner en finale contre l’équipe d’Aix-les-Bains.

Enfin, félicitations à la jeune joueuse Charlotte BARRAT, qui est sélectionnée pour les championnats de France « Vétérans » à Rolland Garros en Juillet ! Bonne chance à elle !

 

 

Oyez, Oyez, jour de Fête annoncé au Bourget-du-Lac !    

Le samedi 21 Juillet, la Commune du Bourget-du-Lac fait un bond de 580 ans en arrière. Le bourg passe les portes du temps pour se retrouver en 1427, lorsque les ambassadeurs de Paul Marie Visconti, Duc de Milan, sont venus au Bourget-du-Lac, demander la main de Marie de Savoie, la fille d’Amédée VIII.

Dès 10 heures, le public plonge dans l’univers médiéval. Il profite gratuitement de l’ensemble des animations, ateliers et spectacles.

C’est une ambiance de fête qui règne dans le village ! Aux détours des allées du marché médiéval, les visiteurs croisent des nobles, des chevaliers, des troubadours, des gueux d’antan. Ils se désaltèrent et se restaurent aux tavernes, tout en profitant des animations nombreuses et variées. Le petit train fait le lien entre les différents sites de la Fête, pas de question à se poser !

Des compagnies médiévales inédites proposent tout au long de la journée de nombreux ateliers (calligraphie, art du blason, jeux, escrime médiévale…) et spectacles. Les enfants découvrent un coin qui leur est réservé…

 

Le Jardin des Enfants

Pour cette année, les Jardins du Prieuré se transforment en Jardin des Enfants. A l’ombre des arbres centenaires, petits et grands découvrent les jeux traditionnels médiévaux : jeux de plateau, de dés, jeux géants… Il suffit de se laisser guider par les consignes des animateurs !

 

Le spectacle de l’Alchimiste

La compagnie Alambic propose au public 3 représentations du spectacle burlesque de l’Alchimiste dans les Jardins du Prieuré.

Du rire, de la comédie, du théâtre, du feu, dans un décor étrange, deux personnages : un vieux maître alchimiste et son disciple, tous deux complètement farfelus. Un spectacle fantasti-comique très apprécié depuis plusieurs siècles...

 

La Compagnie italienne

Une compagnie italienne s’installe dès le jeudi 19 juillet sur l’esplanade de la Croix Verte : accompagnés de leurs 18 chevaux et de leurs 16 faucons, ils reproduisent pendant 3 jours la vie quotidienne d’un campement moyenâgeux, pour le plus grand bonheur du public qui le visite.

 

Une fin de journée en beauté !

La journée se termine par un grand festin, dans la Cour d’Honneur du Prieuré : menu italien pour tout le monde, afin d’accueillir la cour de Milan comme il se doit !

Dès la tombée de la nuit, le cortège aux flambeaux se forme et entraîne le public sur la plage. Là, un spectacle splendide attend le public : un feu d’artifice en musique, créé spécialement pour la Médiévale des Dames du Bourget-du-Lac. 20 minutes de magie et de féérie…

La fête se termine enfin sur la Place des Tavernes, par le Bal des Couleurs !

MAI 2007

5ème assemblée générale de Festimagic 

Créatrice de spectacles, cette dynamique association poursuit son développement et lance « Méga Fêtes », un concept clé en main ! 

L’association « Festimagic » a tenu son assemblée générale dans la salle La Traverse du Bourget du Lac, en présence d’une bonne assistance dont Christine Balmefrezol de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Savoie ainsi que Frédéric et Elisabeth Mallet respectivement conseiller artistique et responsable de la gestion de l’association

Composée d’un noyau d’une cinquantaine de personnes, cette association rayonne de Valence à Bourg en Bresse en passant par annemasse. Elle est contactée pour organiser des soirées, des évènements auprès d’entreprises, d’associations sportives ou non, d’établissements scolaires, d’Offices du Tourisme, d’administrations.

Entourée de la secrétaire Véronique Radaux, de la trésorière Brigitte Davier, du conseiller en gestion Michel Plante, la présidente Chantal Petisco ouvrait la séance par le rapport moral : « L’année 2006 a été  riche en événements. L'association a poursuivi ses actions sur la commune :  Fête du Nautisme, présence à la Médiévale des dames, animations sur l'esplanade pour les enfants du Bourget, Téléthon mais aussi des animations pour l'Association des Paralysés de France et pour l'Institut National des Jeunes Sourds.

                  Les Méga Fêtes

«  Méga Fêtes » est un concept « clés en main », avec la présence d'intervenants de l'association, pour un accueil tout public, avec animations, sonorisation, spectacles, etc... Les « Méga fêtes » prennent de plus en plus d'importance dans notre programme, tout au long de l'année, y compris pendant la période de Noël.  La location de matériel est aussi un secteur en développement croissant notamment pour les structures gonflables et les jeux. La très forte demande nous a encore amenés à investir avec l’achat de nouveaux matériels.

Nous avons poursuivi nos prestations pour A.R.E.A. Sur l'aire du Granier, l'opération a encore remporté un succès considérable avec 8.000 personnes ! L'association est devenue membre du Club des Prestataires Touristiques et de Loisirs de Savoie, au sein de la Chambre de Commerce et d'Industrie. Nous avons participé également au Salon « King Jouets à Voiron, au Salon des Comités d'Entreprises à Lyon.

En ce qui concerne les animations régulières, la demande d’organisation de soirées à thème (Les Iles, les Mille et Une nuits, la soirée vénitienne) et de spectacles spécifiques, notamment pour Noël, est de plus en plus importantes.

Nous avons aussi maintenant notre site Internet : festishow.com. »

Pour sa part Michel Plante présentait un exercice 2006 dégageant un bénéfice d’exploitation supérieur à 20000 €uros pour un chiffre d’affaires d’un peu plus de 140000 €uros HT : « Ainsi le bénéfice d’exploitation couvrira les amortissements ce qui donnera un exercice équilibré. »

                   Projets pour 2007

La poursuite de toutes les actions sera menée avec nos partenaires habituels et des projets avec les nouveaux: ACROLAC, association ELLA, Chambéry Métropole.

Au niveau des investissements il est prévu l'achat d'un taureau mécanique et de 2 nouvelles structures gonflables.

Ensuite l’assemblée était conviée à « tester »

une nouvelle soirée à thème : la « soirée Bodega ».

Pour tous renseignements : 04 79 65 91 57

   

   

   

   

   

   

   

   

   

Le Concert de Printemps de l’Atelier Musical  

L’Atelier Musical du Bourget-du-Lac accueille le lundi 14 mai, l’Orchestre Tétras-lyre. Il est composé de musiciens flûtistes à bec et percussionnistes au répertoire éclectique, de l’Aigle Noir au « Te deum » de Charpentier. Une chanteuse accompagne ces jeunes musiciens trisomiques, qui font pâlir d’envie les apprentis musiciens peuplant les écoles de musique, par leur dextérité. Ils sont en outre, brillamment conduits par Isabelle Herlin, percussionniste, chef d’orchestre, et grande pédagogue.  

A l’occasion de leur traditionnel Concert de printemps, les jeunes de l’Atelier Musical partageront donc la scène avec cet orchestre : percussions, chants, accompagnement musical, chacun aura à cœur de tenir sa place ! Ce sera un moment doux et sensible, d’amitié, de partage, mais surtout de musique, à ne pas manquer !!

Lundi 14 Mai, 19 heures, Espace La Traverse, 2 €.  

Un toit pour la tour Sud-est du Château de Thomas II  

Dans la continuité du programme engagé par l’équipe municipale précédente en 2000, les travaux au Château de Thomas II se poursuivent. 2003 avait été l’année de la réfection des murs de la Tour Sud-est. Quatre ans plus tard, c’est un toit qu’elle est en passe de retrouver ! En effet, depuis près de deux mois, les ouvriers s’affèrent pour lui rendre un toit conforme à celui qui la coiffait il y a bien longtemps : 4 pans, formés par une charpente traditionnelle en sapin, sans aucun clou, uniquement des chevrons, et recouverte de tuiles en écailles.

Des ouvertures faites dans le toit en feront un observatoire privilégié de la faune environnante. Des étages vont être créés à l’intérieur de la tour, permettant ainsi l’installation d’un espace musée au rez-de-chaussée et au premier étage. L’observatoire constituera le troisième étage.

Le coût total des travaux s’élevant à 355 000 €, le financement de cette opération serait impossible sans la participation de l’Etat à 40 %, de la Région à 22 %, et du Conseil Général à 18 %. La Commune prend donc à sa charge les 20 % restants. D’ici la fin du mois de juillet, les travaux seront terminés.  

AVRIL 2007

Tempo Forte  

Vendredi 27 Avril, 20h30, Espace La Traverse  

Musique cubaine  

Créé en 1997, à l’initiative d’Isel Rasua, batteur, compositeur et directeur musical, le groupe Tempo Forte joue une musique métissée, moderne, aux frontières de la tradition cubaine et du jazz.  

Sur des rythmes de mambo, rumba ou cha-cha-cha, les onze musiciens du groupe jouent une salsa imprégnée de jazz, de nouvelles sonorités d’aujourd’hui et d’une pointe d’africanité, énergique, revitalisante, parfois sensuelle, conférant au groupe une identité propre.  

Tempo Forte, c’est avant tout une entité musicale, dotée de onze musiciens et chanteurs, pleins d’énergie, de bonne humeur, d’inventivité, animés, de plus, par une complicité sans faille.

L’origine bi-culturelle du groupe, cubaine et française, est l’élément déterminant de la vitalité créative de Tempo Forte et le garant de sa personnalité.  

Si vous êtes avides des sonorités et des couleurs de la musique latine, si vous avez envie de vibrer sur ces rythmes chaleureux et festifs, rendez-vous avec Tempo Forte pour une soirée latino  pleine de soleil et de couleurs.  

Tarif normal : 15 €

Tarif réduit : 11,5 €

Demi-tarif : 7,5 €  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

«Début de fin de soirée», de Clément Michel  

Vendredi 20 Avril, 20h30, Espace La Traverse  

Théâtre, comédie contemporaine.  

Mise en scène : Ludovic Pacot-Grivel. Présenté par Nouvelle Scène.  

Avec: Maud le Guenedal, Magaly Godenaire, Vincent Lambert, David Roussel et Clément Michel.  

L’histoire : Félix et Mathilde aiment recevoir et organisent souvent des fêtes chez eux. La soirée vient de se terminer, les 37 invités sont partis sauf deux, qui ne semblent pas pressés de rentrer. Le couple se trouve alors entraîné malgré lui dans des prolongations de soirée dont il ne maîtrise plus le cours ni la fin. La pièce commence donc  là ou elle devrait s’arrêter…

Alors chacun y va des ses souvenirs sur la vie, l’amour, l’amitié, les épreuves…  

A propos de la pièce : Cette comédie fait preuve d’une étonnante maturité dans son regard perçant et ironique sur le couple, un regard sans complaisance sur les mœurs actuelles, les rapports hommes/femmes dans notre société et les questions existentielles que l’on peut se poser dans une vie plutôt gâtée sur le plan matériel.

Au fur et à mesure que Félix et Mathilde se battent contre l’existence et la persistance d’une deuxième soirée, le public voit une histoire se profiler derrière la première histoire. Chaque personnage est interprété avec beaucoup de nuances et de réalisme.  

Tarif normal : 29 €

Tarif réduit : 25 €

Demi-tarif : 14,5 €  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com  

La Route de la Serraz se transforme en station de glisse !  

Aujourd’hui, les sports à sensations fortes sont de plus en plus prisés par les jeunes. Créée en décembre 2003, La SOCboarding, association bourgetaine, a pour but d’animer, initier et promouvoir la pratique du skateboard, en particulier le longskate (skateboard de descente) et la street luge (luge sur route), ainsi que toute activité sportive liée à la glisse sur planche, mais aussi d'organiser des rassemblements. La pratique de ces sports en toute liberté, est très difficile pour des raisons de sécurité et d’espace.

Dans cette optique de pratique en toute sécurité, La SOCboarding ferme à la circulation, sur autorisation préfectorale, une portion de la route de la Serraz (montée de Ramé) au Bourget-du-Lac.

L’association transforme alors la route en station de descente : la neige est remplacée par l’asphalte, les remontées mécaniques par un camion. Des matelas et filets de protection protègent les descendeurs des obstacles dangereux de la route.

Le fonctionnement de la journée est le même que celui d’une station de ski. Au début de la journée (13h), le descendeur achète sont forfait (10€). Il a alors accès à la piste et à la remontée mécanique. Une assurance est également comprise dans le forfait. Le but de cette journée est de profiter le plus possible de l’installation, en effectuant le plus grand nombre de descentes, de « rider un maximum » !

Le dimanche 15 avril sera donc la première journée de ce type organisée La SOCboarding. Deux autres dates sont prévues dans l’année : le 27 mai et le 23 Septembre.

Pour plus de renseignements (notamment les modalités nécessaires à l’inscription): http://socboarding.free.fr

MARS 2007

Une retraite bien méritée !  

La Boulangerie du Lac, située 38 route de Chambéry, changera cette fin de semaine de propriétaires. Gilles et Bernadette Rinchet partent en retraite, après 36 ans passés dans la profession, dont plus de 5 ans au Bourget-du-Lac. Ils tiennent ici à remercier chaleureusement leur clientèle.

C’est Bernard et Valérie Speller, qui régaleront désormais les clients. Originaires de la Marne, ils avaient choisi pour leur première affaire, de s’installer dans un petit village, à 30 kilomètres de Reims. Tous les jours, ils faisaient la tournée pour livrer le pain. Dès le dimanche 1er avril, c’est donc une nouvelle vie qui s’ouvre à eux. Leur fille, Romane, 10 ans, est déjà scolarisée à l’Ecole du Chat Perché au Bourget-du-Lac. Leur aîné, Kevin, rejoindra ses parents à la fin de son année de seconde.

La Boulangerie/Pâtisserie verra certainement sa gamme s’enrichir de quelques unes de leurs spécialités, notamment le pâté lorrain et les fameuses brioches champenoises ! A n’en pas douter, l’accueil chaleureux et l’ambiance conviviale de cette boulangerie perdurera avec ses nouveaux propriétaires !  

Espace La Traverse

THEATRE - COMEDIE 

« La main passe »  De George Feydeau avec une mise en scène de Mitch Hooper    

Avec : Anatole de Bodinat, François Raison, Sacha Petronijevic, Philippe Simon, Michel Papineschi, Anthéa Sogno, Gaêl Rebel, Jean Tom et Hervé Masquelier 

Cette pièce de théâtre a connu un beau succès puisque La Traverses affichait complet pour l’occasion, venu écouter du Feydeau dans le texte :  « Si les maris pouvaient laisser leurs femmes avoir un ou deux amants, il y aurait beaucoup plus de femmes fidèles »

L'histoire :

Francine et Chanal se sont mariés en l'église Notre dame de.... à Auteuil, Neuilly ou Passy... Ils sont jeunes, beaux, riches et la vie pourrait être un long fleuve tranquille. Mais Francine est une insatiable romantique, c'est une amoureuse de l'amour, qui ne se contente plus de la tiédeur et des habitudes de son intérieur. Elle cherche l'amour, le Grand ! Celui qui fera d'elle et de l'homme qu'elle aime d'éternels amants... Mais la vie a plus d'imagination que nous !

Ainsi l'amant, si charmant, a vite fait de devenir un mari insupportable. Eh bien, qu'à cela ne tienne, il y a d'autres hommes, d'autres vies pos­sibles. Le propos :

Sous le regard impitoyable mais amical porté par Feydeau sur les fai­blesses humaines,« La Main passe » parle de la quête d'amour, plus ou moins heureuse selon tes cas, sujet intemporel s'il en est ! Dans la mise en scène de Mitch Hooper, la pièce est débarrassée de ses oripeaux de la Belle Epoque, avec moustaches, chapeaux et domes­tiques en livrée pour devenir une pièce d'une modernité étonnante, transposée à notre époque.

Les comédiens, tous excellents, jouent avec un plaisir évident et beaucoup de fougue cette pièce dynamique, adaptée et montée avec beaucoup d'inventivité.  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

   

 

La Course du Cœur fait halte au Bourget-du-Lac  

La Course du Cœur est une randonnée pédestre par équipes de 14 coureurs se relayant entre Paris et Courchevel, pendant 4 jours et 4 nuits. Ils seront encadrés, entre autres, par des gendarmes de la Garde Républicaine. Ils partiront le mercredi 28 mars au soir de la capitale, pour arriver à Courchevel le dimanche 1er avril dans l’après-midi. Parmi ces équipes figure une équipe de sportifs ayant subi une transplantation (cœur, foie, rein, moelle osseuse).

Organisée par l’Association Trans-form, cette course pédestre, qui rassemble plus de 180 coureurs et une centaine de volontaires pour l’encadrement, visera à sensibiliser le public au don d’organes, notamment par une distribution massive de cartes de donneurs et de documents d’information.

Ils feront une courte halte au Bourget-du-Lac le samedi 31 mars. La population est donc invitée à venir les encourager à leur arrivée dans le bourg, à 20 heures.  

Stage multisports pour les enfants !  

L’Ecole Municipale des Sports du Bourget-du-Lac propose aux enfants de 6 à 11 ans un stage multisports.

Du lundi 2 au vendredi 6 Avril, ils pourront pratiquer l’escalade, le poney, la course d’orientation et le tir à l’arc. Ils seront répartis en 2 groupes, selon leur âge. Toutes les activités se dérouleront sur la Commune du Bourget-du-Lac : l’escalade et le poney à l’Espace La Traverse , la course d’orientation au camping municipal et le tir à l’arc au Tennis club. En cas de pluie, les séances de tir à l’arc se feront dans la salle sous Cinélac.

Le vendredi, les deux groupes se retrouveront pour un grand jeu de piste par équipes ! Il reste encore des places, alors n’hésitez pas !!

Pour plus de renseignements, contactez le service des sports : 04 79 26 12 04 ou 06 76 49 49 87.

Le Port des Grèbes en travaux  

En 2005, la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget mettait en œuvre la restructuration et la rénovation des ports du Bourget-du-Lac. Des pontons et des passerelles, équipés de bornes eau et électricité, étaient installés dans les ports des Mouettes et des Mirandelles.

Le Port des Grèbes bénéficiera lui aussi, à terme, de ces nouveaux équipements, mais il était nécessaire avant toute chose, de rehausser et conforter sa digue. En effet, elle n’était pas suffisamment haute pour assurer la sécurité des bateaux. Les travaux de renforcement ont donc débuté mi-février. La digue est stabilisée grâce à des pieux, plantés en son centre. Du béton est ensuite coulé au dessus des pieux pour rehausser son niveau. Les nouveaux pontons et passerelles seront installés ensuite. Sauf intempéries (le niveau du lac ne doit pas être trop élevé pour permettre l’intervention des ouvriers), ces travaux seront terminés à la fin du mois d’Avril. Le port des Grèbes sera alors complètement rénové !

 

Un nouveau catamaran au YCBL !  

Une sympathique manifestation a réuni les adhérents du club de voile YCBL et ses jeunes compétiteurs pour le baptême du nouveau catamaran de compétition que le club vient d’acquérir pour un équipage féminin.

En présence de représentants de la mairie du Bourget-du-Lac, et de LARRE représentant la Direction départementale de jeunesse et sports, le président Roger CANTAGREL rappelait l’orientation donnée par le club sportif : enseigner et développer la voile auprès des jeunes et permettre aux meilleurs d’atteindre un haut niveau. C’est ainsi que le YCBL s’est vu remettre le 03 mars dernier le trophée de troisième club de catamaran en RHÖNE –ALPES par la Ligue de Voile.  Chaque année des jeunes issus de cette association décrochent leur participation au championnat de France.

A l’issue des discours d’usages, les deux jeunes compétitrices Audrey CHOULET et Marion CHARBONNEAU ont pu présenter au public le nouveau bateau qui devrait leur permettre de participer au championnat du monde de la classe SL 15.5 à La Baule cet été.

Un bel exemple pour les plus jeunes navigateurs du club qui s’apprêtent à reprendre très prochainement leurs cours dans le cadre de l’école de voile du club chambérien et bourgetain.

La Montée de Charpignat en travaux  

Les travaux Montée de Charpignat débuteront le lundi 26 mars. La réfection du réseau d’eau potable, la création d’un réseau d’eau pluviale, l’enfouissement des lignes EDF et France Telecom, la réfection de la chaussée et le renouvellement de l’éclairage public sont prévus. Ces travaux se feront en coordination avec Gaz de France, qui installera son propre réseau simultanément. Les travaux se feront en plusieurs phases : les riverains conserveront ainsi un accès, soit par le haut, soit par le bas. Des places de stationnement seront mises à leur disposition sur le parking du Club Nautique et le long de la RN 504.

Travaux Route du Relais  

Ce vendredi 9 Mars s’est déroulée en mairie du Bourget-du-Lac une réunion visant à informer les riverains des travaux qui se situeront sur la Route Départementale 42 (Route du Relais). En effet, la partie la plus en amont du bourg avait fait l’objet de travaux de réseaux en 2006. Ces mêmes travaux (rénovation de réseau d’eau potable, extension et amélioration du réseau d’eau pluviale et enfouissement des lignes EDF et France Télécom) seront menés à partir du lundi 19 mars, pour une durée de 3 mois, sur une portion de route située en sortie de bourg sur un linéaire de 350 mètres. La création de trottoirs et le renouvellement de l’éclairage public sont aussi programmés. La route sera totalement fermée à la circulation en semaine, une déviation sera mise en place. La circulation sera rétablie le week-end pour les riverains.

La ligne de bus 14, gérée par le ST2A, connaitra elle aussi quelques changements. A partir du lundi 19 Mars, tous les départs de la plage seront avancés de 10 minutes (sauf les directs de 7h12 et 7h40). Les arrêts concernés par la fermeture de la route seront reportés : Les Branches au Grand Caton, Les Buissons au Vert Village.

       

« Poema flamenco para Lorca», Compagnie Joaquin Amaya  

Vendredi 23 Mars, 20h30, Espace La Traverse  

Musique, Flamenco.

 

Mise en scène : Joaquin Amaya.

Guitares : Joaquin Amaya et Joaquin Campo. Danse flamenco : Ana Japon et Gaela Amaya. Chant : Luis de la Carrasca. Percussions  : Jose-Jorge Amaya

 

1936 : l’Espagne toute entière est frappée par la mort de Federico Garcia Lorca, grand poète, assassiné par les gardes civils de Franco.

A travers cet hommage au poète, la compagnie Joaquin Amaya exprime, au travers du flamenco, les souffrances de l’Andalousie, ses colères et ses fureurs.

 

Baignées dans une atmosphère sensuelle, dans la sérénité voluptueuse et tragique de cette terre, les scènes se succèdent au rythme du flamenco, qui, loin du folklore bigarré que l’on voit trop souvent, est un art palpitant et mystérieux, profondément libre et authentique.

 

Deux danseuses, un percussionniste, un guitariste, une comédienne et un chanteur nous offrent un spectacle très émouvant alliant musique, danse et poèmes.

Né à Séville dans  un quartier gitan où guitare et flamenco font partie intégrante de la vie quotidienne, Joaquin Amaya travaille plusieurs années au sein de diverses académies de danse espagnoles. Il intègre par la suite, des compagnies de théâtre toujours en Espagne en tant que guitariste, avec lesquelles il effectue des tournées dans le monde entier.

Installé en France depuis 2003, il monte sa propre compagnie, avec laquelle il crée « Poema Flamenco para Lorca ».

 

« Poema flamenco para Lorca », un spectacle hors du temps, qui réveille des émotions profondes parmi le public, une série d’images fortes qui donnent envie de découvrir l’autre côté des cultures espagnole et andalouse.   

Tarif normal : 15€

Tarif réduit : 11,5 €

Demi-tarif : 7,5 €  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

La Médiévale des Dames du 21 juillet se prépare !  

De fil en aiguilles, l’atelier couture s’organise !  

La Médiévale des Dames, l’évènement phare de l’été au Bourget-du-Lac mais aussi des environs au vue du nombre de spectateurs qu’elle attire, se déroulera le samedi 21 juillet 2007.

Les bénévoles de l’atelier couture de la Médiévale des Dames sont déjà à pied d’œuvre ! Pour confectionner les costumes des nombreux participants, il est impératif de s’y prendre tôt !

En 2006, la Médiévale des Dames avait pour thème la réception de Charles IV par Amédée VI en 1365.

Pour l’édition 2007, nous changeons de siècle : nous serons en 1427 lorsque Les ambassadeurs du Duc de Milan sont venus demander la main de la fille d’Amédée VIII.

Lors du prochain comité médiéval, prévu le jeudi 8 mars, le rôle de chacun (associations, bénévoles,…) sera précisé.

La société d’évènementiel chargée d’animer la journée sera présente au Comité et le déroulement des animations artistiques sera exposé.

A 5 mois de l’évènement, la Médiévale des Dames 2007 se dessine déjà bien précisément !

       

   

Ricky James et le Big Boum Boum : un voyage musicale africain, métissé et agité !  

Vendredi 9 mars, 20h30, Espace La Traverse  

Musique africaine  

Ricky James, compositeur et musicien d’origine camerounaise, s’est entouré de six musiciens (basse, batterie, percussions, claviers, saxo et chant) pour nous emmener, avec les titres de son album sorti en 2006, Kora Kola, dans un voyage musical métissé. Le public découvrira des rythmes africains mêlés à des sons actuels, qui empruntent au blues, au reggae, à l’afroworld…

Un répertoire authentiquement africain, contemporain, ouvert sur les connivences entre les traditions du monde …  

Ses références : en matière musicale : Manu Dibango, Richard Bona, Giberto Gil ; En matière de texte : Claude Nougaro, Alain Souchon, Michel Jonasz et Georges Brassens….  

Un beau voyage musical, qui démarre en Afrique, berceau de l’humanité, pour aller à la rencontres d’autres musiques et d’autres cultures, sur des textes empreints d’humanisme, d’amour, de poésie. Ils traitent aussi bien de l’état du monde, des rapports humains, de l’amitié, de l’amour, de la femme, que d’un idéal fait de réconciliation et de fraternité…  

La Traverse sera ce soir là bercée par les rythmes de Kora Kola… Pour information, la kora est un instrument à corde très utilisé en Afrique, et la kola, noix du kolatier, est traditionnellement rompue et distribuée en Afrique pour marquer le retour de la paix. Une belle soirée en perspective…  

Tarif normal : 15 €

Tarif réduit : 11,5 €

Demi-tarif : 7,5 €  

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com

 

FEVRIER 2007  

« Mardi gras, ne t’en va pas ! »  

Ce mardi 20 Février, la structure multi accueil Pirouette fêtait le carnaval sur le thème du clown. Tous déguisés et maquillés (sauf un petit superman récalcitrant !) par Isabelle, Catherine et Chloé après la sieste, les enfants ont rejoint l’accordéon de Muriel qui les a fait danser et chanter dans une ambiance musette chaleureuse et colorée qui n’avait rien de ringard! La fête a commencé vers 15 heures avec les plus grands, puis les plus petits les ont rejoints au fur et à mesure qu’ils se réveillaient.  A l’heure du goûter, les grands se sont attablés pour manger les traditionnelles crêpes, confectionnées par les animatrices : sucre, confiture, Nutella, les gourmands se sont régalés !  

L’après midi s’est terminée par une dernière valse. Pour attendre les parents dans le calme, Isabelle les a rassemblés avec des comptines et chansons, sans oublier la chanson de Pirouette. Les enfants, âgés ce jour là de 5 mois à 5 ans, sont repartis enchantés de cet après-midi festive et  sont prêts à recommencer ! 

L’eau, une ressource à protéger  

 La réflexion actuelle sur le développement durable, l’augmentation de la population sur le Bourget-du-Lac, les derniers étés marqués par la sécheresse… Ces facteurs ont incité la Commune à mener une réflexion approfondie sur sa politique de gestion de ressource en eau.  

 Tout d’abord, la réalisation d’un schéma directeur d’eau potable a été lancée. Lors de la dernière Commission d’appels d’offres, le Cabinet Edacere a été retenu pour mener à bien cette étude. Le principal enjeu de ce schéma est d’établir des solutions pour pouvoir assurer quantitativement et qualitativement l’alimentation en eau potable et en défense incendie à long terme sur la commune. Cette étude permettra une meilleure gestion du réseau. Les conclusions du schéma, rendues à l’automne 2007, permettront de dégager un programme de renouvellement des canalisations à court et à moyen terme pour la collectivité. Cette étude se fera conjointement avec la Commune de Bourdeau afin de mutualiser les coûts, compte tenu de la proximité des territoires et de la ressource commune que représente la source du Gerle.  

 En parallèle, des mesures ont été prises concernant les bassins « en libre service ». Ces derniers mois, une augmentation considérable de leur consommation d’eau a été remarquée. C’est un coût important pour la commune, puisque l’eau qui coule dans ces bassins est traitée : elle est raccordée au réseau d’eau potable. Des travaux vont être réalisés : des compteurs ont été installés sur chaque ouvrage. En fonction de leur consommation et de leur emplacement, leur utilisation sera limitée par des boutons pressoir, ou des limiteurs de débits.  

 D’autre part, la Commune a relancé l’étude d’instauration des périmètres de protection de la source du Varon, en vue d’obtenir d’ici fin 2007 une déclaration d’utilité publique et permettre ainsi sa protection totale. Enfin, une campagne de mesures automatiques du débit du ruisseau permettra peut-être, à terme de remettre en fonctionnement une centrale hydroélectrique sur le ruisseau.  

 Ces actions s’inscrivent dans une politique globale d’économie de la consommation d’eau sur la Commune , et de recherche d’énergies propres.

Formation pour les accueillantes  

   Depuis le mois de septembre 2006, un lieu d’accueil Enfants/Parents est ouvert dans les locaux du Centre Communal d’Action Sociale, le mardi matin, de 9h à 11h pendant les périodes scolaires. Une psychologue assure la permanence de ce lieu de rencontre et de soutien à la parentalité, assistée de bénévoles.

    Des journées de formation ont donc été programmées, afin de leur donner les moyens pour écouter, répondre aux questions, bref pour trouver sa place d’accueillante. La première s’est déroulée ce mardi 20 Février. Monsieur Ridha FERJANI, psychologue clinicien, a notamment abordé la question du positionnement et des valeurs à partager : quelles sont les erreurs à ne pas commettre ? Comment réagir face à un problème ? Quelle attitude doit adopter l’accueillante ?... Ils ont mené tous ensemble une réflexion sur la relation parent/enfant, et sur les situations qui en découlent.

    Mr FERJANI donnera une dimension plus pédagogique et formatrice à ses prochaines interventions. Les 8 « élèves » prépareront son intervention en amont, en lui exposant des situations difficiles, toujours de manière anonyme, qu’elles ont rencontrées. Ils décrypteront ensemble la situation vécue et aborderont par la suite les concepts inhérents. Trois rencontres sont prévues d’ici le mois de juillet, puis deux entre septembre et décembre.

   Pour plus de renseignements : 04 79 26 23 13  

JANVIER 2007   

Compte rendu du Conseil Municipal du 29 Janvier 

Le Conseil Municipal du Bourget-du-Lac s’est réuni le lundi 29 Janvier 2007. 
Chantal Gambut, Maire, a dans un premier temps présenté le rapport d’activités 
depuis le dernier Conseil Municipal (11/12/2006).
 

Les membres du Conseil Municipal ont ensuite approuvé à l’unanimité l’ensemble des délibérations :

Une avance de trésorerie est accordée au Centre Communal d’Action Sociale afin de faire face aux dépenses engagées, avant le vote du budget et le versement des participations de la Caisse d’Allocations Familiales.

Le Conseil Municipal prend acte des subventions d’équipement versées à des personnes de droit privé au titre de l’aide à l’énergie solaire en 2006.

Le Conseil Municipal prend acte des remboursements de sinistres pour l’année 2006.

Les durées d’amortissement des subventions d’équipement versées à compter de l’exercice 2006 ont été fixées de la manière suivante : 5 ans pour les subventions d’équipement versées à des personnes de droit privé, 15 ans pour celles versées à un organisme public.

La rétrocession au profit de la Commune des parcelles appartenant à la famille Radraux et acquises par la Communauté d’Agglomération du Lac du Bourget par voie de préemption, a été approuvée, pour un montant global de 108 970,80 Euros (106 714,00€ : montant de la vente hors frais de notaire + 2 256,80€ : frais de notaire payés par la CALB).

La création de 7 postes (un poste d’Adjoint Administratif Principal de 1ère classe, un poste d’Agent Technique Qualifié, trois postes d’Agents Techniques en Chef, un poste d’ATSEM de 1ère classe, un poste d’Attaché Principal) suite à des avancements de grade a été acceptée.

Le marché de travaux pour l’aménagement d’une aire de stationnement de camping-cars à proximité du Camping Municipal de l’Ile aux Cygnes a été attribué.

Enfin, le Conseil Municipal a approuvé l’avant projet de l’Office National des Forets concernant l’aménagement d’une aire de stationnement pour les véhicules légers et de stockage de bois au chemin dit de La Montagne et a adopté un plan de financement. 

Après les réponses de Madame le Maire aux questions diverses, la séance a été levée à 21h30.

                  « La mort du signe» et «123…45 tours » 

Vendredi 2 février, La Traverse

20h30, « La mort du signe » et « 123…45 tours »

Danse Chorégraphie : Emilie Camacho 

Emilie Camacho, danseuse et chorégraphe, s’est formée à la danse classique au Jeune Ballet de Paris. Elle s’est ensuite dirigée vers la danse contemporaine en intégrant notamment le Centre Chorégraphique National de Grenoble (J.C. Galotta).

Installée depuis 2002 en Savoie, elle crée différentes chorégraphies dans lesquelles sont souvent mises en résonnance danse contemporaine et esthétiques chorégraphiques, et musicales classiques ou traditionnelles. 

Deux pièces seront ainsi jouées à la traverse :  

« La mort du signe » est une confrontation entre les codes de la musique classique et la musique électronique.

La danse classique : un univers empreint de codes vestimentaires, musicaux, gestuels…13 familles de pas totalisant 500 variants codifiés, le tulle blanc comme emblème, l’élévation comme principe fondateur et toujours ce souci d’élégance et de clarté…

La musique électronique : ses compositions répétitives, ses instruments technologiques, ses couleurs et ses fréquences … 

« La mort du signe » provoque la rencontre et la cohabitation de ces deux univers, a priori fort éloignés l’un de l’autre, avec une danseuse en tutu, qui dansera en introduction sur le « Lac des Cygnes » de Tchaïkovski, et évoluera ensuite sur de la musique contemporaine. Une pièce originale et séduisante… 

« 123…45 tours ». Cette pièce, avec cinq danseuses, s’articulera autour du rapport au rond, au cercle, sur les rythmes de guitare folk de Dylan, Françoise Hardy…

45 tours pour évoquer la platine que l’on actionne, et ces morceaux que l’on pourrait laisser tourner  sans cesse…

45 tours pour revisiter la musique des années folk, l’évolution de ces ballades à cordes et leurs textes témoins du temps, du rythme passé et présent, à travers les chroniques chorégraphiques de danseuses traversant les époques via la musique. Un grand voyage musical dansé au rythme de la musique folk…

 

Pour la soirée du vendredi :

Tarif normal : 15 €

Tarif réduit : 11,5 €

Demi-tarif : 7,5 € 

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com 

DECEMBRE2006

La Compagnie Rabbit  Research à L’Espace La Traverse  

  Dans le cadre de sa saison culturelle, L’Espace La Traverse accueille la Compagnie Rabbit  Research, le jeudi 1er (séance scolaire) et le vendredi 2 février 2007. Deux périodes de résidence de création précèderont ces représentations. La première se déroulera du 3 au 9 janvier 2007. A cette occasion vous pourrez rencontrer les artistes, échanger avec eux. 

   Créé en 2005 à l'initiative d'une danseuse Emilie Camacho (Jeune Ballet de Paris, Gallotta, Cie Linga-lausanne...), Rabbit Research, collectif artistique dubgt regroupant danseurs, musiciens, scénographe, photographe et graphiste sera en résidence  pour  la création de " 1,2,3, 45 Tours". Dans cette pièce, 3 danseuses et une scénographe se laissent emporter sur des standards musicaux des années 60 et 70 . Dylan, Rolling Stones, Françoise Hardy, Gainsbourg deviennent le terrain de jeu du Rabbit Research qui voulait compter le temps autrement. 

La première sera présentée le vendredi 2 février 2007, à 20h30, à l’Espace La Traverse , précédée de " LA MORT DU SIGNE" codes classique et musique électronique (duo 2006) 

Toujours soucieux  d'aller vers les publics, plusieurs actions sont menées par le collectif au sein des écoles et collèges du département. Ils pourront vous en parler.

         

 

NOVEMBRE 2006

Les Voix du Prieuré 2007

Les actions de formation débutent ! 

Vendredi 24 et Samedi 25 Novembre se déroulait au Bourget-du-Lac un stage bien particulier. Organisé conjointement par la Commune du Bourget-du-Lac l’Association Terres d’empreintes, le Conservatoire National de Région (CNR) de Chambéry et Pays de Savoie, et l’Association Danse et Musique en Savoie, ce stage de direction de chœurs d’enfants accueillait 9 professionnels du chant. Professeurs des écoles, de collège ou au conservatoire, ou encore étudiantes, tous avaient à cœur de se perfectionner dans cette discipline.

Pierre-Line Maire, chef de chœur, professeur de direction de chœur au CNR de Chambéry-Pays de Savoie, animait ce stage.  Elle retrouve avec complicité lors des Voix du Prieuré, Bernard Têtu, son ancien professeur au Conservatoire de Lyon, par ailleurs conseiller artistique de l’Académie.

    Le chef de chœur est un musicien complet, qui en plus de ses compétences multiples (chanteur, rythmicien, pédagogue) va parfois emprunter un savoir-faire propre au mime, au comédien, au danseur. Son but est d’inciter le chœur à chanter, comprendre l’œuvre, à la transmettre au public avec une émotion particulière. Il doit aussi « sentir » le lieu pour trouver l’endroit, la position, qui offrira la meilleure acoustique possible.

Gestique, technique de mise en voix, stratégie de répétition, mise en espace du chœur, débat sur le répertoire pour enfants, échanges d’expériences, tous ces thèmes ont été abordés dans cette première partie du stage. La rencontre avec Alexandros Markéas, Professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et compositeur en résidence au CNR de Chambéry et d’Annecy, a été un moment fort du stage. Compositeur de renom dans le monde de la musique contemporaine, il est également très impliqué dans l’écriture d’œuvres pour les chœurs d’enfants.  C’est d’ailleurs à ce propos qu’il a beaucoup échangé avec les stagiaires.

Un chœur d’enfants du CNR de Chambéry-Pays de Savoie, les As de Chœur, viendra compléter la deuxième partie du stage, les 1ers et 2 juin 2007. Ils constitueront un chœur-atelier pour les stagiaires, afin de leur permettre de mettre en œuvre ce qu’ils auront appris. Ce stage est organisé dans le cadre des  Voix du Prieuré 2007, dont les rendez-vous forts au niveau de la programmation de concerts, de résidences d’ensembles vocaux, de compositeurs et de musiciens se dérouleront du 1er au 12 Juin 2007. 

Véritable pôle artistique, les Voix du Prieuré proposent de faire découvrir la musique vocale contemporaine, par le biais de différentes actions : ateliers, stages, répétitions publiques, concerts (avec créations d’œuvres), conférences, qui sont organisées autour de résidences de compositeurs et d’ensembles vocaux professionnels.

Pendant ces deux semaines, au Bourget-du-Lac, tout tournera autour de la Voix !

Un bourgetain au grand cœur 

   Eric Derivaz, habitant du Bourget-du-Lac, et Thibaud Cahez sont des inconditionnels de la course à pieds. Cette passion, ils ont souhaité la mettre au service d’une bonne cause : promouvoir le don de plaquettes et de moelle osseuse. A cet effet, ils ont créé en juin 2006 leur association : Les chamois du Nivolet.

Ils se sont lancés dans un Tour de Corse en courant, avec toujours le même objectif en tête : sensibiliser la population. Pour chaque kilomètre parcouru, un minimum de 50 centimes d’euros sera reversé à l’Association Lorette Fugain qui soutient leur action.

Au final, 670 kilomètres en 13 jours, à raison de 5 à 6 heures continues de course par jour, une vitesse moyenne de course de 10 km/h, et 1200 € pour l’Association Lorette Fugain : une belle réussite pour les trois amis (Eric, Thibaud, et Laurence, en charge de la logistique).

Mais ce n’était « qu’un coup d’essai » ! L’association Les Chamois du Nivolet souhaite à terme associer ces exploits sportifs à cette noble cause. Du Marathon de Paris, jusqu’à leur prochain grand projet, ils profiteront de leur exposition médiatique pour promouvoir le don de plaquettes et de moelle osseuse.

Pour les aider à réaliser leurs actions vous pouvez adresser vos dons à l’association « Les chamois du Nivolet ».

Pour en savoir plus : http://chamoisdunivolet.actifforum.com 

Photo : Chantal Gambut, Maire du Bourget-du-Lac les a reçu en Mairie

Le Téléthon en préparation 

Le mardi 7 Novembre, une réunion de préparation pour le Téléthon 2006 s’est déroulée à la mairie du Bourget-du-Lac. Toutes les associations de la commune étaient invitées. Une mobilisation importante est attendue cette année.

Un premier programme a été élaboré : des animations se dérouleront le matin, sur la Place du Général Buisson, l’après-midi sera consacré aux enfants à l’Espace La Traverse et la journée se terminera par un cortège aux flambeaux des hameaux au centre bourg et une Pasta-Party dans l’auditorium de l’Espace La Traverse.

Si vous souhaitez vous investir à nos côtés dans cette action, contactez le 04 79 26 12 12.

Retour en Savoie réussi

Pour Gilbert Coudurier  

En ce mois de Novembre, Gilbert Coudurier, auteur et metteur en scène savoyard « exilé » à Paris, présentait pour la première fois, sa pièce « Tel père, telle mère ». Créée lors d’une résidence à l’Espace La Traverse au Bourget-du-Lac, c’est tout naturellement qu’il a choisi le public du bassin chambérien pour cette première représentation.

Une pièce délibérément innovante, par sa mise en scène, qui parle des difficultés de communication entre un fils et son père, puis une fille et sa mère. Difficultés exacerbées lorsque l’on évolue dans deux milieux que tout oppose : le show-biz pailleté et le théâtre.  Au milieu de la pièce, les rôles s’inversent, pour finalement montrer que le problème reste identique, que l’on soit homme ou femme, reconnu de ses pairs, du public, des média, ou non, il est toujours compliqué de se parler, de dire ce que l’on ressent.

Le propos de Gilbert Coudurier prend tout son sens lorsque le rideau tombe et que l’on se retrouve seul, face à nos certitudes ébranlées. Une conclusion s’impose : il faut profiter de chaque instant qui nous est donné, et surtout, ouvrir son cœur et ses pensées aux autres, avant qu’il ne soit trop tard… Pour ne pas laisser s’installer un manque de communication tel qu’il ne devienne un jour irréversible.

L’atelier musical s’ouvre à la danse contemporaine 

Depuis le mois de septembre, l’Association bourgetaine l’Atelier Musical propose un cours pour les musiciens danseurs. Pour cette année scolaire, deux cours de ce type sont dispensés : celui des 4/6 ans, et celui des 6/8 ans. Ils apprennent à « mettre en corps la musique » : ils dansent et jouent principalement des percussions et du xylophone. Tous sont débutants. 

Cette idée originale est née de la rencontre entre Emilie Camacho, Professeur de danse, danseuse et chorégraphe, et Cécile Perot, Directrice de l’Atelier Musical, Professeur de musique et violoncelliste. 

Les deux intervenantes ont posé les bases d’un projet à long terme : permettre aux enfants d’acquérir des compétences globales dans les domaines artistiques. Pour cette première année, seules la danse et la musique sont associées, mais l’objectif étant de former des artistes complets, les arts dramatiques et les arts plastiques pourraient bientôt être intégrés à ces enseignements.  

Toutes les disciplines artistiques seront mêlées au sein du même cours. Vers 8 ans, les enfants devront choisir une spécialité (un instrument, la danse contemporaine…) mais conserveront toujours une base d’enseignement commune. Ceci afin de leur offrir une vision complète de l’Art.  

Notons enfin que l’association a également ouvert cette année un cours de danse pour adultes, le lundi à 20h15, avec une particularité : Cécile Pérot accompagne les danseurs avec son violoncelle. Le lieu de ce cours variant suivant les semaines, il est important de contacter au préalable l’Ecole de Musique au 04 79 75 15 56 (nouveau numéro). 

Par ce type de projets, d’ambitions, l’association de l’Atelier Musical, forte de ses 100 élèves inscrits cette année, est promise à un bel avenir !

 

C’est le cirque au Bourget-du-Lac ! 

20 petits bourgetains, âgés de 6 à 10 ans profitent de leur semaine de vacances pour découvrir les arts du cirque. Les animateurs de l’Ecole Municipale des Sports (EMS) du Bourget-du-Lac et de l’association chambérienne Arc en Cirque les accueillent au gymnase de l’Espace La Traverse sur 4 jours.

Au programme, toutes les disciplines de base du cirque : l’équilibre sur objets (boules, fils, monocycles…), la jonglerie (anneaux, massues, assiettes chinoises…) et les acrobaties (portés et pyramides). A partir de jeudi, ils travailleront plus particulièrement un numéro, qu’ils présenteront lors d’un spectacle de restitution, vendredi 3 Novembre, à 18h30, dans le gymnase de l’Espace La Traverse. L’entrée est gratuite et ouverte à tous.

Le prochain stage organisé par l’EMS se déroulera  pendant les vacances de février. Les enfants pratiqueront des sports de neige : ski de fond, raquettes…

OCTOBRE 2006

Le Forum des Associations :

Un bilan contrasté

Les associations et les représentants de la mairie se sont réunis pour faire le point sur le dernier forum des associations qui s’est déroulé le samedi 9 septembre à l’Espace La Traverse. Une rencontre très enrichissante pour les organisateurs puisque les avis divergeaient selon les participants.

Les associations sportives qui avaient prévu d’enregistrer leurs inscriptions le jour même ont remporté un vif succès. Petit bémol en revanche, pour celles dont la saisonnalité de l’activité correspondait moins, comme le canoë. L’étoile Sportive Bourgetaine (football) et le club d’aviron avaient quant à elles organisé ce même week-end leurs portes ouvertes. Ceci a contribué au succès de leurs stands, puisque les visiteurs pouvaient ensuite se rendre dans les clubs pour tester les activités, rencontrer les pratiquants…

Les associations de loisirs et culturelles ont connu un succès mitigé, avec de grandes disparités. L’Atelier Musical, par exemple, a enregistré un nombre d’inscriptions supérieur aux autres années, alors que d’autres n’ont eu que très peu de contacts. Le jeu-concours des Ainés Ruraux fût, quant à lui, une grande réussite !

Le but d’un tel forum n’étant pas uniquement d’enregistrer des inscriptions, mais aussi de se faire connaître auprès des habitants, et de rencontrer les autres associations de la commune, tous les participants sont prêts à revenir l’année prochaine ! Le rendez-vous est d’ores et déjà pris !

Très fort,

Les percussions de Treffort  

Une musique de la vie, et qui sonne vrai. C’est ce que les Percussions de Treffort, sous la direction d’Alain Goudard,  nous ont proposé au public de l’Espace La Traverse ce mercredi 18 Octobre, au Bourget-du-Lac. Ce fût un moment d’une qualité rare, lors duquel un échange véritable s’est tissé entre le public et la quinzaine de musiciens présents sur scène. Investigateurs et aventuriers d’une musique sans cesse en mouvement, en surprises, en galops et frémissements.

Dans un décor très théâtralisé, une véritable chorégraphie se déroulait sous les yeux d’un public conquis, chaque musicien passant d’un instrument à l’autre. Toutes les percussions possibles et imaginables avaient une place : djembés, tambours chinois, hang, tambourins, cloches, gongs, lames métalliques, mais aussi des marmites, des poêles à frire, et de nombreux autres objets détournés de leur fonction première ! 

Avec une formidable Pascale Amiot, aussi à l’aise aux percussions qu’au saxophone, l’envoûtante et magnifique voix d’Hélène Péronnet, un Laurent Vichard percutant et généreux à la clarinette, un François Puthet épatant aux percussions, et un Alain Goudard attentif à tout son petit monde, ces Percussions de Treffort ont offert au public un moment d’exception, de ceux qui fascinent, qui mettent en transe, jusqu’à se croire définitivement possédé par la musique.  Le public de la Traverse l’a bien compris et, après avoir demandé un rappel, a offert aux artistes une « standing ovation » ! 

C’est une magnifique aventure et un superbe parcours que vivent les Percussions de Treffort depuis 1979. 27 années de complicité, de savoir-faire, de compétences engrangées, qui associent musiciens professionnels, éducateurs et musiciens en situation de handicap. Ils trouvent dans cette musique une étonnante et fort libre façon de s’exprimer, dans une exigence artistique de tous les instants, sur des œuvres spécialement écrites pour eux par des compositeurs de tout premier plan. 

Le prochain rendez-vous avec Alain Goudard au Bourget-du-Lac, et avec cette fois-ci son ensemble de six voix mixtes Résonance Contemporaine, est d’ores et déjà fixé en juin 2007, dans le cadre des Voix du Prieuré.

 

La Médiévale des Dames 2006 :

Un bilan très positif

  Tous les acteurs de la Médiévale des Dames se sont retrouvés à l’Espace La Traverse pour un grand débriefing. Les associations, l’Agence d’évènementiel Poisson d’Avril, et la Mairie ont échangé leurs impressions sur la dernière édition.

    Le bilan est très positif. Avec 15 000 visiteurs, répartis équitablement entre les différents pôles de la fête, cette édition est marquée par une fréquentation en hausse. Les associations ont été très satisfaites de leur participation et sont toutes prêtes à repartir pour l’année prochaine ! Quant aux prestations des artistes et des figurants, elles étaient toutes de très bonne qualité et ont ravi le public. Notons enfin qu’étendre la fête aux abords du lac a été une réussite, notamment grâce au petit train, qui reliait ces deux pôles et qui n’a pas désempli de la journée ! Le feu d’artifices bénéficie quant à lui d’une renommée accrue chaque année, et de plus en plus de spectateurs se massent sur les rives du lac pour l’admirer.

  Le bilan étant bouclé, tous ont pris rendez-vous pour le prochain comité médiéval, qui lancera concrètement la réflexion autour de l’édition 2007 !  

 

Tradition automnale 

    Samedi 14 Octobre, sur la place de l’église au Bourget-du-Lac, s’est déroulée la traditionnelle matinée du jus de pommes, organisée par les Ainés ruraux. Les jours précédents, ils étaient allés ramasser quelques 900 kg de fruits au verger Saint Jean. Samedi matin, les hommes s’afféraient autour du pressoir alors que ces dames confectionnaient des beignets !

Ils ont accueilli les élèves des écoles du Bourget du lac et les ont initiés à cette fabrication. L’occasion pour les enfants de déguster un verre de jus de pommes et un beignet. 

   A la fin de la matinée, il ne restait ni jus, ni beignets ! La somme ainsi récoltée servira à financer une partie des activités du club des Ainés. D’autres évènements seront organisés dans l’automne, notamment des journées Portes Ouvertes, les 17 et 18 Novembre. 

La fête de l’oignon à Moos 

    Depuis 11 ans, la commune de MOOS, en Allemagne est jumelée avec le Bourget-du-Lac. Chaque année, diverses manifestations font l’objet d’échanges et de rencontres franco-allemandes.

Comme il est désormais de tradition, le premier week-end d’octobre,  une quarantaine de membres du comité de jumelage des communes du Bourget du Lac, de Bourdeau ou d’ailleurs  ont pris le chemin de MOOS pour participer à la Fête de l’Oignon.

   Le dimanche dès 9 heures ils ont pris part à la fête et ont fait découvrir des produits traditionnels savoyards : du vin, du fromage et des grelots ! Ces spécialités ont remporté un franc succès puisque le stock a été complètement écoulé.

   L’artiste allemand F. Zilly a mis à disposition de la commune du Bourget-du-Lac, une sculpture identique à celle qui trône sur les rives du lac de Constance. Elle est exposée pour trois ans, dans le hall de la mairie dans l’attente de sa possible installation sur les rives du lac du Bourget.

 

Travaux au hameau du raffour 

Depuis quelques jours, les engins de chantier troublent la quiétude du hameau du Raffour au Bourget-du-Lac. Ils réalisent un aménagement comprenant quelques places de parking, un bassin entièrement restauré, ainsi qu’un emplacement à poubelles. Le positionnement du bac à ordures a fait l’objet d’un compromis entre esthétisme et pratique, avec les riverains. D’ici quelques jours, les travaux seront achevés.

         Une semaine chargée à l’Espace La Traverse ! 

Les percussions de Treffort « Pegaso » 

Mercredi 18 Octobre, 20h30, Espace La Traverse 

Tarif normal : 15 €

Tarif réduit : 11,50 €

Demi-tarif : 7,50 € 

Direction : Alain Goudard. Concert organisé par Résonnance Contemporaine 

Les percussions de Treffort, créées en 1979, sont le reflet d’une aventure musicale conduite par cinq musiciens professionnels, huit musiciens handicapés mentaux et un éducateur musicien, animés par l’envie d’interpréter ensemble des œuvres de musiciens et de compositeurs contemporains . Ils sont dirigés par Alain Goudard, Directeur Artistique de l’ensemble de six voix solistes Résonnance Contemporaine.

La richesse musicale et humaine de cette formation conduit de nombreux compositeurs et interprètes à écrire pour elle, et à participer à différentes créations : Carlo Rizzo, Steve Warning, Michèle Bernard…

Le programme du concert s’articulera autour d’improvisations rythmiques et de l’interprétation d’œuvres de musiciens et compositeurs contemporains.

Les Percussions de Treffort se sont produit dans plus de 100 concerts en France, et ont participé à de très nombreux festivals.

 

« La sœur du grec » d’Eric Delcourt 

Vendredi 20 Octobre, 20h30, Espace La Traverse 

Tarif normal : 29 €

Tarif réduit : 25 €

Demi-tarif : 14,50 € 

Théâtre, Comédie contemporaine. 

Mise en scène : Jean-Luc Moreau. Présenté par Nouvelle Scène. Avec : Eric Delcourt, Nicolas Bienvenu, Jean Fornerod, Marie Montoya, Sonia Mankai et Audrey Dana. 

L’histoire : Lucas et Camilla, un couple trentenaire de parisiens branchés s’apprêtent à passer le réveillon du 31 Décembre aux Ménuires, dans un appartement en location. Ils attendent un couple d’amis, mais à la place surgit un couple pittoresque du Sud de la France, qui affirme avoir loué le même appartement pour la même période… Le propriétaire restant introuvable, la difficile période de cohabitation va commencer, entre deux univers que tout oppose.

Vous retrouverez l’atmosphère du Théâtre du Splendide, du 3père Noël est une ordure » et des « Bronzés » : un humour dévastateur, décapant, des mises en scène très rythmées, et des personnages très typés, caricatures des clichés de notre société.

                                                            

 

Lieu d’accueil Enfants parents 

Un lieu d’accueil Enfants-Parents a ouvert ses portes le 26 septembre 2006, dans les locaux du Centre Communal d’Action Sociale, au Bourget-du-Lac. Ce lieu de rencontre et de parole est animé par une psychologue qui écoute et soutient, à la fois des parents, des futurs parents, et des enfants.

Il permet aux adultes de partager un moment de convivialité, dans un cadre chaleureux et de nouer des liens avec d’autres parents. Ils trouvent ainsi un soutien dans leurs préoccupations éducatives, parlent, échangent, réfléchissent.

Les enfants quant à eux, rencontrent d’autres enfants, partagent des jeux, des expériences, acquièrent  de l’autonomie… Ils s’initient aux relations sociales. 

Chacun vient librement, le temps qui lui convient. L’accueil est anonyme et gratuit : à son arrivée, l’enfant donne juste son prénom et son lien de parenté avec la personne qui l’accompagne. En revanche, les parents doivent toujours accompagner leurs enfants, ils ne peuvent pas s’absenter et les confier aux accueillantes. 

Le lieu Enfants-Parents est géré par le Centre Communal d’Action Sociale du Bourget-du-Lac, en collaboration avec la Caisse d’Allocations Familiales de Savoie. La permanence est assurée tous les mardis matin de 9h00 à 11h00 pendant les périodes scolaires.

Hommage au cimetière 

Le jeudi 5 octobre, à 16 heures, s’est déroulée au cimetière du Bourget-du-Lac, une cérémonie marquant le cinquantième anniversaire de la mort du soldat Henri Piornet, Mort pour la France, en 1956. 

Ce jeune bourgetain, alors ouvrier agricole, envisage de rentrer aux Ponts et Chaussées, après avoir effectué son service militaire. Appelé sous les drapeaux, il est affecté au 13ème BCA, afin de parfaire son instruction militaire de base. Il rejoint ensuite le 25ème BCA en Algérie, à la frontière tunisienne.

« Appelé de la classe 1955/1B, il a manifesté un grand courage au cours du sévère accrochage du 24 Mars 1956, dans la région de Fedj Ed Dedjal (Algérie), avec une bande rebelle 5 fois supérieure en nombre. Il a protégé le repli de ses camarades et a été mortellement blessé au cours de son propre repli».

Henri Piornet, 22 ans, est déclaré Mort pour la France en mai 1956, et décoré à titre posthume de la Médaille Militaire en août 1956.

Son corps repose dans son village natal du Bourget-du-Lac. 

L’Association des Anciens Combattants et la Commune du Bourget-du-Lac tenaient à honorer sa mémoire, lors d’une cérémonie officielle. En présence de la famille du jeune soldat, une gerbe de fleurs et une plaque commémorative ont été déposées sur la tombe

SEPTEMBRE 2006   

C’est parti pour l’EMS ! 

Après avoir retrouvé le chemin de l’école, les petits bourgetains ont retrouvé celui des activités sportives, notamment avec l’école municipale des sports. 

 Cette semaine, les 68 enfants inscrits aux activités hebdomadaires de l’Ecole Municipale des Sports ont fait leur rentrée sportive. 

Les plus petits, âgés de 3 à 4 ans, ont été les premiers à se lancer, mardi, après l’école. Ce cours de gym vise à leur faire découvrir leur corps et son rapport à l’espace, par des mouvements et des jeux. Un bon moyen aussi pour se défouler !

Deux autres cours ont été mis en place le jeudi et le vendredi à la même heure, pour répondre à la forte demande d’inscriptions !  

   Pour les plus grands, l’objectif est différent. Il s’agit plutôt de découvrir des activités sportives, toutes plus variées les unes que les autres : sports d’opposition, sports collectifs, ski nordique, orientation, VTT… Tout dépend de la saison !

Les 6/8 ans se sont donc retrouvés mercredi en début d’après-midi et ont commencé l’année par du saut en hauteur. Plus tard dans l’après-midi, les 9/11 ans ont à leur tour découvert cette activité.

 

Des ports tout neufs ! 

  En Octobre 2005, la Communauté de Communes du Lac du Bourget (CCLB)lançait un appel d’offre pour la rénovation des ports de la commune du Bourget-du-Lac. Les travaux avaient débuté au mois de novembre suivant, par les ports des Mouettes et des Mirandelles.

Au total, 361 mètres linéaires de pontons en bois exotique (en provenance d’Amérique du Sud) et 46 bornes d’alimentation en eau et électricité ont été installés pour les 200 emplacements portuaires.

Mr André Quay-Thevenon, Président de la CCLB,  Mr Didier Foucry, Vice-président délégué aux ports et aux plages et Mme Chantal Gambut, Maire du Bourget-du-Lac, étaient présents ce vendredi 22 Septembre pour l’inauguration officielle de ces nouveaux aménagements. 

  D’ici quelques mois, le port des Grèbes sera à son tour rénové, ces travaux ayant été retardés le temps de réaliser un confortement de la digue.

 

Concours National de Sauvetage

Par des chiens Terre Neuve 

La démonstration de sauvetage en eau par des chiens Terre Neuve, qui s’est déroulée le dimanche 20 Août au Bourget-du-Lac, était en fait un entraînement ! En effet, la commune accueille dimanche 24 Septembre, sur la plage du Camping Municipal, le concours national de cette même discipline.  

Durant cette journée, les chiens devront mener à bien des exercices illustrant leur progression, au cours de 4 phases de travail. Ces dernières ont été établies par la Commission d’Utilisation Nationale du Travail à l’Eau (CUNTE), sous l’égide de la Société Centrale Canine (SCC). 

La Section de Travail à l’Eau du Guiers est à l’origine de ces deux manifestations. Son objectif est de développer les capacités naturelles des chiens Terre Neuve pour le sauvetage. Ces dernières, associées à un instinct hors paire et à un dévouement sans limite, en font des renforts essentiels pour les équipes de sauvetage en eau. 

Rendre ces manifestations publiques permet de renforcer l’image positive des chiens et de sensibiliser le grand public aux capacités naturelles de sauveteur du Terre Neuve. Mais la Section du Guiers souhaite aussi faire passer un message dont nous connaissons tous l’importance : le devoir citoyen des propriétaires de chiens de ramasser les excréments de leur fidèle compagnon, pour que les trottoirs ne leur soient pas, un jour, interdits.

Les bénévoles à l’honneur 

Le jeudi 14 septembre s’est tenu à l’Espace la Traverse du Bourget-du-Lac le traditionnel dîner organisé pour les bénévoles de la Médiévale des Dames. Le Conte Vert et quelques cavaliers de la Compagnie Italienne I cavalieri del Conte Verde, ont  fait le déplacement de Turin pour participer à ce dîner et retrouver tous les principaux acteurs de cette grande fête.

Après une projection de plusieurs enregistrements de la manifestation du 22 juillet dernier, Chantal Gambut, Maire, a remercié tous les bénévoles présents pour leur investissement à titre individuel ou collectif, et a souligner l’engouement de plus en plus important des bourgetains à participer à ce grand évènement de l’été. 

  Lors de cette dernière édition, pas moins de 18 associations locales étaient présentes et ont pris une part considérable dans le bon déroulement de la manifestation. Sans oublier les ateliers Couture et Décoration de la ville créés depuis 2002 qui fédèrent  des bénévoles de plus en plus nombreux et sont les locomotives du Comité Médiéval.

La soirée  fut un moment d’échanges convivial où tout le monde s’est accordé à dire que la dernière Médiévale des Dames fut une grande réussite. Le bilan est donc très positif tant en terme de public accueilli que qualité des animations. 

  Mais il faut déjà penser à la prochaine et tous les bénévoles ont d’ores et déjà répondu présents ! Rendez-vous donc le samedi 21 juillet 2007 au Bourget-du-Lac pour la 7ème édition de la Fête Médiévale des Dames.

 

Enquête Insee

Au Bourget-du-Lac 

L’Insee, en partenariat avec la Direction de l’Animation, de la Recherche et des Etudes Statistiques du Ministère du Travail (Dares) et le Centre d’étude de l’emploi (Cee), réalisera du 18 Septembre au 17 Novembre 2006, une enquête sur les changements dans l’organisation du travail et l’utilisation professionnelle de l’informatique, auprès de salariés ou d’anciens salariés résidant en France.

Cette dernière permettra de connaître les nouvelles formes d’organisation liées notamment à l’informatisation et à l’introduction des nouvelles technologies.

Elle vise à faire le lien entre l’influence des nouvelles technologies sur l’environnement de travail des salariés et la stratégie générale des entreprises à ce sujet. 

Certains habitants de notre commune seront sollicités. Au préalable, ils recevront une lettre indiquant l’objet de l’enquête et le nom de l’enquêteur Insee chargé de les interroger. Nous vous remercions par avance du bon accueil que vous lui réserverez.

3ème  Forum des Associations 

Le troisième Forum des associations du Bourget-du-Lac s’est déroulé à l’Espace La Traverse, samedi 9 Septembre.

Tout au long de la journée les bourgetains ont pu découvrir ou re-découvrir les … associations qui participent activement à la vie de la commune. Les associations sportives, mais aussi les autres comme, Agora, l’Art et la Manière, l ‘Atelier Musical, Au fil du Lac…

S’informer, adhérer, s’inscrire aux différentes activités, les visiteurs pouvaient aussi simplement flâner entre les stands et profiter des animations.

Des démonstrations de step, aux démonstrations de Judo, en passant par le Quizz Mémoire des Aînés ruraux, ces nombreuses animations proposées par les associations ont rythmé la journée. Les enfants ont profité pleinement de la structure gonflable mise à disposition par Festimagic, et des ballades en calèche menée par la Traction Equine Bourgetaine.

L’apéritif campagnard, offert par la commune a lui aussi rencontré un grand succès auprès des visiteurs et des exposants !

Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine !

 

Tournoi International

D’Improvisation Théâtrale

 

Jeudi 21, Vendredi 22 et Samedi 23 Septembre, à 20h

Espace La Traverse, le Bourget-du-Lac. 

Fort du succès rencontré depuis 5 ans, l’Espace La Traverse, la MJC de Chambéry et le Théâtre d’Improvisation de Chambéry Savoie (TICS), invitent le public à débuter cette nouvelle saison culturelle par le désormais traditionnel Tournoi International d’Improvisation Théâtrale. 

Pour la deuxième année consécutive, cette manifestation se déroulera sur trois soirées. Cinq équipes s’affronteront : Les Dragons de Mons (Belgique), La Fig de Genève, une sélection italienne, La Lipho de Marseille et Les Tics de Chambéry.

Le samedi soir, la finale rassemblera les équipes des rencontres précédentes pour un ultime match.

A l’issue de chaque improvisation, le public exprimera à l’aide d’un carton de vote, sa préférence pour une des deux équipes en jeu. Il déterminera ainsi les équipes finalistes. 

Ce spectacle est une occasion exceptionnelle de voir rassemblés autant de talents européens sur la même scène, et comblera le public par sa spontanéité, son dynamisme et son interactivité. Ces représentations seront uniques, et ne se reproduiront jamais : c’est le principe même de l’improvisation !

La réservation des places est fortement conseillée ! 

Tarif Unique : 7 € pour une soirée

Informations et réservations à l’Office de Tourisme du Bourget-du-Lac / Bourdeau, au 04 79 25 01 99 ou office.tourisme@bourgetdulac.com

                                          

 

Nouvelle saison culturelle 2006-2007

Vendredi en soirée à l'espace La Traverse, Chantal Gambut, maire de la commune du Bourget du Lac, a lancé officiellement la saison culturelle 2006-2007 en présence d’un nombreux public.

Chargée de la programmation depuis plusieurs années, il revenait à Nadine Belly, , qui dévoila les différentes soirées prévues. La présentation fut entrecoupée de nombreux sketches d'acteurs, afin de rendre plus conviviale cette soirée.

Comme à l’accoutumée, le programme de la saison concerne tout public adulte et enfants : théâtre, concert, musique, danse, comédie musicale musique cubaine, flamenco, percussions, « Caouette la tortue » pour jeune public ! !

Début de la saison le jeudi 21 septembre à 20H avec le « Tournoi International d'Improvisation Théâtrale » .

Programme :

Ça bouge au Bourget-du-Lac 

Ouverture d’une 5ème classe en maternelle

 

Entre la traditionnelle rentrée des classes, la dernière rentrée de la Directrice de l’école Primaire pour cause de retraite, et l’ouverture d’une cinquième classe de maternelle, il y a eu du mouvement cette semaine dans les écoles bourgetaines !  

Comme des milliers d’autres, les enfants du Bourget-du-Lac ont repris le chemin de l’école lundi matin. Cartables en mains, stylos et cahiers flambants neufs, c’est avec joie que qu’ils ont retrouvé leurs enseignants.

Mme Chantal Gambut, Maire du Bourget-du-Lac, était présente pour les accueillir et leur souhaiter une bonne rentrée. 

L’école Primaire du Chat Perché voit Madame Mugnier, la Directrice, faire sa dernière rentrée. Ses 23 élèves de CM2 seront donc les derniers de sa carrière. 

A l’école maternelle Le P’tiou, du fait des effectifs élevés (125 enfants), l’Inspection Académique a pris la décision d’ouvrir une cinquième classe. Le grand nombre d’enfants en âge de rentrer à l’école l’année prochaine sur la commune, ou encore la livraison de nouveaux logements au début de l’année 2007, ont été des facteurs déterminants dans cette décision. La commune du Bourget-du-Lac souhaite la bienvenue à l’enseignant qui sera chargé de cette nouvelle classe de maternelle. 

Les 63 enfants, de l’école de La Cascade, au hameau de La Serraz, ont quant à eux repris l’école dans une ambiance sereine. 

                                               Nouveauté

Une garderie périscolaire est mise en place dans les deux écoles du centre (Le Chat Perché et Le P’tiou). Les enfants peuvent donc rester à la garderie entre 11h30 et 12h30, pour un tarif forfaitaire de 1,50 € par jour. Il est demandé aux parents de prendre un engagement ferme pour toute l’année. Plus de renseignement auprès de Chantal  Soullard au 04 79 25 31 68.

AOUT 2006

Troisième Forum des Associations 

Le troisième Forum des Associations du Bourget-du-Lac se déroulera 
le samedi 9 septembre, de 11h à 18h, à l’Espace La Traverse.  

A 11h30, Madame Le Maire ouvrira officiellement le Forum par un discours de bienvenue, suivi d’un apéritif campagnard, offert à tous par la commune du Bourget-du-Lac. 

De nombreuses animations 

Chaque association animera son stand à sa façon. Les Aînés ruraux proposeront un atelier mémoire avec, pour les meilleurs joueurs,  des lots à remporter !

Les différents clubs de sport auront à cœur de séduire les visiteurs. Au programme, démonstrations de danse, step, judo, tennis, tir à l’arc, badminton, slalom en skate board… Le club d’aviron proposera quant à lui des initiations gratuites, sur le lac, après inscription sur leur stand au forum. 

Des activités pour les enfants 

La Traction Equine Bourgetaine emmènera les enfants qui le souhaitent pour des ballades en calèche. Et pour les plus sportifs d’entre eux, Festimagic leur offrira l’occasion de se défouler sur des structures gonflables géantes !

Une rentrée studieuse pour le personnel de la mairie 

Pendant 2 jours, 11 agents des services municipaux de la Commune et du CCAS du Bourget-du-Lac ont été formés pour des interventions « gestes et premiers secours » par un formateur de la CROIX ROUGE.

En effet, dans les différents services (la structure Multi accueil, le service d’aide à domicile, les services périscolaires, la Traverse) les personnels en place peuvent être confrontés à des situations d’urgence  tels que des malaises, des blessures, des étouffements…

C’est pourquoi, une convention a été signée pour une formation qui s’est déroulée dans les nouveaux locaux du CCAS.

Cette rencontre interservices, avec les repas pris en commun, a été très appréciée des participants.

Plage, baignade et …

Chateaux gonflables ! 

La commune du Bourget-du-Lac met gratuitement à disposition des enfants une animation originale, le dimanche 13 Août, sur la plage municipale du Bourget-du-Lac : 2 structures gonflables accueilleront les petits tout l’après-midi. 

De 14h à 21h, les enfants profiteront du château gonflable géant, avec des dragons en guise d’obstacles, et d’une seconde structure : l’éléphant. Deux fois 40 m², pour s’amuser et se défouler, sous l’œil attentif, mais, détendu, des parents ! 

Fous rires, sauts périlleux et cascades, seront à coup sûr au rendez-vous !

Chiens Terre Neuve sauveteurs 

En démonstration ! 

Le dimanche 20 Août, à partir de 14h, le public présent sur l’esplanade des Grèbes (à côté du Club d’Aviron) au Bourget-du-Lac, pourra assister à une démonstration de sauvetage par les chiens Terre Neuve de « La section de travail à l’eau du Guiers ».

L’objectif de la section départementale est de développer les capacités naturelles de cette race pour le sauvetage. Ces dernières, associées à un instinct hors pair et à un dévouement sans limite, font des Terre Neuve des renforts essentiels pour les équipes de sauvetage en eau. 

Durant tout l’après-midi, six  chiens effectueront les nombreux exercices qui ont jalonné leur parcours d’apprentissage. Le public pourra lui aussi prendre part à la démonstration. Comment ? … Tout simplement en se mettant à l’eau et en jouant les noyés, ou les passagers d’un bateau à la dérive ! 

Le but de la manifestation est de renforcer l’image positive de ces chiens et de sensibiliser le grand public aux capacités naturelles de sauveteur du Terre Neuve. Mais la Section du Guiers souhaite aussi faire passer un message dont nous connaissons tous l’importance : le devoir citoyen des propriétaires de chiens de ramasser les excréments de leur fidèle compagnon ! 

Cette après-midi estivale sera sans aucun doute un entraînement, avant le Concours National, qui se déroulera sur la plage du camping municipal au Bourget-du-Lac, le dimanche 24 septembre ! Une date à retenir !

JUILLET 2006

Libération des terrains de sports ! 

Suite à une occupation illicite  des terrains de sports par les gens du voyage du dimanche 30 juillet au dimanche 6 août, la mairie du Bourget-du-Lac apporte les précisions suivantes : 

-         dimanche 30 juillet après-midi, le maire est informé par la gendarmerie d’une arrivée massive de caravanes, aux abords du terrain de foot,  pour une durée de 15 jours.

-         lundi 31 juillet au matin, le maire et le directeur de cabinet du préfet décident conjointement une expulsion de lieux. Le maire engage aussitôt la procédure légale et dès 11 h un huissier est sur place pour dresser le constat.

-         mardi 1er août une ordonnance du tribunal autorise l’expulsion et le préfet signe l’arrêté correspondant 

A partir de ce moment là, les forces de gendarmerie choisissent la voie des négociations pour un départ au plut tôt. Afin d’éviter tout dérapage dans une situation délicate à gérer, le maire et la gendarmerie décident de différer la communication. 

Le stade de foot est désormais libre de toute occupation et les entraînements peuvent  se dérouler normalement sur le site de SAVOIE TECHNOLAC.

Semaine du Lundi 17/07 au Dimanche 23/07 

Un vautour italien dans les bureaux de la mairie !! 

A l’occasion de la Médiévale des Dames, qui s’est déroulée samedi dernier, la Commune du Bourget-du-Lac accueillait une compagnie italienne. Pendant trois jours, ces 40 figurants, accompagnés de 18 chevaux, 10 faucons et 2 furets, avaient fait vivre le site de la Croix Verte au rythme médiéval. Le public avait pu visiter leur campement et assister aux scènes quotidiennes qui rythmaient la vie en ces temps anciens. 

Au cours du week-end, trois de leurs oiseaux s’étaient malencontreusement envolés et seulement deux avaient pu être récupérés. Après de nombreuses tentatives pour rattraper le dernier, ils avaient du abandonner et étaient repartis vers Turin, le cœur lourd. En effet, tous leurs oiseaux étant apprivoisés, ils n’ont jamais appris à chasser pour se nourrir. Joy, le vautour fugueur, était donc condamné à mourir de faim. 

C’était sans compter sur la mobilisation des bourgetains ! Un avis de recherche a été affiché en mairie dès le début de la semaine. A de nombreuses reprises, des habitants ont signalé la présence de Joy, mais chaque fois, il était hors d’atteinte. 

Jusqu’à ce vendredi 28 juillet… Monsieur et Madame Belmont, habitant le quartier de la Timonière, au Bourget-du-Lac, ont repéré le vautour percnoptère dans leur jardin ! Monsieur Alain Libeaut, Directeur Général des Services de la commune, a pu attraper l’oiseau sans encombrement, comme le lui avaient appris les italiens ! Après quelques heures dans les bureaux de la mairie, l’oiseau a finalement retrouvé son maître… Tout est bien qui finit bien ! 

La commune du Bourget-du-Lac, ainsi que la Compagnie italienne des Chevaliers du Comte Vert, remercient chaleureusement Monsieur et Madame Belmont, pour leur heureuse contribution au dénouement de cette histoire ! 

Une compagnie italienne

Au centre de la Médiévale ! 

D’ici une dizaine de jours, le Samedi 22 juillet, le Bourget-du-Lac se parera de ses habits médiévaux et s’évadera pour le temps d’une journée à des centaines d’années d’ici. Amédée VI, le Comte Vert recevra Charles IV, l’Empereur du Luxembourg.

L’édition 2006 sera marquée par les nouveautés. Entre autres, une navette qui reliera le bourg au bord du lac… Car cette année, la fête s’étend au bord du lac… Mais comment ? Et pourquoi ? 

La Compagnie des Chevaliers du Comte Vert 

Une compagnie de 40 figurants, accompagnés de 18 chevaux, 10 faucons et 2 furets, établiront leur campement sur le site de la Croix Verte, au bord du Lac du Bourget. Ils seront les acteurs principaux, puisqu’ils incarneront Amédée VI et sa Cour. Ils viennent de Turin et trois jours durant, ils reproduiront la vie d’un campement moyenâgeux. Vendredi 21, Samedi 22 et dimanche 23 juillet, le public pourra visiter le campement et assister aux scènes quotidiennes, qui rythmaient la vie en ces temps anciens. A une seule condition : revêtir un costume médiéval, avant de pénétrer dans le campement ! 

Le tournoi des chevaliers

Le temps fort de la journée du 22 juillet sur ce site, sera le tournoi des chevaliers, de 17h à 18h. Cinq cavaliers combattront en duel et défendront leurs couleurs : le Bourget-du-Lac, le Comte Vert, Le Luxembourg, la Savoie et Aoste. Amédée VI et sa Cour, Charles IV de Luxembourg et sa cour, assisteront à ces combats. 

La Médiévale des Dames c’est aussi de nombreuses autres animations : des musiciens, des comédiens, des artistes de cirque qui animent les rues, le Festin Médiéval dans la Cour du Prieuré (Réservations à l’Office de Tourisme : 04 79 25 01 99), le feu d’artifices à 22h 30 sur la plage, ou encore le Bal des Couleurs à partir de 23h15 sur la place des Tavernes. Et bien d’autres surprises tout au long de cette journée…   

La Médiévale des Dames,

Dernière ligne droite ! 

A quelques jours de l’évènement phare de l’été au Bourget-du-Lac, les bénévoles de l’atelier couture s’affèrent pour terminer à temps costumes et décorations !

Tout au long de l’année, ils travaillent pour la réussite de l’évènement, mais à son approche, la tension est palpable, particulièrement lors des essayages !

L’atelier décoration de la ville est quant à lui plongé dans les finitions. Il est chargé de la confection des éléments lourds du décor, comme les tavernes, les tours d’entrée de bourg, les éléments de signalétique… 

Mais au fait, la Médiévale des Dames, qu’est ce que c’est ?? 

                     Un évènement original

Le samedi 22 juillet, à partir de 10h, le Bourget-du-Lac replonge dans l’époque médiévale, et devient le théâtre de la réception de l’Empereur Charles IV de Luxembourg par Amédée VI, le Comte Vert. Toute la ville est aux couleurs médiévales. L’apéritif au chaudron, les tavernes, le festin dans la Cour d’Honneur du Prieuré, le feu d’artifice, le Bal des Couleurs… Les éléments clés du succès des précédentes éditions sont reconduits. L’édition 2006 voit poindre quelques nouveautés. 

                     Des nouveautés

Le périmètre de la fête s’étend au bord du lac, avec la présence d’une compagnie italienne, I Cavalieri del Conte Verde. Installés dès le 20 juillet à la Croix Verte, ces 40 figurants et leurs 18 chevaux, reproduiront pendant 3  jours la vie quotidienne d’un campement moyenâgeux. Ils seront les acteurs principaux de la fête. Ils incarneront Amédée VI et sa Cour.

Une navette reliera gratuitement le bourg au bord du lac, pour permettre à tous de profiter des deux pôles de la fête.

Pour la première fois, le marché médiéval accueillera de nombreux exposants qui proposeront parfums, bijoux médiévaux, mais aussi la confection de parchemins, d’épées… 

                      Des compagnies artistiques

Plus de 80 comédiens, musiciens, artistes de cirque animent les rues du Bourget-du-Lac. Petits et grands se laissent entrainer dans l’époque médiévale, dans le respect de l’authenticité historique. Les Chevaliers de Trencavel déambulent à cheval et se battent à l’épée, le Griffon d’Argent, Fou du Roi, amuse la galerie, la Compagnie Scaramouche se bat à l’arme blanche, et bien d’autres encore… 

                     Des bénévoles et des associations locales très motivés

Enfin, la Médiévale des Dames ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans l’implication remarquable des bénévoles et des associations bourgetaines dans la préparation et le jour même de la manifestation.

 

Les Fêtes Musicales de Savoie

Au Prieuré du Bourget-du-Lac  

Le programme 

La commune du Bourget-du-Lac accueille le concert d’ouverture des Fêtes Musicales de Savoie. Le vendredi 7 juillet, dès 21 heures, au Prieuré, le grand flûtiste Maxence Larrieu, accompagné au clavecin par Georges Kiss, conduira le public entre musique baroque (Corelli, Vivaldi, Bach) et romantisme (C-P-E Bach, Mozart).

De Corelli, sera donnée la célèbre Folia qui a inspiré un grand nombre d’œuvres durant tout le 18ème siècle. Vivaldi sera représenté par sa Sonate en La majeur, que l’on retrouve d’ailleurs sur l’Intégrale des Sonates de Vivaldi, enregistrée par nos deux artistes.

La Sonate en Ré majeur de Carl-Philipp-Emmanuel Bach fera suite à celle écrite par son père, J.S Bach, en Sol mineur. Se laissant porter par les notes, le public s’extasiera enfin sur la musique à la fois expressive et empreinte de romantisme du grand génie Mozart

Les artistes 

Quant aux artistes, Maxence Larrieu fort de ses 12 grands prix du disque n’est plus à présenter. Citons seulement la critique : « la flûte enchanteresse et l’incroyable aisance de Maxence Larrieu » ou encore « la flûte de Maxence Larrieu se distingue par son timbre si clair, si juste, et par la sûreté de son jeu » (Le Figaro).

Il partagera la scène avec Georges Kiss, son partenaire depuis trente ans, habitué des scènes, puisqu’il a donné plus de 2.000 concerts à travers le monde (Europe, Amérique et Asie). 

En cas de pluie le concert se déroulera dans l’église Saint Laurent, qui jouxte le cloître.

Un samedi soir bien chargé

au Bourget-du-Lac ! 

Un début de soirée en Russie… 

Dans le cadre du 40ème Festival Mondial de Folklore de Chambéry, la Mairie du Bourget-du-Lac accueille le samedi 8 juillet, à 20h, au Prieuré, l’Ensemble National des Cosaques de l’Oural. Composé d’environ 35 artistes, ce groupe de danseurs professionnels s’inscrit dans la plus pure tradition du folklore russe. Ils nous viennent de Tchiéliabinsk, ville berceau de l’industrie militaire de l’ex-empire soviétique. Une cité plaisante dotée d’un environnement naturel agréable, devenue aujourd’hui la capitale industrielle, scientifique et culturelle du sud-Oural.

Leur répertoire, basé sur le folklore Ouralien, Barabouchky, et Bychenka, reprend de superbes chorégraphies dédiées aux métiers des fondeurs de métaux, comme « la fonte de Kaslino ». Il s’inscrit dans le domaine populaire et coloré des danses virevoltantes mêlant humour, gaieté, charme, et symbolisant toute la fraîcheur de l’Oural. Le groupe Ural est accompagné d’un orchestre unique avec tous les instruments musicaux traditionnels du folklore russe (Harmonica, Balalaïka, Goudok, Domra, Baiyan…). 

La joie de vivre des ouraliens, des chorégraphies réglées au millimètre, des acrobaties à couper le souffle… Pour une soirée dépaysante ! 

Pourquoi pas un film en plein air pour terminer la soirée ? 

Comme chaque été, l’Association AGORA propose un rendez-vous cinéma en plein-air. Rendez vous le samedi 8 juillet, à partir de 22h, au bord du lac, sur la plage municipale. Au programme, une comédie française de Guy Jacques, Ze Film.

L’histoire… Depuis toujours, son rêve a été de réaliser son propre film, de monter les marches du Festival de Cannes, et bien sûr de recevoir la Palme d'or. Rien d'étonnant à ce que ses amis l'aient surnommé Kubrick. Seulement voilà, leur décor quotidien c'est la banlieue.

Après une nuit d'errance, Toxic se réveille en plein milieu d'un tournage, où les techniciens le prennent pour un stagiaire mal réveillé. Quand on lui demande de manière trop agressive de déplacer le camion 2ème équipe image, il sait qu'en le conduisant un peu plus loin que prévu, il sera un autre réalisateur : Kubrick de Bobigny. Réunis dans la cour de leur immeuble, le camion désossé, le matériel camera rangé, lui et ses amis commencent le casting de leur future grosse production : Roméo et Juliette à Bobigny…

   ACCUEIL 

un compteur pour votre site